Tendances

Qui était Pierre Bergé?

Qui était Pierre Bergé?

Yves Saint Laurent et Pierre Bergé. Photographe : Getty Images

Tendances

Qui était Pierre Bergé?

Pierre Bergé, dont l’histoire reste pour toujours associée à un grand nom de la mode — celui du créateur parisien Yves Saint Laurent — a tiré sa révérence à l’âge de 86 ans, des suites d’une longue maladie. Retour sur le parcours hors-norme du mécène et homme d’affaires français.

À tout juste 19 ans, Pierre Bergé a lancé la revue La Patrie Mondiale. En 1949, ce fils d’institutrice qui n’a pas fini l’école réussit pourtant le tour de force de publier dans les pages de son magazine La Patrie Mondiale des écrivains de renom, Jean Cocteau, Albert Camus et André Breton en tête. Et qu’importe si la revue cesse de paraître au bout de deux numéros: Pierre Bergé, qui s’est frotté au monde journalistique, a pris goût au milieu. Plus tard, il cofonde l’hebdomadaire Courrier International et le magazine gai Têtu, avant de devenir l’un des principaux actionnaires du quotidien français Le Monde, en 2010.

Avant Yves Saint Laurent, il y a eu Bernard Buffet. Pierre Bergé a partagé pendant 8 ans la vie du célèbre peintre expressionniste français, à la fois comme amant et mécène, déjà, cherchant à diriger sa carrière et à augmenter la cote de ses œuvres sur le marché de l’art.

Pierre Bergé a quitté Bernard Buffet pour Yves Saint Laurent. En 1958, Pierre Bergé fait la rencontre d’Yves Saint Laurent. À tout juste 21 ans, ce dernier remplace Christian Dior, décédé quelques semaines plus tôt, à la tête de la direction artistique de la célèbre maison de couture. Les deux hommes connaissent une relation passionnelle et tumultueuse qui prend fin dans les années 1970, même si leur amitié et leur relation de travail perdurent jusqu’à la mort d’Yves Saint Laurent, en 2008.

Pierre Bergé a poussé Yves Saint Laurent à ouvrir sa maison de couture. En 1960, le designer, souffrant de bipolarité, est évincé de Dior et son compagnon le convainc alors de créer sa propre griffe. Yves Saint Laurent s’occupe de la création; Pierre Bergé se charge du reste et veille au grain avec une main de fer. Le succès est au rendez-vous et le vestiaire Saint Laurent — composé de smokings androgynes et de sahariennes unisexes — devient dès lors synonyme d’une modernité et d’une émancipation féminine assumée.

L’homme d’affaires était un grand passionné d’art. En 2009, Pierre Bergé décide de mettre aux enchères des œuvres d’art signées Picasso ou Brancusi, ainsi que des livres rares et autres objets qu’il avait collectionnés avec Yves Saint Laurent durant 50 ans. L’encan, qualifié de «vente du siècle», rapporte 373 millions d’euros (545 millions de dollars aujourd’hui). Cette année, la Fondation Pierre Bergé – Yves Saint Laurent, que l’homme d’affaires avait créée lorsque le couturier avait mis un terme à sa carrière en 2002, inaugurera d’ailleurs deux musées: l’un à Paris et l’autre à Marrakech, un lieu qui a longtemps influencé le designer.

Activiste de la première heure, Pierre Bergé a cofondé Sidaction. Président depuis 1996 de cette association qui lutte contre le sida, l’homme d’affaires a été aussi l’étendard de la cause homosexuelle.

Il s’était marié cette année. En mars, Pierre Bergé a épousé son compagnon de longue date et vice-président de la Fondation Pierre Bergé – Yves Saint Laurent, le paysagiste américain Madison Cox.

 

Commentaires

Partage X
Tendances

Qui était Pierre Bergé?