Tout ce que vous voulez savoir sur La servante écarlate

la-servante-ecarlate-margaret-atwood
Oct 02 2019 par

La servante écarlate est l’œuvre la plus célèbre de l'écrivaine canadienne Margaret Atwood. Ce roman est paru en langue originale anglaise sous le titre The Handmaid’s Tale en 1985, connaissant un succès instantané.

La saga La servante écarlate

L’histoire, une dystopie, se déroule dans un monde fictif, la république de Gilead, un état totalitaire au très bas taux de natalité dominé par les « Fils de Jacob », sorte de secte politico-religieuse protestante à forte tendance fondamentaliste qui a renversé le pouvoir par un coup d’état. La population se retrouve divisée par castes, dont celle des servantes écarlates qui servent uniquement à la reproduction et dont fait partie June, renommée Defred, héroïne principale de l’histoire dans laquelle elle lutte pour sa survie, à la fois victime et témoin d’atrocités.

C’est en 2017 que la série télé américaine avec Elisabeth Moss intitulée The Handmaid’s Tale a vu le jour. Elle a reçu des critiques élogieuses et de nombreuses récompenses. Créée par Bruce Miller, elle est diffusée simultanément sur la plateforme de vidéo à la demande Hulu aux États-Unis, ainsi que sur Bravo! et CraveTV au Canada. C’est la première saison de la série qui est basée sur le roman. Les saisons 2 et 3 s’en sont fortement inspirées pour poursuivre l’aventure. D’autres pays comme la France, la Belgique ou la Suisse ont emboîté le pas de la diffusion. Au Québec en version française, c’est Club Illico qui la diffuse.

Un roman graphique The Handmaid’s Tale, adapté et illustré par l’artiste visuelle de Colombie-Britannique Renee Nault est paru pour sa part en 2019. Au moins un film, trois pièces de théâtre et des adaptations à la radio existent aussi.

Les Testaments

Le nouveau livre tant attendu, suite de La servante écarlate, paraîtra en traduction française le 10 octobre. On y retrouve Gilead 15 ans après qu’Atwood l’eut laissé il y a 34 ans. Cette fois, l’histoire s’articule principalement autour de trois narratrices dont la malcommode Tante Lydia… Une adaptation télé est également attendue pour The Testaments.

Saviez-vous que…

  • Margaret Atwood célébrera ses 80 ans le 18 novembre.
  • Elle est l’une des écrivaines canadiennes les plus connues, sinon la plus connue ici et dans le monde entier.
  • Si elle habite aujourd’hui à Toronto, elle a passé une partie de son enfance en Abitibi.
  • Elle a été mariée avec le romancier Graeme Gibson, mort en septembre dernier, et avec qui elle à une fille, Eleanor Jess Atwood Gibson, en 1976.
  • Elle en a remporté une trentaine de prix prestigieux en cours de carrière, dont le prix Arthur C. Clarke en 1987 pour The Handmaid’s Tale, le Booker Prize en 2000 pour son roman The Blind Assassin et elle fait partie des favoris depuis plusieurs années pour le Prix Nobel de littérature. En 2017, Kazuo Ishiguro s’est excusé d’avoir obtenu le prix à sa place…
  • The Testaments est présentement en nomination pour le prix Booker 2019.
  • Elle est depuis 2001 dans l’Allée des célébrités canadiennes (Canada’s Walk of Fame).
  • À l’élection fédérale canadienne de 2008, elle a accordé son appui au Bloc québécois…
  • Elle a été publié dans plus de 40 langues, dont le farsi, le japonais, le turc, le finnois, le coréen, l’islandais et l’estonien.
  • 1,9 million d’adeptes la suivent sur son compte Twitter.
  • Elle fera partie des conférencières invitées à C2 Montréal en mai 2020.

Photo Margaret Atwood: Jean Malek

Lire aussi:
25 livres à lire cet été
10 ouvrages érotiques à lire d’une traite
6 questions à Loounie, la créatrice du tofu magique!