Maquillage
19 nov. 2011

Maquillage: les produits beauté de l'automne 2011

Par Elle Québec

Studio Andr� Doyon Auteur : Elle Québec Crédits : Studio Andr� Doyon

Maquillage
19 nov. 2011

Maquillage: les produits beauté de l'automne 2011

Par Elle Québec

Chanel: velours lumière

Créer un rouge à lèvres mat au coloris éclatant et à la texture enveloppante: c'est le défi qu'a relevé la maison Chanel avec le nouveau Rouge allure velvet (40$ ch.). Au menu, huit nuances au fini velours qui recèlent, en plus d'une concentration fabuleuse de micropigments, de petites billes de silicone, de l'huile de jojoba et des nacres ultrafines pour colorer et hydrater les lèvres, ainsi que pour refléter joliment la lumière. On se délecte de leurs tonalités somptueuses et de la sensation de confort inédite que le Rouge allure velvet procure sur la bouche. Pour profiter d'une tenue longue durée, Peter Philips, directeur international de la création maquillage chez Chanel, propose de dessiner le contour de la bouche, d'appliquer le rouge et de terminer le geste en pinçant délicatement un mouchoir entre les lèvres. Et pour le chic de la chose, on marie le rouge à une des trois nouvelles teintes de vernis à ongles Chanel (27$ ch), conçues pour être portées avec le Top coat velvet, la nouvelle couche de finition mate de la maison. Brillant.

Rouges à lèvres Rouge allure velvet nos 37, 39, 38, 41, 33 et 32, de Chanel (40$ ch.)

KARINA GOMA

 

vernis-noir-ysl-250.jpgLes noirs nouveaux

Yves Saint Laurent vouait un véritable culte au noir. Subjugué par son élégance et par son mystère, il l'éclaboussait partout sur ses croquis et sur ses créations. Le couturier croyait d'ailleurs «qu'il n'existe pas un noir, mais des noirs» et le démontrait en réinventant yeeliner-noir-ysl-250.jpgcette teinte à chaque nouvelle saison. Nul doute que M. Saint Laurent serait enchanté par la collection Le Noir 2011, une chic déclinaison de mascaras, d'eyeliners et de vernis à ongles qui glorifie ce ton chéri en l'illuminant tantôt de reflets bronze, tantôt de pigments de couleur jade, améthyste ou anthracite. On aime.

Vernis à ongles La laque no 128 (26$) et eyeliner effet faux cils no 1 (37$),

ANGÉLIQUE MARTEL

 

Angel: le mythe revisité

En 1992, l'eau de parfum Angel, inspirée des odeurs qui ont bercé l'enfance du créateur Thierry Mugler, a bousculé les codes de la parfumerie. Son spectaculaire flacon étoilé et ses notes entêtantes de praline, de caramel et de patchouli ont fait de cette fragrance azurée un évènement, créant du même souffle un courant olfactif inédit, celui des orientaux gourmands. «La chance de Thierry Mugler, c'est de s'être associé à Clarins, une maison qui n'était alors pas spécialisée en parfumerie», confie Joël Palix, président de Clarins Fragrance Group. «Notre groupe a donc pu briser toutes les règles, parce qu'il ne connaissait aucunement cet univers particulier.»

Et remarquablement, ce jus audacieux, qui ne ressemble à aucun autre et qui n'aurait jamais passé le test des fameux focus groups, est devenu un immense succès populaire. Près de 20 ans plus tard, les fans d'Angel sont aussi nombreux que ses détracteurs, mais on doit saluer l'audace et l'originalité de la proposition. Aujourd'hui, la maison Mugler récidive. Elle présente une eau de toilette Angel qui réinterprète cet emblème de la parfumerie moderne. Gourmande et toujours aussi envoûtante, la composition orientale poudrée mise sur des notes de poivre rose et de cèdre pour adoucir son sillage. Offerte dans un élégant flacon rechargeable en forme de comète, l'eau de toilette Angel a toutes les chances d'inspirer, cette fois-ci encore, la dévotion. KARINA GOMA Comète ressourçable Angel, de Thierry Mugler (60 $ le 40 ml d'eau de toilette).

 

trousse-roson-200.jpgLookées comme Charlotte Ronson

Toute modeuse qui se respecte connaît Charlotte Ronson. Cette New-Yorkaise d'origine britannique est la soeur de Mark (le célèbre producteur musical qui a lancé la carrière d'Amy Winehouse) et la jumelle de Samantha (la D.J. qui a un temps fréquenté Lindsay Lohan), mais c'est surtout une créatrice qui sait exactement ce qu'une fille urbaine, un brin romantique et plutôt décontractée (c'est nous, ça!) a envie de porter. Aux blouses degloss-roson-200.jpg secrétaire, aux cardigans un peu papi et aux candides robes fleuries qui font sa renommée vient maintenant s'ajouter une gamme de fards conçue pour celles qui, en matière de vêtements comme de maquillage, n'en font jamais trop. Évidemment, on se sent tout de suite interpellées!

Pochette (28$) et brillants à lèvres A perfect kiss Sophia et Tessa (14$ ch.), tous trois de Charlotte Ronson pour Sephora.

 

À DÉCOUVRIR: Les secrets beauté d'un pro

 

 

 

 

 

Mots-clés
Partage X
Maquillage

Maquillage: les produits beauté de l'automne 2011