Cinéma et Télé
6 janv. 2016

Sophie Nélisse: dans la cour des grands

Par Elisabeth Massicolli

Marc Montplaisir Auteur : Elle Québec Crédits : Marc Montplaisir

Cinéma et Télé
6 janv. 2016

Sophie Nélisse: dans la cour des grands

Par Elisabeth Massicolli

Sophie Nélisse a 15 ans. Comme la majorité des filles de son âge, elle aime danser, magasiner, flâner en ville, tweeter et se relaxer devant une série télé. Mais Sophie est plus qu'une ado charmante et épanouie: elle est aussi, depuis son plus jeune âge, une actrice hors pair et, depuis peu, la nouvelle coqueluche de Hollywood. Pleins feux sur cette superstar en devenir.

Découverte dans le film maintes fois récompensé de Philippe Falardeau, Monsieur Lazhar, puis dans l'excellente sitcom québécoise Les Parent, Sophie a été propulsée au sommet grâce à son rôle de Liesel Meminger dans The Book Thief. Depuis sa performance époustouflante dans ce long métrage américano-allemand, on se l'arrache. En 2016, elle sera de la distribution de plusieurs grandes productions américaines, notamment le film d'horreur Wait till Helen comes, le drame The history of love et The Great Gilly Hopkins, l'adaptation cinématographique du célèbre livre pour enfants, dans laquelle elle joue aux côtés d'acteurs de renom, dont Kathy Bates et Glenn Close. «Côtoyer des acteurs aussi talentueux, c'est l'fun, mais c'est aussi stressant! Les premiers jours sur un plateau, j'ai toujours peur de ne pas être à la hauteur, admet-elle. Heureusement, mes expériences de tournage avec des célébrités ont été très positives jusqu'à présent. J'ai beaucoup appris.»

Reconnue pour son talent au Québec comme à l'étranger, Sophie parcourt le monde pour des tournages ou pour la promotion de ses films. Et, partout où elle va, maman (qui est aussi gérante) suit! «Quand je travaille, on est ensemble 24 heures sur 24, sept jours sur sept... Ça peut être suffocant! Je pense que c'est normal d'avoir besoin d'indépendance à l'adolescence, avoue la comédienne. Mais, en même temps, quand je pars sans les membres de ma famille, je m'ennuie tellement d'eux!»

PLUS: Rencontre avec Sarah-Jeanne Labrosse: candeur nature

«Je suis une passionnée et une touche-à-tout», ajoute cette ancienne gymnaste de haut niveau, qui est aussi danseuse et musicienne. «J'adore jouer et j'espère continuer à le faire mais, éventuellement, j'aimerais aussi travailler dans d'autres sphères du cinéma, comme la réalisation», poursuit la jeune actrice qui, du haut de ses 15 printemps, a déjà remporté six prestigieuses récompenses pour ses performances au petit et au grand écran, dont le Spotlight Award du Hollywood Film Festival pour The Book Thief, en 2013.

Habituée aux rôles de «petites filles cutes» (comme elle le dit elle-même) et expressives, Sophie a dû réinventer son jeu pour Endorphine, un film sombre d'André Turpin qui sortira le 22 janvier 2015. Son personnage, Simone, 12 ans, souffre d'un choc post-traumatique après avoir assisté au meurtre sordide de sa mère. «C'est différent de tous les rôles que j'ai interprétés auparavant. C'est une interprétation plus en subtilité», affirme la polyvalente comédienne, qui adorerait camper une dure à cuire comme Lisbeth Salander, du film The Girl with the Dragon Tattoo. «Je sais, c'est cliché pour une ado de vouloir jouer une rebelle!» ajoute-t-elle en riant. Gageons qu'avec la brillante carrière d'actrice qu'on lui promet, Sophie Nélisse explorera tous les types de rôles dont elle a envie.

À DÉCOUVRIR:
Rencontre avec Catherine-Anne Toupin: au sommet de son art
Rencontre avec Chelsea Clinton, avocate des droits des femmes
Julie Le Breton: un mélange de force et de douceur 

Partage X
Cinéma et Télé

Sophie Nélisse: dans la cour des grands