Maquillage multi-usage: 6 produits qui nous facilitent la vie

Fév 22 2018 par
Categories : Maquillage

Qu’on désire épurer notre trousse de maquillage ou tout simplement optimiser notre rituel matinal, il suffit de se tourner vers les bons produits de beauté. Car, on l’oublie souvent, nos cosmétiques ont plus d’un tour dans leur sac. Zoom sur leurs mille et une utilités!

  • 1/6

    Le cache-cernes

    © Guy Beaupré

    Une fois fixé avec un peu de poudre translucide, notre correcteur joue le rôle de base d’ombre à paupières à la perfection. À court de fond de teint? On ajoute une petite quantité de cache-cernes à notre hydratant quotidien, qu’on masse du centre du visage vers les contours afin d’unifier joliment notre carnation. Pour bien définir nos arcades sourcilières et, du même coup, camoufler les poils récalcitrants qu’on n’a pas eu le temps d’épiler, on ceinture nos sourcils d’anticernes avant de bien estomper la matière. Finalement, pour une dose de volume additionnelle, on nappe nos cils d’un peu de cache-cernes qu’on laisse sécher avant de les gainer de mascara. Tadam!

  • 2/6

    Le gloss translucide

    © Maude de Varenne
    Une fois tapoté sur l’os de la pommette, l’arcade sourcilière et l’arc de Cupidon, il se transforme en illuminateur à l’aspect ultra-naturel.
  • 3/6

    Le mascara

    © Guy Beaupré

    À court d’eye-liner? Pas de problème! Avec un pinceau biseauté, on récolte un peu de matière directement sur le goupillon afin de souligner notre regard. Pour un smoky eye en deux temps trois mouvements, on floute doucement le trait avant que le produit fige. Si notre crinière est brune ou noire, on peut aussi se servir de notre mascara pour camoufler nos quelques cheveux blancs entre deux visites chez le coloriste. On évite toutefois de l’employer pour rehausser nos sourcils – sauf si l’on opte pour une formule translucide –, car la brosse, trop large pour bien les modeler, risque de faire un gâchis.

  • 4/6

    Les ombres à paupières

    © Guy Beaupré

    Notre fard est taupe ou brun? On en profite pour combler nos sourcils au passage, ou encore pour sculpter doucement nos pommettes. Les poudres roses, corail ou orangées sont, quant à elles, idéales comme blush lorsqu’étalées avec le pinceau approprié. La tendance vintage des poudres à lèvres, aperçue récemment chez Lancôme et Chanel, nous fait de l’œil? On tapote un peu d’ombre grenat, bordeaux ou fuchsia sur notre bouche préalablement laquée de baume, et le tour est joué. Et en mélangeant nos fards avec une base spécialement conçue à cet effet, on peut même se façonner des traits d’eye-liner au gré de nos envies. De quoi en voir de toutes les couleurs!

  • 5/6

    La poudre bronzante

    © Maude de Varenne

    Il suffit de colorer nos paupières d’une touche de poudre soleil pour une mise en beauté monochrome hyper caliente et très en vogue cette saison.

  • 6/6

    Le rouge à lèvres

    © Guy Beaupré

    Qu’il soit mat ou satiné, notre rouge à lèvres a tout ce qu’il faut pour nous donner un coup d’éclat instantané. Après avoir galbé notre moue de la couleur de notre choix, on prélève à même le raisin un peu de pigment qu’on fond ensuite sur nos pommettes à l’aide d’un pinceau touffu ou de nos doigts. Par contre, même si l’idée est tentante, on s’abstient à tout prix d’appliquer notre rouge en guise d’ombre à paupières ou de correcteur couleur pour neutraliser les cernes des peaux plus foncées. Il ne faut pas oublier que nos bâtons adorés ne sont pas testés sous contrôle ophtalmologique!

Categories: Maquillage