Cheveux

Adapter sa coupe de cheveux à son profil

Imaxtree Photographe : Imaxtree Auteur : Elle Québec

Cheveux

Adapter sa coupe de cheveux à son profil

CONSEIL No 2: On tient compte de notre profil, mais aussi de nos oreilles et de notre cou.


Observer notre profil

La plupart du temps, les gens nous voient de profil. C'est pourquoi il ne faut pas oublier que notre minois est tridimensionnel, c'est-à-dire qu'outre la largeur et la hauteur du visage, les volumes (le nez, les joues, la partie bombée du front, la forme du menton, etc.) sont aussi à considérer. On s'examine donc sous toutes les coutures pour trouver la coupe qui convient.

 

 

concave.jpgPROFIL CONCAVE

Le verdict

Un front bombé et un menton qui retrousse, voici nos attributs beauté. Mais lorsqu'on nous mentionne que notre visage a du caractère, on se demande si c'est réellement un compliment.

 

Les trucs du pro

Le coiffeur Alain Laroche, affilié à Pureology, conseille d'assombrir la couleur de nos cheveux à l'arrière de la tête et sur les côtés: ça donne de la profondeur au profil et contrecarre un menton fort. Charles Booth, de La Coupe, propose en plus d'adopter une frange légère et effilée, pour voiler l'arrondi du front. Il recommande aussi d'encadrer le visage de mèches mi-longues et dégradées, qui adoucissent la pointe du menton.

Photo du profil: IStock

 

 

convexe.jpgPROFIL CONVEXE


Le verdict

On a un nez magnifique, inoubliable. Mais voilà, il prend souvent toute la place, au point d'être le seul acteur de notre visage.

 

Les trucs du pro

«En éclaircissant la couleur des cheveux au sommet et à l'arrière de la tête, on attire le regard sur le haut du crâne; le nez paraît alors moins proéminent», note Alain Laroche. De même, on fuit les coupes droites, et on apporte plutôt à la chevelure du volume et du mouvement (vagues, boucles, boudins). «Mais le plus important, c'est de porter la raie sur le côté», indique le styliste Marc Anthony.

Photo du profil: IStock

 

 

 

LES GRANDS OUBLIÉS

On a tendance à les négliger et pourtant, à eux seuls, nos oreilles et notre cou peuvent souvent gâcher les atouts de notre visage. Il suffit de quelques notions de base et d'un peu de bon sens pour faire de notre coiffure une tête d'affiche.

Oreilles Quand elles sont larges et décollées, on se tient loin des coupes courtes, à la garçonne: on les dissimule par de longues mèches.

Cou Si notre cou est mince, on laisse notre carré le chatouiller au milieu, pour lui redonner du galbe. En revanche, s'il est court et dodu, on le dégage en se tournant vers des dégradés aériens, qui donneront une impression de flou.

 

 

À LIRE: Trouver sa coiffure grâce à la forme du visage

 

 

 

Commentaires
Partage X
Cheveux

Adapter sa coupe de cheveux à son profil