Soins

Les bons gestes pour préserver la peau sensible

Istock.com Photographe : Istock.com Auteur : Elle Québec

Soins

Les bons gestes pour préserver la peau sensible

AH, LES PEAUX SENSIBLES!
Elles tirent, picotent, chauffent, rougissent à la moindre émotion ou au plus petit courant d’air. On les dit d’ailleurs intolérantes: elles réagissent à des éléments qui n’auraient pas ou peu d’impact sur une peau normale. Les raisons? «La barrière cutanée de ce type de peaux est fragilisée et ne joue donc plus son rôle de protection», explique Lucien Aubert, docteur en biochimie et directeur du laboratoire de recherche de Biotherm. «Cette fragilité peut être due à l’utilisation de produits cosmétiques irritants, par exemple, qui dessèchent et déshydratent les peaux sensibles. La consommation de mets épicés ou d’alcool, de même que le stress, sont aussi des éléments déclencheurs.»

«On peut aussi avoir une peau sensible et plus sèche en raison de modifications hormonales, des changements de saisons ou à cause de dommages provoqués par l’exposition au soleil», poursuit Dr Jean-François Tremblay, dermatologue au MédIME, l’Institut de médecine esthétique du MediClub. Bref, les peaux sensibles – à ne pas confondre avec les peaux allergiques, met en garde ce médecin – réagissent fortement, mais pas de façon permanente, à différents facteurs. Certains sont d’ordre physique (froid, chaleur, écarts de température, pollution), d’autres, d’ordre psychologique ou physiologique (émotions, fatigue, cycle menstruel), d’autres encore, chimique (gommages trop fréquents, kits de peeling ou de microdermabrasion maison, savons ou cosmétiques irritants, soins aux AHA ou à la vitamine A acide).

 

À lire la suite:  les gestes gagnants

LES GESTES GAGNANTS
Comment prendre soin de ce type d’épiderme? En le traitant le plus délicatement possible, en réduisant les sources d’agression et en renforçant sa protection. En étant à son écoute aussi, de manière à supprimer les soins, les gestes ou les habitudes de vie nocifs.

À privilégier: les produits conçus pour les peaux sensibles, qui, souvent, sont hypoallergènes, sans parfum, ne renferment pas de particules abrasives ni d’ingrédients qui dessèchent la peau et contiennent peu d’agents de conservation. «L’objectif est de renforcer la barrière protectrice par des crèmes comprenant des acides gras essentiels (omégas-3, omégas-6, céramides, huiles végétales) pour éviter que l’épiderme ne réagisse à la moindre petite agression», dit Lucien Aubert.

La routine idéale? «Utiliser un nettoyant doux, rincé à l’eau tiède, suivi d’un hydratant quotidien pour peaux sensibles muni idéalement de filtres solaires, plus une crème hydratante de nuit», conseille Dr Jean-François Tremblay.

Il recommande de pratiquer l’exfoliation au besoin, à l’aide de formules contenant un agent exfoliant chimique (acide salicylique ou acides de fruits) plutôt qu’un gommage aux particules abrasives, pour éviter d’irriter la peau, car elle a tendance à devenir rouge, à sécher et à peler. Un soin hydratant et une bonne protection solaire (avec FPS 30) demeurent néanmoins les gestes les plus importants. Mieux la peau sera protégée, plus elle sera résistante et moins elle réagira aux agressions extérieures.


LES BONS GESTES


■ On se démaquille en massant doucement la peau du bout des doigts, sans frotter, avec des disques en coton, puis on enlève délicatement l’excédent à l’aide d’un papier-mouchoir.

■ On choisit des soins à haute tolérance pour la peau (idéalement hypoallergènes, sans parfum, sans agents de conservation ni alcool), qui apaisent celle-ci et diminuent l’inflammation.

■ Une ou deux fois par semaine, on se fait un masque hydratant intense. Effet calmant assuré!

■ On consulte un spécialiste avant d’utiliser une crème dont les actifs (vitamine A, rétinol) peuvent provoquer des irritations.

■ On porte une attention particulière aux dates d’expiration des produits cosmétiques. Un produit périmé et contaminé par des bactéries peut causer des réactions nocives pour la peau.

■ On évite de s’exposer trop longtemps au soleil ou au froid, on évite l’alcool, les épices... et on essaie de se détendre.

 Les cosmétiques au naturel : Survol de quelques compagnies qui ne jurent que par des ingrédients offerts par Dame Nature.

 

Commentaires
Partage X
Soins

Les bons gestes pour préserver la peau sensible