Tendances
15 avr. 2015

Enceinte et stylée: 7 résolutions mode

Par Manon Chevalier

@taza Auteur : Elle Québec Crédits : @taza

Tendances
15 avr. 2015

Enceinte et stylée: 7 résolutions mode

Par Manon Chevalier

Résolution 1: Ma garde-robe j'examinerai

Il est rarement nécessaire de se ruer sur des vêtements
 de maternité avant la fin du premier trimestre. Pigez plutôt dans votre garde-robe actuelle en misant sur:

> les débardeurs, camisoles et t-shirts (avec du stretch, c'est encore mieux!)
> les chemisiers amples et longs, sans oublier les chemises et les pulls d'homme
> les tuniques amples, les cardigans et les t-shirts longs
> les salopettes

> les robes trapèzes ou marinières

> les jupes ligne A mi-longues ou longues les leggings (oh oui!), les jeans boyfriend, les pantalons sport, les sarouels

> les blousons amples, les manteaux déstructurés et les trenchs surdimensionnés.

Notez que le ventre grossit plus rapidement à la deuxième grossesse. Avant de choisir des tenues de maternité, on peut tricher un peu en s'achetant des vêtements ordinaires d'une ou deux tailles plus grandes que notre taille.

Résolution 2: Les bons agencements je ferai

Qui de mieux que la styliste (et maman stylée) Véronique Delisle, fidèle habituée de nos pages, pour nous refiler de bons conseils?


On mélange les bons basiques pour multiplier les looks. «Pour tous les jours, on superpose tunique, jegging et bottillons; une marinière ou une robe t-shirt mi-longue, avec une veste souple et des sandales à la Dr. Scholl's, comme celles revisitées par Marc Jacobs. On peut aussi combiner un pull ample à encolure en V avec une jupe longue et des derbys résille. En mode plus relax, on associe un t-shirt avec un jean boyfriend et des baskets blanches.» Simple et intemporel.


On se fait chic... «avec une veste de smoking portée sur une camisole en soie et un pantalon sport. Aux pieds: des ballerines ou des escarpins à petits talons.»

On s'inspire des tendances, mais on les adapte à sa silhouette changeante. «On craque pour une robe kaki, d'influence militaire, qu'on porte sans bijou et avec des sandales à talons compensés. Si on aime la dentelle, on y va pour une robe ou une tunique longue (attention aux plus courtes, qui remontent avec un bedon rond), à laquelle on ajoute une touche rock avec une paire de bottillons.»


On évite... «de porter des sandales lacées qui saucissonnent la cheville et le mollet, qui ont tendance à gonfler au fil de la grossesse.»


La pièce hot de la saison? Le kimono, avec ou sans ceinture.  

Enceinte-et-Style-e-ELLE-Que-bec.jpg

Résolution 3: Le meilleur jean de grossesse je choisirai

Pour bien des femmes, le jean est le premier achat de leur garde-robe de maternité 
et elles le portent presque chaque jour jusqu'à l'accouchement. D'où l'intérêt de choisir le bon! Ici encore, Véronique Delisle nous refile ses trucs. 

«Achetez-le à partir du moment où vous ne rentrerez plus dans votre ancien jean, mais
 pas avant, car il est difficile de prévoir quel modèle vous ira.»


«Misez sur le confort en vous assurant que la bande élastique - ou le panneau à l'avant - laisse suffisamment d'espace à la taille et aux hanches.»


«Évitez de payer le gros prix, sachant que plusieurs marques populaires offrent aujourd'hui des modèles flatteurs et très abordables.» Il est toutefois difficile d'établir une règle générale en matière de prix, car il y a autant de morphologies que de femmes enceintes, et certaines marques spécialisées proposent des coupes mieux adaptées aux différents gabarits. Ça coûte plus cher? Peut-être, mais si on s'y sent belle et plus à l'aise, ça vaut vraiment la peine!


Autre pièce-clé: le legging de maternité. Qu'on soit fan ou pas, il est tellement pratique
qu'à ce (petit) prix-là, on ne s'en prive pas!

> PLUS: Des trucs et des beaux looks pour une grossesse stylée

Résolution 4: Mon corps
 en valeur je mettrai

D'accord, hanches, taille et popotin prennent de l'expansion, mais ce n'est pas une raison pour cacher vos meilleurs atouts sous un vêtement informe!

Osez les décolletés et les tops à taille Empire qui mettent en valeur vos épaules et votre poitrine, car elle ne sera jamais aussi belle! Par contre, misez sur un bon soutien-gorge, car qui dit seins rebondis dit aussi seins alourdis.

Vos jambes restent fines? Révélez-les dans une robe sixties ou une robe-chemisier en denim. Dénudez votre dos dans une robe à bretelles croisées ou à découpes.

Votre teint glowy et un rouge à lèvres rose bonbon ou rouge mat feront le reste!

Enceinte-et-Style-e-2.jpg

Résolution 5: À mon bedon
 je m'ajusterai

Nombreuses sont les adeptes de la BellaBand, une bande de tissu élastique conçue pour recouvrir et maintenir en place la partie déboutonnée d'une jupe ou d'un pantalon. Idéale au début de la grossesse et après (en vente à Thyme Maternité thymematernite.com et 
à Rose ou Bleu roseoubleu.com, 30 $). On aime aussi la Flexi-belt, de Carriwell, une ceinture élastique qui permet de gagner quelques centimètres à la taille du pantalon (en vente à Rose ou Bleu roseoubleu.com, 28 $). Quant à la sportive et à l'amatrice de plein air, elles opteront pour l'extension de manteau Kokoala (kokoala.ca), fabriquée au Québec. Elle est parfaite pour la fin de la grossesse hivernale et aussi comme porte-bébé ventral (à partir de 70$).

> PLUS: Street style: enceinte et stylée

Résolution 6: Les talons hauts, j'éviterai (peut-être)

Peut-on imiter sans risque Victoria Beckham, Kim Kardashian et Beyoncé, perchées sur des talons vertigineux même quand elles étaient enceintes jusqu'aux yeux? Nous avons posé la question à Anie Lafrance, ostéopathe (et mère de quatre enfants). «Mieux vaut choisir des souliers à talons compensés, qui répartissent mieux le poids, ou se limiter à des talons de 4 cm, qu'on portera en alternance avec des chaussures plates.» Certes, une femme en bonne santé peut s'en tirer sans trop de dommages. «Mais il faut savoir que, dès qu'on porte des talons, notre centre de gravité est projeté vers l'avant et notre équilibre s'en trouve perturbé. Ça cause un stress inutile à la femme enceinte, dont le corps est déjà très sollicité.» Sans compter les risques d'entorse, d'élongation, etc. «La cambrure exagérée du corps pourrait entraîner une descente de vessie. De plus, certaines femmes sujettes aux gonflements pourraient aussi souffrir de maux de dos, de spasmes lombaires ou de congestion vulvaire, en raison de la pression ainsi exercée sur le bassin.»

Résolution 7: Jusqu'au jour J, 
mon look je 
soignerai 
(si je le veux)


D'accord, les deux derniers mois d'une 
grossesse sont souvent plus difficiles à assumer, côté style. «On se trouve énorme, c'est sûr, mais on peut quand même continuer à se gâter et à bien s'habiller», estime Josiane Stratis, du site TPL Moms. Si on accouche en été, on profite des beaux jours pour délaisser le pantalon (qu'on a généralement moins envie de porter, vers la fin) et privilégier les maxirobes en tissu extensible. On en profite aussi pour pimenter notre look avec un bijou signature ou un beau sac à main, qu'on évite de remplir à ras bord pour épargner notre dos. Surtout, on garde le moral: «Ma sœur et moi, on s'est prises en photo du début de notre grossesse jusqu'à la fin, raconte Josiane. Ça nous fait de beaux souvenirs! Et avec le recul, on se trouve tellement belles!»  

À DÉCOUVRIR:
Avec elles, le look «future maman» change de code
Les plus beaux looks d'Olivia Wilde enceinte
Mommyrexiques: enceintes et au régime!
C'est mon histoire: «Ma grossesse m'a réconciliée avec ma soeur jumelle» 

Mots-clés
Partage X
Tendances

Enceinte et stylée: 7 résolutions mode