Vanessa Pilon: femme avant tout

Vanessa Pilon Sephora Canada
Août 23 2019 par
Categories : Beauté / Célébrités

La campagne Quelque chose de beau nous unit de Sephora Canada partage onze récits inspirants de collaborateurs canadiens qui, chacun à leur manière, célèbrent la diversité et l’authenticité. Parmi eux: l’animatrice et actrice Vanessa Pilon, qui a partagé avec nous sa vision de la famille, de la maternité et de la beauté.

Les raisons qui l’ont poussée à se joindre à la campagne

« On a tous notre propre parcours. On a tous eu, à différents moments et pour différentes raisons, à faire face à de l’adversité, et on s’est tous relevés pour vivre notre vérité. Je pense qu’on a tendance à l’oublier; ce qui nous frappe en premier lorsqu’on se croise, c’est ce qui nous différencie, alors qu’en fin de compte, ce qui est le plus profond, c’est ce qui nous unit. Je trouve si beau qu’une compagnie de cosmétiques mette de l’avant une beauté inclusive, diverse et plus réaliste, au lieu des idéaux inatteignables auxquels on est généralement exposés. »

L’influence de la maternité sur son identité de femme

« Ç’a complètement changé mon rapport à mon corps. J’ai réalisé toutes les choses extraordinaires qu’il pouvait faire; non seulement créer la vie, mais aussi l’alimenter. En ce moment, ma fille dépend de mon corps pour se nourrir, je trouve ça fou! J’ai aussi dû apprivoiser un corps différent, avec ses changements et ses limitations. Tout ça m’a menée à une redéfinition de la féminité. Auparavant, ma féminité passait par mon apparence et ce que je dégageais; maintenant, elle passe par ma force. »

Ses trucs pour gagner du temps au quotidien… et réussir à « décrocher »

« Il faut apprendre à se connaître et accepter qu’on ne peut pas tout faire. Je me suis rendu compte que je suis plus productive le matin et le soir; maintenant, je me réserve deux heures par jour sans distraction pour des projets qui demandent toute ma concentration. Je choisis de déléguer certaines tâches pour mieux investir mon énergie et je dresse des frontières claires entre les moments où je travaille et mes temps libres. Pour m’assurer de vivre le moment présent, je laisse mon téléphone à la maison pour sortir avec ma fille, même juste pour quelques minutes. J’ai aussi désactivé mes notifications et je me suis acheté une bonne vieille montre pour éviter d’être toujours en mode travail; ça m’évite d’ouvrir les nouveaux courriels qui sont rentrés alors que je voulais simplement regarder l’heure sur mon téléphone! »

Les coups de cœur du moment de Vanessa

Ses adresses incontournables lorsqu’elle est en ville :
« J’aime toujours aller au Vin Papillon. C’est dans mon ancien quartier, et j’y ai vécu beaucoup de moments significatifs, de dates fabuleuses, de fous rire. Je passe toujours à l’Arsenal pour voir les nouveaux accrochages, et je fais le tour des galeries. C’est ce qui me manque le plus, quand je suis à la campagne. »

Sa dernière destination marquante :
« J’ai vécu une expérience particulièrement émouvante et saisissante auprès des communautés innues de la Côte-Nord. »

Sa chanson sur repeat :
« Ma fille aime vraiment la chanson “You need to calm down” de Taylor Swift. »

Son podcast préféré :
« J’adore écouter Chosen Family avec Tranna Wintour et Thomas Leblanc. »

Sa lecture de chevet :
« Présentement, je lis Les retranchées, de Fanny Britt. »

Sa série télé en binge watch :
« Ce que j’ai regardé le plus d’une traite, ces derniers mois, c’est la série Les Fourchettes de Sarah-Maude Beauchesne. »

Lire aussi:
Dans la garde-robe de Vanessa Pilon
Rencontre avec Vanessa Pilon, lumineuse et passionnée
Le #QuestionnaireELLE : 25 questions à… Vanessa Pilon, animatrice et chroniqueuse

Categories: Beauté / Célébrités