Musique

Osheaga 2017: rencontre avec Andy Shauf

Osheaga 2017: rencontre avec Andy Shauf

Andy Shauf  Photographe : Théo Dupuis-Carbonneau

Musique

Osheaga 2017: rencontre avec Andy Shauf

Il nous a charmé avec son dernier opus The Party et ses spectacles tout doux, où chaque note est pensée. C'est donc avec grand plaisir que l'on a rencontré Andy Shauf lors de son passage à Osheaga 2017.

1. C’est la saison des festivals, donc tu dois te promener beaucoup. Est-ce qu’il y a un artiste ou un album en particulier que tu écoutes en boucle lorsque tu es sur la route?

Dernièrement, j'écoute beaucoup l'album Sundown, de Gordon Lightfoot. C'est un artiste folk canadien que j'aime beaucoup.

2. D’ailleurs, ce n’est pas toujours facile de bien manger lorsqu’on est sur la route. As-tu un plat de prédilection en tournée?

Du café, est-ce que ça compte? Certaines personnes optent pour un café glacé en été, mais moi, j'aime le boire bien chaud.

3. Quel est le meilleur spectacle que tu aies vu durant un festival?

J'étais à Los Angeles il y a deux semaines et j'ai eu la chance de voir Erykah Badu. Je ne connaissais pas sa musique, et tout le monde me disait que je devais absolument y aller... et ils avaient raison! Elle est absolument fantastique.

4. Quels spectacles as-tu hâte de voir à Osheaga cette année?

Je dois malheureusement quitter juste après mon concert, mais si j'avais pu rester, j'aurais adorer voir BADBADNOTGOOD.

5. Avec quel artiste rêverais-tu de partager la scène?

Paul Simon.

6. As-tu un rituel avant chaque spectacle?

Pas particulièrement, outre m'hydrater. J'essaie de boire deux bouteilles d'eau avant de monter sur scène. 

7. Le ELLE QUÉBEC est un magazine de mode, alors on se demandait: Comment choisis-tu ta tenue de scène?

Je ne sais pas trop, je suis la pire personne en ce qui concerne la mode. Habituellement, j'opte pour un t-shirt coloré et c'est tout. Mais aujourd'hui, j'ai reçu des nouveaux souliers Vans blancs auxquels je vais coordonner mon chandail. C'est pas mal ça!

Andy Shauf et son remède contre les lendemains de veille

Andy Shauf et son remède contre les lendemains de veille  Photographe: Théo Dupuis-Carbonneau

8. On sait que les festivaliers consomment beaucoup d'alcool à Osheaga. As-tu un remède de grand-mère ou un truc pour remédier à un lendemain de veille?

Redoxon-B! C'est une vitamine que tu ajoutes dans de l'eau et ça aide un peu.

9. Est-ce qu’il y a une question que tu détestes te faire poser en entrevue? …en espérant que ce ne soit pas l’une des nôtres!

Quelqu'un m'a déjà demandé si j'étais une personne triste... et j'ai trouvé ça assez bizarre! Souvent, parce que mon dernier album s'intitule The Party, on me demande souvent quel type de personne je suis dans un party. On dirait que les gens assument que je reste dans mon coin et que je prends des notes.

10. Qu’est-ce qui s’en vient pour toi au cours des prochains mois?

On joue dans beaucoup de festivals jusqu'à la fin de l'été et ensuite, on fait une dizaine de spectacles à l'automne pour terminer la tournée de l'album The Party. Ensuite, je vais me concentrer sur mon prochain album, sur lequel j'ai déjà beaucoup travaillé. Il est presque prêt!

 

 

Commentaires

Partage X
Musique

Osheaga 2017: rencontre avec Andy Shauf