La bonne nouvelle des jumelles: Petit guide en 5 étapes pour arrêter de se comparer

la-bonne-nouvelle-des-jumelles-stratis
Oct 16 2019 par
Categories : Psycho / Société

Dans cette chronique Josiane et Carolane Stratis nous propose un mini-guide pour se faire du bien au quotidien. Place aux Jumelles.

Cette semaine, on a décidé d’y aller plus léger pour contrer la grisaille automnale. Alors voici comment arrêter de se comparer, pour se sentir mieux dans notre peau, notre corps et notre vie!

  1. Le ménage des réseaux sociaux: une personne nous fait sentir moins valide? Allez hop, on arrête de la suivre. Si c’est trop politique de le faire, il est possible de mettre des gens en sourdine sur à peu près tous les réseaux sociaux.
  2. Apprendre à SE connaître: il existe des tonnes de façon de le faire. Une astuce simple est de répondre à des questionnaires et de mettre sur papier nos intérêts personnels, nos meilleures aptitudes et nos bons coups. Sans oublier nos défauts et nos limites, parce que tout le monde en a.
  3. Dire non à la réalité altérée: il suffit de télécharger une application d’altération de visage pour comprendre à quel point il est facile de changer son apparence en quelques manipulations. Vous comprendrez mieux comment ça fonctionne, qui l’utilise et comment se détacher de cette fausse image.
  4. Apprendre à se regarder: loin d’être narcissique, se regarder dans un miroir est une pratique essentielle pour apprendre à se connaître. On mérite toutes d’apprivoiser avec douceur les formes et les recoins de notre corps et de notre visage.
  5. Se laisser une chance: personne n’est parfait. Ce n’est pas facile de laisser aller nos exigences trop élevées envers nous-mêmes, notre corps et notre performance globale, mais le jeu en vaut la chandelle!

Et personnellement, pour rigoler, on peut aussi se rappeler que tout le monde a les mêmes besoins, si vous voyez ce qu’on veut dire!

Carolane et Josiane Stratis sont les fondatrices de la plateforme Les jumelles de la mode et les créatrices de la marque Incluses.

Photo: Manny Fortin

Lire aussi:
La bonne nouvelle des jumelles: Et si on s’affranchissait du sentiment d’imposteur
La bonne nouvelle des jumelles: Le nous plus fort que tout!
Le Momhood: la sororité comme mode de vie

Categories: Psycho / Société