Soins

Une peau plus jeune grâce à l'induction de collagène

Auteur : Elle Québec

Soins

Une peau plus jeune grâce à l'induction de collagène

Le principe de la thérapie d'induction de collagène (TIC) a été élaboré par un chirurgien esthétique allemand au début des années 2000. Cette technique des plus simples consiste à stimuler le renouvellement cellulaire de la peau à l'aide d'une petite roulette hérissée d'aiguilles très fines (dermaroller).

La microperforation déclenche le processus d'autoréparation du corps, qui réagit spontanément à l'intrusion des microaiguilles chirurgicales en stimulant la production de nouvelles cellules qui se transformeront en collagène. En agissant sur la circulation sanguine et la reproduction cellulaire, on régénère la peau et lui donne une apparence plus jeune.

La TIC peut être effectuée comme soin à domicile pour maximiser la pénétration des ingrédients actifs d'une crème dans la peau, ou comme traitement clinique pour stimuler la production de collagène, réduire les cicatrices d'acné ou activer le renouvellement capillaire.
L'autorégulation du corps

Traitement unique et peu coûteux, la TIC se base sur un concept peu exploité en esthétique: l'autoréparation du corps. Elle fait l'objet de nombreux travaux de recherche aux États-Unis et un peu partout dans le monde. Jusqu'à maintenant, on a pu en démontrer l'effet bénéfique sur les cicatrices d'acné, les rides et ridules, la cellulite et les vergetures. Certains l'utilisent également pour stimuler la repousse de cheveux.
La thérapie d'induction de collagène en clinique

Une TIC en clinique prend environ une heure. Elle se prodigue sous anesthésie locale, puisqu'on utilise une roulette médicale aux aiguilles beaucoup plus longues que celles de l'instrument qu'on emploie à la maison.

Après avoir insensibilisé la peau au moyen d'une crème, on passe l'outil plusieurs fois et dans différents sens sur chacune des parties à traiter du visage ou du corps. On peut insister légèrement sur les régions où rides, ridules ou cicatrices sont présentes. À la suite du traitement, la peau devient rose et a l'aspect d'un épiderme ayant reçu un coup de soleil. Les rougeurs persistent de 12 à 24 heures tout au plus. L'écran solaire est alors de mise - comme il devrait l'être tous les jours. Les effets de la TIC peuvent prendre jusqu'à un mois pour se manifester, soit le temps nécessaire au collagène pour se renouveler. On peut refaire le traitement après trois à quatre semaines. Votre expert beauté saura vous conseiller.

 L'induction de collagène chez soi

L'appareil utilisé pour la thérapie d'induction de collagène à la maison est rapide, simple à utiliser, efficace et sans douleur. Il est muni de quelque 200 aiguilles si fines qu'elles n'endommagent pas la peau. Ce traitement n'a donc aucun effet secondaire et n'est pas incapacitant. On peut l'effectuer tous les soirs sur une peau parfaitement nettoyée.

Après avoir stimulé la peau pendant quatre à cinq minutes avec la roulette, on procède comme d'habitude en appliquant une crème de nuit. Le traitement aura pour effet d'assurer une pénétration plus profonde et une meilleure absorption des ingrédients actifs de la crème. En le jumelant avec de la vitamine C et du rétinol, on active encore plus la régénération cellulaire.

Acheter une roulette pour le traitement à la maison est une excellente façon d'amorcer une thérapie d'induction de collagène. Cet outil est assez abordable, et on peut l'utiliser deux ou trois fois par semaine, ou même tous les soirs si on le désire. Notre circulation sanguine en sera améliorée, et notre peau connaîtra régénération et vitalité. En plus, de cette manière, on optimise la performance de notre soin de nuit.


Source
Clinique Rewind

Commentaires
Partage X
Soins

Une peau plus jeune grâce à l'induction de collagène