Santé et forme
2 juin 2014

Transpiration: 4 alternatives à l'antisudorifique

Par Emmanuelle Martinez-Curvalle

Getty Images Auteur : Elle Québec Crédits : Getty Images

Santé et forme
2 juin 2014

Transpiration: 4 alternatives à l'antisudorifique

Par Emmanuelle Martinez-Curvalle
1. Le Botox

Saviez-vous que le Botox peut être utilisé pour lutter contre la transpiration excessive? C'est d'ailleurs une pratique très courante chez les stars qui veulent éviter les auréoles gênantes sous les aisselles avant un évènement mondain. Comment ça marche? En injectant la toxine botulique sous l'aisselle, on bloque la sécrétion des glandes sudoripares. Les effets durent jusqu'à 6 mois et la séance coûte, en moyenne, entre 600$ et 1000$. Une solution plutôt drastique et dispendieuse.

2. Les huiles essentielles

Et oui, les huiles essentielles, en plus d'être entièrement naturelles, se révèlent être de précieuses alliées dans la lutte contre la transpiration et les mauvaises odeurs. Les plus efficaces? L'huile de sauge sclarée et l'huile de Palmarosa. Vous pouvez mélanger une goutte de la première ou trois gouttes de la seconde (ou les deux ensemble, en gardant ces proportions) à une crème non grasse. On applique ensuite la mixture sous les aisselles (ou sous les pieds) à l'aide d'un massage circulaire.

Huiles essentielle de sauge sclarée, 16$ le flacon de 15 mL. Disponible chez Rachelle-Béry.

3. Les patchs

Proposés par de plus en plus de marques, les patchs anti-transpiration ont la côte. Plus discrets qu'on ne le pense, vendus sous forme de disques quotidiens jetables ou lavables, on les applique sous les aisselles. Ils restent bien en place au cours de la journée et prouvent leur efficacité en absorbant toute l'humidité dégagée par le corps. C'est la solution parfaite pour éviter les auréoles disgracieuses et se sentir au frais. Évidemment, on oublie cette option si on porte des manches courtes.

40 patchs jetables anti-auréoles de Daydry, 23$. Disponible sur amazon.fr

4. La pierre d'Alun

Alternative efficace et entièrement naturelle, la pierre d'alun a des vertus antitranspirantes reconnues depuis l'Antiquité. Inodore, sans alcool, légèrement transparente et composée de potassium Alum, elle freine le processus de sudation en resserrant les pores sans les obstruer. On la frotte contre la peau après l'avoir mouillée, car c'est le contact de la pierre avec l'eau qui permet de libérer les sels minéraux. Ces derniers laissent une fine pellicule sur l'épiderme et empêchent le développement des bactéries à l'origine des odeurs de transpiration. Magique!

Vendue aussi sous forme de poudre à partir de 3,25 $ les 100g. Infos: naturosources.com
 

À DÉCOUVRIR:
Transpiration: conseils pour passer l'été au sec
10 mythes sur l'épilation intégrale du bikini
Les produits qui nous feront de belles jambes cet été
 

Partage X
Santé et forme

Transpiration: 4 alternatives à l'antisudorifique