Reportages
9 oct. 2012

Plus belles à 40 ans qu'à 20 ans!

Par Caroline Duval

Auteur : Elle Québec

Reportages
9 oct. 2012

Plus belles à 40 ans qu'à 20 ans!

Par Caroline Duval
Réunies au studio pour une séance photos, nos trois splendides quadras ont remis leur joli minois entre les mains d'un pro: Éric Antoniotti, directeur artistique chez Clarins. S'il pose ses pinceaux sur les plus célèbres visages du monde entier, il adore maquiller les femmes de tous les jours pour les rendre plus belles que nature. Son défi? Révéler l'éclat et la jeunesse de chacune d'entre elles. «À 25 ou 30 ans, le maquillage souligne la fraîcheur et l'insouciance, et on cherche son style. C'est une beauté exploratrice. Après 40 ans, le maquillage doit dévoiler un éclat naturel, préserver la jeunesse et mettre en valeur le charme affirmé des femmes.»

Ses conseils pour jouer des fards et des couleurs comme une experte? «Les plus beaux maquillages sont ceux réalisés avec une petite quantité de produit. On doit donc y aller avec parcimonie pour souligner, accentuer et mettre en relief. Il est toujours plus facile d'en ajouter que de tenter d'estomper par la suite!» D'autres petites erreurs à éviter: un excès de fond de teint, un trait d'eyeliner trop épais ou trop long, une poudre bronzante qui tire sur l'orangé, un maquillage appliqué sur une peau mal préparée. «Si, à 20 ans, on peut être audacieuse dans le choix des couleurs et du style, une fois passée la quarantaine, mieux vaut miser sur la simplicité, la subtilité et l'élégance», résume le maquilleur.

Viviane Roy, 47 ans, Experte-conseil en relations publiques
«Honnêtement, je n'accorde vraiment pas d'importance à mon âge! Les années passent, c'est certain, mais je suis en santé et j'ai une vie que j'aime, c'est ce qui est important à mes yeux. Je suis avec mon mari depuis 20 ans et nous avons trois beaux garçons de 13, 15 et 17 ans. J'ai trouvé auprès de ma famille un équilibre et un bien-être qui, probablement, font en sorte que je suis bien dans ma peau et que ça paraît! Par contre, je peux affirmer que je me connais beaucoup mieux que dans la vingtaine et que j'ai une meilleure relation avec moi-même. J'ai fait la paix avec ce que je suis, de l'intérieur comme de l'extérieur! Je médite tous les matins, je m'entraîne et je fais du jogging: c'est ça, ma routine beauté! Pour le reste, c'est sûr que je prends soin de moi, mais dans le plaisir et non plus dans la performance ou les apparences. Je me maquille très peu et je ne suis pas du tout tentée par la chirurgie ou d'autres interventions esthétiques. Simplicité et naturel, voilà ma devise!»

 Julie Raymond, 47 ans, Psychologue
«À 35 ans, j'ai pris une année sabbatique pour voyager. Cette pause a été pour moi une véritable révélation et a marqué un tournant important dans ma vie, sur les plans professionnel et personnel. C'est à cette époque que je me suis enfin retrouvée. J'ai eu l'impression de rajeunir, autant dans mon corps que dans ma tête, et tout le monde autour de moi me le confirmait: j'avais l'air plus jeune qu'avant! Mon style vestimentaire est aujourd'hui beaucoup plus relax et actuel, et je ne me maquille presque plus. Je suis moins sérieuse: règles et conformisme ont pris le large! Je suis également devenue maman à 42 ans et j'ai ensuite commencé à m'entraîner... deux réalités qui ont certainement contribué à me garder jeune! Je mise sur un look naturel en tentant de mettre mes atouts en valeur, sans trop en faire. Toutefois, le plus déterminant, avec l'arrivée de la quarantaine, c'est que je me connais beaucoup mieux et que le regard des autres a perdu de son importance.»

Annie Lachapelle, 40 ans, Designer graphique
«Maintenant que je l'ai franchi, ce fameux cap des 40 ans, je me sens tellement bien! C'est plutôt la fin de ma trentaine qui a été teintée de doutes et de questionnements. J'ai fait un retour sur ma vie, une sorte de bilan, en fait. Cette étape étant désormais derrière moi, je peux affirmer que je suis très fière de ce que j'ai accompli et de ce que je suis devenue. Même si les années qui passent ne sont pas toujours faciles à accepter, je me sens beaucoup mieux dans ma tête et dans mon corps qu'à 20 ans. À cette époque-là, j'avais la jeunesse, le temps et l'énergie, mais pas suffisamment de maturité pour l'apprécier pleinement! Aujourd'hui, je suis beaucoup plus consciente du caractère précieux de la vie: j'ai décidé d'honorer ce que je suis, émotivement, psychologiquement et physiquement, au lieu de m'attarder à ce qui me plaît moins. J'aime prendre soin de moi, mettre ma féminité en valeur, me sentir belle, sans tomber dans l'excès cependant. Je veux refléter une beauté réelle et non superficielle. Je m'alimente bien, je pratique la course, le yoga et la méditation. Pour m'aider à vieillir le plus sereinement possible, je me tourne aussi vers des modèles de femmes matures et épanouies qui dégagent énergie et harmonie. Elles m'inspirent!»

 

Partage X
Reportages

Plus belles à 40 ans qu'à 20 ans!