Cinéma et Télé
10 sept. 2015

Rachel Graton: meilleure espoir féminin

Par Véronique Alarie

Javier Lovera Auteur : Elle Québec Crédits : Javier Lovera

Cinéma et Télé
10 sept. 2015

Rachel Graton: meilleure espoir féminin

Par Véronique Alarie

D'ailleurs, lorsque je lui avoue un peu timidement qu'il m'a fallu quelque temps avant de réaliser que ses personnages d'ex-escorte mystérieusement assassinée (Nouvelle adresse) et d'ex-toxicomane (Au secours de Béatrice) étaient joués par une seule et même fille (elle!), elle se réjouit: «C'est le plus beau compliment qu'on puisse me faire! Je travaille très fort pour que chaque personnage que je propose soit totalement différent. Et je ne veux surtout pas que le public me voie, moi: je veux qu'il ne voie que les femmes que j'interprète.»

Actrice jusqu'au bout des ongles. Un caméléon. Rachel Graton ne joue pas; elle devient. Rien d'étonnant, donc, à ce qu'elle soit aussi omniprésente, cet automne. Hormis son retour imminent dans ces deux téléséries a-do-rées du public (dans Nouvelle adresse, son personnage décédé apparaîtra dans des flash-back), la jolie comédienne de 30 ans sera également de l'aventure Karl & Max. Aux côtés de Charles Lafortune et de Guy Jodoin, et sous la houlette du réalisateur Patrice Sauvé (La Vie, la vie, Vertige, Grande Ourse), elle jouera une lieutenante-détective à la fois garçon manqué et obsédée par son travail. On pourra également la voir à l'oeuvre sur les planches, dans la pièce classique On ne badine pas avec l'amour, d'Alfred de Musset: «Je réalise en quelque sorte un fantasme d'actrice! J'adore le théâtre romantique: c'est délicieux de se mettre une telle langue en bouche», explique-t-elle.

PLUS: Julie Le Breton: un mélange de force et de douceur

Et c'est sans oublier qu'elle tourne actuellement dans la seconde saison de la télésérie Boomerang (créée par Catherine-Anne Toupin) et qu'elle poursuit ses engagements de doublage (elle est la voix française de Rihanna, de Felicity Jones et de Dakota Johnson).Tout en rêvant de cinéma: «J'adorerais jouer un rôle au grand écran et réaliser un court métrage au cours des prochaines années. C'est essentiel pour moi de foncer, d'essayer de concrétiser les projets qui me tiennent à coeur... Mais j'admets que le défi, c'est aussi de trouver le temps de le faire!» conclut-elle en rigolant.

On ne badine pas avec l'amour sera présentée au Théâtre Denise-Pelletier, du 30 septembre au 24 octobre (denise-pelletier.qc.ca). Nouvelle adresse (TVA), Karl & Max (Club illico) et Au secours de Béatrice (ICI Radio-Canada Télé) seront en ondes cet automne.  

À DÉCOUVRIR:
Le questionnaire Dompierre: rencontre avec Diane Lavallée
Gros plan sur Jesse Eisenberg
Rencontre avec Julie Perreault, la pétillante

Mots-clés
Partage X
Cinéma et Télé

Rachel Graton: meilleure espoir féminin