Amour et sexe

Sexe: questions réponses sur l'art de faire l'amour

Soledad Photographe : Soledad Auteur : Elle Québec

Amour et sexe

Sexe: questions réponses sur l'art de faire l'amour

1 Pendant les ébats amoureux, mon vagin émet des sons incongrus qui me gênent. Que faire?
Ce phénomène se produit lorsque de l’air s’introduit dans le vagin durant la pénétration. Une des meilleures façons de l’éviter est de renforcer vos muscles pelviens. Exercez-vous, aussi souvent que possible, à contracter les muscles de votre vagin, puis à les relâcher. Les exercices de Kegel ont fait leurs preuves et se pratiquent partout – à un feu rouge, pourquoi pas. Vous pouvez aussi vous amuser à uriner en plusieurs temps (interrompez quelques fois de suite la miction) ou encore à introduire les fameuses petites boules chinoises ou japonaises dans votre vagin et tenter, par vos contractions, de les empêcher d’en sortir. Mettez-les en place, puis partez au travail!


2 Puis-je tomber enceinte pendant mes règles?
Oui, oui et oui! L’ovulation peut se produire avant la fin de vos règles, particulièrement si votre cycle menstruel est court (21 jours, par exemple). Bien des femmes se font surprendre parce qu’elles l’ignorent. Pour prévenir la grossesse, la contraception est un must en tout temps.


3 Devrait-on faire pipi après l’amour?
C’est une bonne idée si vous êtes sujette aux infections urinaires. Ces infections, aussi appelées cystites, se développent lorsque des bactéries vivant normalement dans le vagin s’introduisent dans l’urètre au cours des relations sexuelles. En urinant quelques minutes après l’amour, vous viderez ainsi l’urètre et éliminerez les bactéries qui pourraient s’y trouver. Ne résistez pas à l’envie!


4 J’ai souvent l’impression que mon vagin dégage une odeur désagréable. Que puis-je faire pour y remédier?
«Attention, prévient Francine Roy, il pourrait s’agir d’une infection vaginale ou d’une maladie transmise sexuellement! Aussi vaudrait-il mieux voir un médecin.» Toutefois, ajoute-t-elle, il ne faut pas oublier que, s’il n’y a pas d’infection, chaque femme exhale sa propre odeur corporelle et vaginale. Les pertes vaginales, qui varient tout le long du cycle menstruel, peuvent également avoir une influence sur les émanations. Une bonne hygiène est donc essentielle. Utilisez un savon doux, choisissez des sous-vêtements en coton, plutôt qu’en nylon, et cessez de porter des protège-dessous, car ils conservent l’humidité et favorisent les mauvaises odeurs.5 Pourquoi grimpe-t-on aux rideaux durant l’ovulation?
Vous l’avez sans doute remarqué: la libido est au plafond durant l’ovulation. Du point de vue de l’évolution et de la survie de l’espèce humaine, ça tombe sous le sens. On désire s’envoyer en l’air quand nos chances de procréer sont les plus favorables. Cette ardeur sexuelle s’explique donc par des raisons physiologiques. Pendant l’ovulation, la production de testostérone et d’oestrogènes atteint des sommets. La testostérone excite la libido, et rend les seins et le clitoris plus sensibles au plaisir. Et les oestrogènes augmentent l’acuité visuelle et olfactive. Ensemble, ces hormones semblent ainsi programmées pour qu’on se retrouve vite sous les couvertures.


6 Faire l’amour souvent, est-ce que ça augmente la libido?
C’est prouvé! Selon une équipe de scientifiques de l’Université Simon Fraser, à Vancouver, faire l’amour augmente la production de testostérone dans le sang. Eh non, il n’y a pas que les hommes qui sécrètent cette hormone du désir! Certes, les femmes en produisent beaucoup moins, mais cette substance chimique fait quand même une sacrée différence dans leur vie sexuelle. Chez les femmes – 49 ont participé à cette étude menée en Colombie-Britannique –, faire l’amour régulièrement augmenterait la libido, faciliterait l’atteinte de l’orgasme et gonflerait la confiance sexuelle. Les câlins stimuleraient eux aussi la sécrétion de testostérone, mais pas autant que les ébats amoureux, précisent les chercheurs.


7 Avaler du sperme, est-ce -bon pour la peau?

Il circule dans Internet – et dans les chambres à coucher – bien des croyances sur les supposés bienfaits du sperme sur la santé. Il serait bon pour la peau, aiderait à prévenir le cancer et ferait même maigrir... En réalité, le sperme n’adoucit pas plus la peau que les carottes n’améliorent la vue. Essentiellement, le sperme est fait d’eau, de sucres, de protéines et de quelques vitamines. Et la quantité contenue dans une éjaculation n’est pas assez importante pour avoir quelque effet nutritif que ce soit.


8 Il m’arrive de ne pas avoir le goût de faire l’amour, et ça peut durer deux ou trois semaines, parfois plus. Mon chum, lui, aurait le goût chaque jour! Que faire?
Le désir sexuel est différent pour chacun. Il n’y a pas de norme. Cependant, lorsque les conjoints ne sont pas au diapason, ça peut créer des conflits. «La peur de devoir refuser de faire l’amour et de décevoir une fois de plus son conjoint amène la femme à éviter toute manifestation d’affection, déplore Amélie Blanchette. Résultat: les contacts sexuels et amoureux se font de plus en plus rares, et les partenaires s’éloignent l’un de l’autre.» Il est primordial que le couple retrouve des moments de tendresse qui ne vont pas obligatoirement jusqu’à la relation sexuelle totale. Ces rapprochements favorisent l’émergence du désir.9 Je n’ai jamais eu d’orgasme... Suis-je frigide?
Depuis quelques années, on ne parle plus de frigidité mais de stade «pré-orgasmique», où la femme n’a donc pas d’orgasme. Plusieurs raisons peuvent expliquer ce problème: la prise de certains médicaments, un manque de lubrification, des infections vaginales douloureuses, l’endométriose, la fatigue, le stress, etc. Pour le régler, mieux vaut consulter un sexologue. Un conseil: une des meilleures façons de découvrir ce qui vous procure du plaisir ou encore de renouer avec votre sexualité est la masturbation.


10  Pourquoi les gars s’endorment-ils après l’amour?
Ne leur en voulez pas, c’est plus fort qu’eux! Au moment de l’éjaculation, le cerveau masculin relâche un cocktail de substances chimiques, notamment la prolactine. Cette hormone, associée à une sensation de satiété sexuelle et de relaxation, est aussi propice au sommeil. Entre vos bras et ceux de Morphée, il n’y a donc qu’un pas. Fait intéressant: des études ont montré que, chez les hommes, le taux de prolactine est quatre fois plus élevé après l’amour qu’après la masturbation. Leurs coups de pompe seraient donc moins fréquents après les séances de plaisirs solitaires.


11 Le condom et les lubrifiants font-ils bon ménage?
Ils forment un couple idéal. Plusieurs condoms se vendent d’ailleurs prélubrifiés. Si ça ne suffit pas, vous pouvez appliquer vous-même un lubrifiant. C’est une question de goût et de confort. De tranquillité d’esprit aussi, puisqu’un condom bien lubrifié risque moins de se déchirer au pire moment. Attention: assurez-vous de choisir un lubrifiant à base d’eau ou de silicone. Les produits vendus dans les pharmacies, près des étalages de condoms (comme K-y et Astroglide) sont parfaitement sécuritaires. Les lubrifiants à base d’huile fragilisent le latex dont sont faits la majorité des condoms. Alors, on oublie la Vaseline, l’huile pour bébés et les crèmes pour le corps. Le beurre – pour celles qui voudraient s’inspirer du Dernier tango à Paris – est lui aussi à proscrire.


12 La contraception d’urgence est-elle efficace?
La pilule du lendemain le Plan B est sans conteste la plus efficace et la plus populaire. C’est aussi la solution qui entraîne le moins d’effets secondaires. Néanmoins, son efficacité dépend du moment auquel on y a recours. Si on la prend dans les 24 heures suivant la relation sexuelle non protégée, elle prévient 95 % des grossesses, dans les 24 à 48 heures, 85 %, mais dans les 48 à 72 heures, seulement 58 %. On peut se la procurer sans ordonnance en répondant à quelques questions du pharmacien.






SUPER-CLITORIS

Le saviez-vous? Le clitoris est doté de 8000 à 10 000 capteurs sensitifs, alors que le gland du pénis n’en compte que de 3000 à 4000, apprend-on dans La caresse de Vénus (Leduc.s Éditions). En fait, c’est dans le clitoris que se concentre le plus grand nombre de récepteurs de tout le corps; le bout des doigts, les lèvres ou la langue, pourtant si sensibles, n’en ont pas autant!
Commentaires
Partage X
Amour et sexe

Sexe: questions réponses sur l'art de faire l'amour