Voyages
9 nov. 2010

New York: guide urbain

Par Chrystine Brouillet

Wikimedia Commons Auteur : Elle Québec Crédits : Wikimedia Commons

Voyages
9 nov. 2010

New York: guide urbain

Par Chrystine Brouillet
  • Pour explorer Central Park en se laissant guider par la voix des stars qu'on associe à la Grosse Pomme (Yoko Ono, Jerry Seinfeld, Sarah Jessica Parker...), il suffit d'avoir un téléphone cellulaire
  • L'adorable Bryant Park présente des tonnes d'activités, dont des concerts à l'heure du lunch. C'est un des endroits les plus charmants de la ville avec son carrousel et son mobilier en fer forgé (coin 42nd Street et Fifth Avenue, bryantpark.org).
  • Le Musée de l'immigration d'Ellis Island a quelque chose de bouleversant, car c'est sur cette île qu'arrivaient, dans des conditions souvent inhumaines, les vaillants immigrants qui ont changé le visage de l'Amérique. Sachez toutefois qu'il y a au moins une heure d'attente avant de monter dans le bateau et qu'il faut presque autant de temps pour se rendre jusqu'à l'île.
  • Il y a des flopées de taxis jaunes, mais il n'est pas toujours aisé de convaincre les chauffeurs de nous embarquer, surtout en fin de journée, quand ils sont pris d'assaut par des New-Yorkais expérimentés. Soyez insistante lorsque vous en hélerez un. Par ailleurs, il est un peu compliqué de s'y retrouver dans les méandres du métro, mais l'effort en vaut la peine, car vous gagnerez vraiment du temps.
  • J'adore New York, d'Isabelle Laflèche, raconte les aventures de Catherine, une Parisienne trentenaire recrutée par un bureau d'avocats et dont le rêve de bosser à Manhattan vire parfois au cauchemar. Sur un ton rigolo, l'auteure nous fait suivre les péripéties de sa jeune héroïne qui apprend à supporter la compétition féroce grâce à des vêtements griffés, à des arrêts dans les bars branchés, et à l'amour, toujours l'amour... Un croisement entre Sex and the City et Gin tonic et concombre, de Rafaële Germain. (27 $, Éd. Québec Amérique)
  • Pour vous remémorer votre séjour, il vous faut une des eaux de parfum de Bond no. 9 - il y en a plus de 30, toutes inspirées de New York: l'exotique Chinatown (fleur de pêcher, tubéreuse, patchouli, cardamome), la fraîche Chelsea Flowers (pivoine, jacinthe blanche et musc), la féminine Madison Soirée (gardénia, jasmin)... Elles ont chacune leur personnalité, comme tous les quartiers de la Grosse Pomme. (165 $ le 50 ml d'eau de parfum; Holt Renfrew)

 

Photo: Wikimedia Commons/ AngMoKio

 

À LIRE: Voyage: le goût de New York

 

 

 

 

 
Partage X
Voyages

New York: guide urbain