Célébrités

Miss Univers Canada réplique avec brio aux commentaires sur son poids

Miss Univers Canada réplique avec brio aux commentaires sur son poids

Siera Bearchell, Miss Univers Canada 2017 Photographe : Getty Images

Célébrités

Miss Univers Canada réplique avec brio aux commentaires sur son poids

Siera Bearchell, Miss Univers Canada, réplique avec classe et aplomb sur Instagram à tous ceux qui la croient trop « grosse » pour la compétition.

Il n’y a pas si longtemps, c’était Miss Islande, Arna Ýr Jónsdóttir, qui s’est fait dire par les juges du concours Miss Grand International à Las Vegas qu’elle devrait perdre du poids pour entrer dans la compétition. Furieuse – et avec raison! –, la jeune femme a tout simplement décidé de quitter le concours.

Maintenant, c’est malheureusement au tour de Miss Univers Canada, Siera Bearchell, de subir du body shaming. La belle a toutefois répliqué à ses détracteurs avec force et honnêteté.

C’est avec des publications Instagram comme celle ci-dessous que Siera Bearchell a répondu aux commentaires négatifs.

 

 

"It takes discipline to have the body of a Miss Universe." It also takes discipline to be accepted into Law School. It takes discipline to run a marathon. It takes discipline to be true to ourselves in a world that is constantly trying to shape us into something we are not. People have asked me if I changed my body to prove a point. No. Our lives are fluid, dynamic and ever-changing. So are our bodies. To be truthful, I restricted my food intake intensely at previous pageants and was miserable, self-conscious and I never felt good enough. No matter how little I ate and how much weight I lost, I constantly compared myself to others and felt like I could still lose more. My mental perception did not match the physical body I saw in the mirror. There were days I would eat a protein bar, workout for hours and struggle to fall asleep because I as so hungry. My body is not naturally lean and that's okay. I am healthy. I am fit. I am confident. I am me. This is who I am right now and I'm okay with it, so you should be too. My fellow ladies, remember that true beauty, and validation start from within. 💛 #confidentlybeautiful #missuniverse

Une photo publiée par Siera Bearchell (@sierabearchell) le


Elle explique que certes, ça prend de la discipline pour obtenir et maintenir un corps de Miss Univers, mais qu’il en faut aussi pour être acceptée dans une école de droit (elle étudie ce domaine à l’Université de la Saskatchewan), pour courir un marathon, et surtout, « pour rester fidèle à soi-même dans un monde qui essaie constamment de nous modeler dans quelque chose que nous ne sommes pas. »

Elle continue en expliquant qu’elle n’a pas changé volontairement son corps pour prouver quelque chose, mais que sa silhouette évolue continuellement, comme n’importe qui et qu’il ne serait pas sain de réduire son apport en nourriture et de s’entrainer intensément pour garder une silhouette digne d’une Miss Univers dans l’œil du public.

 

Siera Bearchell

Siera Bearchell, Miss Univers Canada Photographe: Instagram @sierabearchell

 

D’ailleurs, le concours Miss Univers, qui aura lieu ce lundi 30 janvier, sera animé entre autres par la mannequin Ashley Graham, une fidèle activiste de la diversité corporelle.

 

Ashley Graham

Ashley Graham Photographe: Instagram @theashleygraham

 

Il est grand temps que les concours Miss Univers et autres compétitions du genre promeuvent plus que la beauté et la forme parfaite des participantes. Siera Bearchell s’implique activement dans la communauté, notamment avec son entreprise Watered Down Apparel, qui donne 30 jours d’eau potable dans des pays tels le Kenya, le Ghana, l’Éthiopie et Haïti chaque fois qu’un item est vendu. De plus, elle travaille fréquemment avec des associations comme la Croix-Rouge canadienne.

La jeune femme est beaucoup plus qu’une belle silhouette et un joli visage, ce qu’elle a prouvé haut la main à tous ceux la réduisant uniquement à son tour de taille!

 

 

Commentaires

Partage X
Célébrités

Miss Univers Canada réplique avec brio aux commentaires sur son poids