Reportages

Chronique de Stéphane Dompierre: votre vie sexuelle

Daniel Cianfarra Auteur : Elle Québec Crédits : Daniel Cianfarra

Reportages

Chronique de Stéphane Dompierre: votre vie sexuelle

C'est en hurlant de joie, comme un enfant qui saute dans un tas de feuilles mortes, que je me suis plongé dans la lecture du sondage de ELLE QUÉBEC sur vos préférences sexuelles. Quel homme ne serait pas enchanté de découvrir enfin ce que les femmes pensent réellement du sexe? Mais vos réponses, plutôt que de m'éclairer, ne font que m'enfoncer davantage dans l'incompréhension. Vous êtes une énigme.

Prenons votre définition de l'infidélité. Vous entrez dans un bar et vous voyez votre copain en train de flirter avec une autre femme. Il a une discussion enjouée avec elle, il lui sourit de façon ostentatoire mais, tout de même, il a encore les mains posées sur la table (et non sous sa robe). Pour 24 % d'entre vous, il vient de vous être infidèle. Je ne vous juge pas là-dessus.

Imaginez maintenant que vous surprenez votre amoureux au lit avec cette même femme, en sueur, qui le chevauche en jouissant bruyamment. Selon le sondage, vous êtes maintenant 80 % à considérer que c'est de l'infidélité. Ce qui sous-entend que les 20 % qui restent pourraient réagir à cette situation en répliquant: «Allez mon chéri, continue. À moins que tu éprouves des sentiments pour elle, je vis très bien avec ça.» Alors que 24 % des lectrices ont la mèche un peu courte, il me semble qu'un autre 20 % l'a incroyablement longue!

J'apprends aussi, grâce à ce sondage, que la gêne nuit à la vie sexuelle de la majorité d'entre vous. Vos réponses à la question «Qu'aimeriez-vous essayer si vous n'étiez pas trop gênée pour le demander?» m'ont beaucoup étonné. Par exemple, vous craignez la réaction de votre conjoint si vous lui annoncez que vous avez envie d'une relation sexuelle à trois ou d'une baise rapide dans un lieu public. J'ai mené mon propre sondage: si vous lui faites une telle demande, les chances qu'il s'écrie «Eh ben dis donc! Noël arrive tôt cette année!» s'élèvent à près de 98 %. Ne craignez rien et étonnez-le! Et pour les 62 % d'entre vous qui considèrent ne pas avoir de relations sexuelles assez fréquemment, ça pourrait être une bonne façon d'augmenter leur moyenne.

PLUS: Témoignages: «J'ai trompé mon chum»

Enfin, j'aimerais adresser quelques messages à des répondantes en particulier. Aux femmes qui n'aiment pas le sexe oral (15 %): demandez à votre partenaire de raser sa barbe piquante, de garder les lèvres bien détendues et d'écrire son nom en lettres attachées, avec sa langue, entre vos jambes. Ça pourrait vous réconcilier avec la chose. Aux femmes qui ont déjà filmé leurs ébats (18 %): vous savez que ça va se retrouver un jour sur le Web, hein? Aux femmes qui affirment que leur conjoint est exceptionnel au lit (13 %): dévoilez-nous ses trucs, bon sang!

À la douzaine de femmes qui considèrent que Robert Pattinson est la célébrité masculine la plus sexy qui soit, devant Ryan Gosling et George Clooney: ben coudon. Comme je le disais tout à l'heure, vous êtes un mystère. À 100 %.

À DÉCOUVRIR:
Chronique de Stéphane Dompierre: pourriez-vous avoir un amant?
Chronique de Stéphane Dompierre: Les filles sont spéciales
Sexe: et si on changeait de routine?

Commentaires
Partage X
Reportages

Chronique de Stéphane Dompierre: votre vie sexuelle