Les tendances cheveux printemps-été 2019

Mar 21 2019 Par
Categories : Cheveux

Coupes, couleurs, coiffures, accessoires: on décrypte les 10 grandes tendances cheveux de la saison.

LE CUIVRÉ ILLUMINÉ

null

  Photographe: Imaxtree

«C’est la couleur phare du printemps!», affirme l’artiste-coloriste Max Gourgues, également à la tête du salon qui porte son nom. «Après un engouement pour les nuances froides, on a envie de reflets chauds. Bonne nouvelle: avec la vingtaine de roux proposés en salon – allant du blond vénitien à l’acajou foncé –, chaque femme peut trouver celui qui lui convient. Il va à merveille aux teints de pêche, aux carnations rosées ou aux visages parsemés de taches de rousseur – mais je le déconseille aux épidermes olive ou bleutés, surtout si on se maquille peu ou pas. De façon générale, je préfère les tons naturels, mais je n’hésiterais pas à proposer un roux flamboyant à une femme au style éclatant. Côté entretien, je conseille d’opter pour des shampoings sans sulfates, prolongateurs de couleur, en alternance avec des shampoings secs, car au contact de l’eau, le roux se dégorge à vitesse grand V.»

 

LE BANDEAU

null

  Photographe: Imaxtree

Cerceau de ballerine ou diadème de princesse, bandeau fin ou XXL, fichu sobre ou pimpant, plumes d’oiseaux ou couronnes de fleurs sont montés à la tête des créateurs. On adore les serre-tête, autrefois réservés aux cheveux longs, qui ont sublimé des coupes ultracourtes ou plaquées, chez Prada et Dior. On aime aussi le bandeau porté sur le front, façon seventies chez Saint Laurent ou le fichu beige ou noir, noué serré sur la nuque, tel que proposé par Tom Ford.

 

LES TRESSES LAQUÉES

null

  Photographe: Imaxtree

On se pâme pour les tresses hyper laquées imaginées par le génial Guido Palau pour les belles guerrières d’Alexander McQueen? Voici comment les exécuter selon Catherine Allard, artiste internationale Redken et copropriétaire du salon Odyssée Addikt, à Montréal.

1. On brosse ses cheveux secs ou humides en les plaquant sur le crâne avant de tracer une raie au milieu, à l’aide de la queue d’un peigne.

2. On mélange une noisette de crème capillaire avec quelques gouttes d’huile dans le creux de la main, puis on répartit ce cocktail sur la chevelure, en partant des pointes (les plus desséchées de la tignasse) et en remontant vers le dessus du crâne.

3. À l’aide d’un peigne, on lisse deux mèches de chaque côté du visage, puis on plaque le reste de la chevelure derrière les oreilles.

4. À partir de la raie tracée au milieu du crâne, on sépare la tignasse en deux, puis on y fait une tresse serrée qu’on attache avec un élastique fin.

 

LE CARRÉ COURT

null

  Photographe: Imaxtree

Oui, le carré a (encore) la cote. Mais cette fois, on le joue court, voire ultracourt, et d’une tonne de façons: effilé ou pleine longueur, avec ou sans frange, lisse ou à peine ondulé, plaqué vers l’arrière ou avec une raie nette au milieu.

 

LE CHIGNON HAUT

null

  Photographe: Imaxtree

Les mèches libres, légèrement ondulées, qui adoucissent les chignons hauts et stricts, tant applaudis chez Fendi.

 

LES PAILLETTES

null

  Photographe: Imaxtree

Festives, les paillettes font scintiller les cheveux de mille feux. Une audace chipée au défilé de Giambattista Valli et plutôt facile à recréer. Démonstration.

1. Dans le creux de la main ou dans une soucoupe, on mélange une noix de gel capillaire à tenue souple avec une pincée de paillettes rose pastel, lilas ou gris argenté.

2. On enduit longueurs ou pointes dudit mélange, en recourant à un pinceau ou à nos doigts, selon l’intensité recherchée.

 

LA MICRO-FRANGE

null

  Photographe: Imaxtree

Ultracourte chez Loewe, hachurée chez A.W.A.K.E., déstructurée chez Miu Miu, pointue chez Galliano, asymétrique chez Dries Van Noten… La frange se taille une place de choix ce printemps! Seule condition pour l’adopter? «Posséder un front assez haut et dégagé, sinon elle tend à nous écraser. Alliée idéale du visage ovale, elle peut s’avérer flatteuse aussi pour les autres formes de minois. Il faut toutefois respecter la longueur, le volume et le style de frange appropriés à chaque visage, coupe et silhouette. C’est l’assurance d’un mariage parfait», précise Stéphane Scotto Di Cesare, maître styliste et coiffeur ambassadeur de Revlon Professional Canada. Bon à savoir aussi: la frange ultracourte ne fait bonne figure que sur cheveux droits (tifs bouclés ou crépus, s’abstenir!). Elle met en valeur tant un carré court lisse ou vagué, qu’un mi-long ou un long effilé. Un mini changement qui donne un maximum de piquant.

 

LE PLAQUÉ GOMINÉ

null

  Photographe: Imaxtree

On plaque notre chevelure impeccablement ou on ébouriffe plutôt l’ensemble, façon passage sous l’ondée? Tout est une question d’envie!

 

RAS-LE-BOL

null

  Photographe: Imaxtree

Dans la foulée de l’émancipation des femmes, on a vu poindre moult têtes rasées tant chez Prabal Gurung, Redemption et Marc Jacobs que chez Balmain et Giorgio Armani.
Mais gare à son apparente simplicité! «La tête rasée exige un vrai travail de coupe qui doit suivre les courbes du crâne. Taille flatteuse de la frange et de la nuque, féminisation des bordures, application de coloration pastel: tout est dans le détail! Et on n’oublie pas de la coiffer avec les produits appropriés», nous prie Stéphane Scotto Di Cesare, maître styliste et coiffeur ambassadeur de Revlon Professional Canada. «Aussi, ajoute-t-il, il faut être prête à assumer cette “mise à nu” radicale, qui rompt avec les canons traditionnels de la féminité!» Qu’on se le tienne pour dit.

 

LE LISSÉ SAGE

null

  Photographe: Imaxtree

«Ce look intemporel est très simple à réaliser. Seule condition: avoir des cheveux mi-longs ou longs, plutôt droits, et quelques minutes devant soi», indique Alexandre Messier, maître-coiffeur et coloriste au salon Mute.

 

LES PASTELS

null

  Photographe: Imaxtree

Moins électriques que la saison dernière, les nuances de coloration se font plus douces et s’habillent en pastel. On se laisse séduire par la joliesse d’un rose tendre, d’un pêche lumineux ou d’un bleu poudre, que ce soit pour 24 heures ou plus si affinités. On est plutôt malhabile? On se tourne vers notre coiffeur, qui nous aidera à obtenir le bon ton bonbon du printemps.

Categories: Cheveux