Travail

Quiz: êtes-vous extraverti ou introverti?

Imaxtree Auteur : Elle Québec Crédits : Imaxtree

Travail

Quiz: êtes-vous extraverti ou introverti?

Comment faire le quiz
Chaque déclaration vaut un point. Si la phrase correspond à votre personnalité, notez un point sur une feuille blanche. À la fin de l'exercice, calculez le total de vos points et découvrez de quel type vous êtes.
  • Lorsque j'ai besoin de me reposer, je préfère rester seul ou en compagnie d'un ou deux intimes, plutôt qu'avec un groupe.
  • Lorsque j'entreprends un travail de longue haleine, j'aime disposer de longues périodes ininterrompues plutôt que de périodes brèves çà et là.
  • Il m'arrive de répéter à l'avance ce que je dois dire ; à l'occasion, je prends quelques notes.
  • En général, je préfère écouter plutôt que parler.
  • Les gens me jugent parfois taciturne, distant ou calme.
  • Je préfère fêter les occasions spéciales à deux ou en compagnie de quelques amis intimes, plutôt qu'organiser de grandes fêtes.
  • En général, je dois réfléchir avant de répondre ou de parler.
  • Je remarque souvent des détails qui échappent aux autres.
  • Lorsque deux personnes viennent de se quereller, je sens la tension dans l'air.
  • Lorsque je dis que je vais faire ceci ou cela, je le fais presque toujours.
  • Lorsque je dois respecter une échéance ou travailler sous pression pour mener un projet à terme, je ressens de l'anxiété.
  • Si trop de choses se passent autour de moi, je suis capable de me déconnecter.
  • J'aime bien observer avant de participer.
  • J'aime nouer des relations durables.
  • Je n'aime pas interrompre ; je n'aime pas que l'on m'interrompe.
  • Lorsque j'assimile beaucoup d'informations, il me faut du temps pour y mettre de l'ordre.
  • Je n'aime pas les environnements trop stimulants. Je ne parviens pas à comprendre comment on peut aller voir un film d'horreur ou faire un tour de montagnes russes.
  • Je réagis parfois très fortement aux odeurs, goûts, bruits, aliments, etc., ainsi qu'au temps qu'il fait.
  • Je suis créatif et (ou) j'ai de l'imagination.
  • Les rencontres sociales m'épuisent, même si j'y prends plaisir.
  • Je préfère que l'on me présente plutôt que présenter les autres.
  • Je deviens grognon si je reste trop longtemps au sein d'un groupe ou si une activité se prolonge.
  • Je me sens souvent mal à l'aise dans un nouveau décor.
  • J'aime que les autres me rendent visite, mais je n'aime pas qu'ils s'incrustent.
  • J'ai horreur de rendre les appels téléphoniques.
  • Il arrive que mon esprit se vide complètement lorsque je rencontre des gens pour la première fois ou lorsque je suis obligé de prendre la parole à l'improviste.
  • Je parle lentement, parfois sur un ton saccadé, lorsque je suis fatigué ou lorsque j'essaie de parler et de réfléchir en même temps.
  • Je ne considère pas de simples connaissances comme des amis.
  • Je n'aime pas montrer aux autres mon travail ou leur faire part de mes idées avant que tout soit parfaitement au point.
  • Les gens me surprennent parfois en me tenant pour plus intelligent que je crois l'être.

RÉSULTATS

20-29.
Vous êtes introverti, c'est incontestable. Par conséquent, vous devez absolument apprendre à gérer votre énergie et à comprendre comment votre cerveau traite les informations. Vous vous fiez à vos idées, impressions, espoirs et valeurs. Vous n'êtes pas à la merci de votre environnement extérieur. Le livre Introverti et heureux pourrait vous aider à exploiter vos connaissances intérieures pour tracer votre voie.

10-19.
Vous vous situez vers le milieu du continuum. Comme les ambidextres, qui sont à la fois droitiers et gauchers, vous êtes introverti et extraverti. Vous êtes parfois déchiré entre le besoin d'être seul et l'envie de sortir et de rencontrer des gens. Il vous serait donc très utile de déterminer dans quelles circonstances vous disposez du maximum d'énergie. Votre jugement est le fruit de vos propres pensées et impressions. Mais vous êtes également influencé par les normes des autres. Vous savez donc faire preuve d'objectivité. Parfois, cependant, cette objectivité, qui vous incite à toujours voir les deux côtés d'une situation, risque de provoquer l'indécision. Il est important d'évaluer votre tempérament pour conserver votre énergie. Tous les détails au chapitre 2 du livre Introverti et heureux.

1-9.
Vous êtes plutôt extraverti. Vous vous jugez selon les critères et les valeurs des autres. Vous demeurez dans les limites de ce qui existe déjà. En vieillissant, peut-être ressentirez-vous, à votre grande surprise, le besoin de ralentir le rythme, de consacrer plus de temps à vous-même. Il est possible que vous ressentiez aussi une certaine indécision. Vous pourriez apprendre ce qui vous convient le mieux lorsque vous éprouvez l'envie d'être seul. Ainsi, vous atténuerez vos qualités d'extraverti en apprenant des techniques généralement utilisées par les introvertis.

Si vous ne savez toujours pas à quelle catégorie vous appartenez, essayez de répondre à la question suivante : en cas de crise, avez-vous tendance à vous replier sur vous-même, à évaluer la situation de manière plutôt détachée et à réagir au ralenti, ou réagissez-vous rapidement, instinctivement, sans même avoir besoin de réfléchir ? Dans les cas d'urgence, nous retrouvons notre nature primitive. Si vous faites un pas en arrière, si vous avez l'impression qu'un brouillard vous entoure, c'est que vous êtes plutôt introverti. En revanche, les extravertis réagissent en bondissant vers l'avant. Chaque réaction présente ses avantages.

 

Si le sujet vous intéresse, prenez le temps de lire Introverti et heureux de Marti Olsen Laney. Le livre est publié par les Éditions de l'Homme et disponible dans les librairies au prix de 29.95$. Bonne lecture !

 

 

À DÉCOUVRIR: Introverties: 8 clés pour sortir de l'ombre

Commentaires
Partage X
Travail

Quiz: êtes-vous extraverti ou introverti?