Restos et cuisine

L’adresse de la semaine : Maggie Oakes

L’adresse de la semaine : Maggie Oakes

Restos et cuisine

L’adresse de la semaine : Maggie Oakes

Il était attendu avec impatience, le nouveau restaurant de l’hôtel William Gray. Établi dans le Vieux-Montréal, ce petit dernier offre une terrasse sur la Place Jacques-Cartier, et accueille plus de 150 couverts dans un cadre intérieur à la fois moderne et masculin. De chics sièges et des notes art déco posées ici et là meublent l’espace dirigé par le chef Derek Bocking, ancien participant de l’émission Top Chef Canada en 2011. Coup d’œil sur cette nouvelle adresse branchée.

La salle est grande, et les tables se mêlent confortablement aux banquettes, préservant l’intimité des clients au passage. Mais qu’on ne s’y trompe pas, l’ambiance demeure animée, ce qui en fait un choix aussi judicieux pour un tête-à-tête que pour un anniversaire en groupe.

 

 

null

 

Côté cuisine, le concept est à la fois simple et original, avec un choix de viandes vieillies à sec sur place, de salades fraîches et de fruits de mer. Au menu, on note le foie gras au torchon, le crabe des neiges ainsi que le plat de homard de l'Île-du-Prince-Edouard en entrée. Si vous êtes fan d’os à moëlle, il vous sera servi rôti avec des chips de bagel. Un vrai délice. On peut aussi se régaler de snacks tels que la poutine au ragoût d’agneau, les croquettes de courgettes ou la trempette de fromage Oka et poivrons rouges. Le chef privilégie les légumes de saison dans pratiquement tous ses plats, et outre les fameuses viandes grillées, on retrouve beaucoup de poissons frais au menu.

 

null

 

 

Un mur végétal, où poussent les herbes fraîches qu’on retrouve ensuite dans nos plats, agrémente la déco de cette grilladerie résolument destinée aux fins palais. Une magnifique idée qui sert d’ailleurs grandement au chef ; celui-ci nous dit adorer cette façon de cueillir ses herbes pour la cuisine!

null

 

Parmi les plats principaux qui retiennent l’attention, soulignons le carré de porc et sa sauce au calvados servi avec kale, la morue de l’Atlantique sur tagliatelle de carottes et de poireaux, ainsi que les succulents cavatelli au ragoût d’agneau. Les pièces de viande sont évidemment le mets les plus réputés du lieu, ces dernières étant vieillies pendant au moins 40 jours avant d’êtres servies. Quant aux desserts, l’offre ne déçoit pas. Conclusion: les amateurs de viande tout comme les fervents de légumes bien apprêtés seront ravis!

Commentaires
Partage X
Restos et cuisine

L’adresse de la semaine : Maggie Oakes