Célébrités

Rencontre avec l’actrice Meghan Markle, nouvelle égérie Reitmans

Reitmans Photographe : Reitmans Auteur : Elle Québec

Célébrités

Rencontre avec l’actrice Meghan Markle, nouvelle égérie Reitmans

Rencontre avec l’actrice Meghan Markle, nouvelle égérie Reitmans

Rendez-vous est pris à l'Hôtel Saint-Paul, dans le Vieux-Montréal, où séjourne l'actrice. Elle est arrivée la veille de Toronto, le lieu de tournage de la série Suits et sa ville d'adoption depuis les cinq dernières années. «J'adore le Canada», s'enthousiasme-t-elle, ravie de passer quelques jours à Montréal. Elle espère d'ailleurs y venir plus souvent maintenant qu'elle est le nouveau visage de la marque montréalaise Reitmans.

Sans préambule, elle nous parle de la scène culinaire locale et nous livre ses adresses restos préférées, comme Le Bremner, sur la rue Saint-Paul, et Grinder, en plein cœur de Griffintown. Elle aimerait aussi essayer Vallier, à deux pas de son hôtel. Bref, à l'instar de la parajuriste qu'elle incarne dans la série qui l'a fait connaître, Meghan Markle est une véritable foodie.

Ce jour-là, la comédienne porte un skinny kaki en cuir, une chemise en jean négligemment déboutonnée et des escarpins gris. Une tenue signée Reitmans de la tête aux pieds. Plus décontractée au quotidien que son personnage, Rachel Zane - dont la garde-robe se résume surtout à des jupes crayon et des robes près du corps -, Megan n'en a pas moins beaucoup d'allure et aime cultiver la même élégance.

Actrice, la Californienne aurait pu ne pas l'être. Avant de courir les auditions, elle travaillait pour l'ambassade américaine en Argentine et se destinait à une carrière politique. La télé pourtant, c'est une histoire de famille. Lorsqu'elle était enfant, son père, directeur de la photographie sur le tournage de la série Mariés... avec deux enfants, l'emmenait avec lui sur les plateaux. Après avoir enchaîné les petits rôles pendant près de 10 ans (notamment dans les séries FBI: Portés disparus, Les Experts à Manhattan ou Fringe), la brune a décroché le gros lot lorsqu'elle a obtenu un rôle récurrent dans Suits. Cela dit, plutôt que de laisser la célébrité lui monter à la tête, l'actrice a préféré l'utiliser à bon escient. Elle œuvre, en parallèle, en tant qu'ambassadrice de l'ONU Femmes, au même titre qu'Emma Watson et Angelina Jolie.

Et tout comme Blake Lively et Gwyneth Paltrow, elle a lancé son propre site web, The Tig, pour parler de ce qui l'allume: la gastronomie, les voyages, la mode et la beauté. Rencontre avec une actrice engagée et passionnée.

Quelle est votre routine beauté?
Le matin, j'utilise un nettoyant pour le visage de la marque [japonaise] Tatcha et une crème hydratante de chez Crème de La Mer. Ensuite, j'applique une base de maquillage Laura Mercier et un illuminateur. Je mets du mascara, un peu de fard à joues, du baume à lèvres, et «c'est toute ça» [dit-elle en français]. Je suis également accro aux huiles pour le visage. Je suis toujours très maquillée sur les tournages, alors dans la vraie vie, je privilégie la simplicité [«comme les Françaises!», précise-t-elle en souriant]. Je préfère avoir l'air naturelle et j'aime bien qu'on voie mes taches de rousseur.

Quels sont vos rituels beauté avant un tapis rouge?
Lorsque je sais que je vais être photographiée, je me maquille plus généreusement, en apposant par exemple de la poudre contour sur les joues et de l'illuminateur sur les pommettes et dans le coin interne de l'œil. Ça aide à mieux ressortir en photo, même si je fais attention à ne pas paraître trop apprêtée. Je préfère avoir l'air chic et naturelle.

Lorsque vous ne jouez pas Rachel Zane dans Suits, que portez-vous?
En dehors de la série, j'ai un style vestimentaire plus décontracté, mais jouer Rachel fait désormais partie intégrante de mon quotidien. Forcément, ça déteint sur ma garde-robe. Je suis plus élégante qu'avant. Il faut dire que je viens de Los Angeles, et là-bas, les gens sont très relax. J'adore toujours autant porter du denim et des vêtements confortables, mais désormais, je vais porter une chemise en chambray avec une jupe crayon. On pourrait qualifier mon style de «californien chic» [rires].

Jouer Rachel Zane a donc eu une influence sur votre style vestimentaire?
Oui, la série a eu un effet positif, puisqu'elle m'a permis de m'intéresser plus à la mode et aux designers. J'ai compris l'importance d'un vêtement bien coupé. À force d'essayer autant de tenues durant les essayages, je connais mieux mon corps et je sais ce dans quoi je suis à l'aise et ce qui me met en valeur. Avant, mon uniforme se résumait à un jean boyfriend et à une paire de talons. Désormais, je prends plus de risques.

Quelles sont vos icônes de mode?
J'adore le style de Géraldine Saglio [la rédactrice mode de Vogue Paris], avec ses pantalons cigarette et ses talons. C'est simple, mais c'est tellement intemporel qu'elle a tout de suite l'air lookée. J'aime aussi beaucoup le style de Gwyneth Paltrow et de Cate Blanchett - minimaliste et monochrome - très flatteur pour la silhouette.

De quoi êtes-vous la plus fière?
Après un an et demi, je peux dire qu'avoir lancé The Tig, mon site, a été une expérience formidable! Voir une idée, une envie, se concrétiser et constater en plus que les gens apprécient, c'est vraiment incroyable. Comme j'écris tous les articles, c'est très personnel. Ce n'est pas comme Suits ou mon implication avec ONU Femmes, qui exigent l'aide d'une grosse équipe.

Pourquoi avez-vous décidé de lancer un blogue?
J'ai été approchée pour en faire un, et à partir du moment où j'ai eu cette idée en tête, j'ai décidé de créer un site moi-même. J'adore voyager, j'adore manger, j'adore la mode, etc., et je trouvais que c'était une bonne idée de proposer une plateforme pour en parler. Et puis, avec le succès de Suits, je suis devenue plus active sur les réseaux sociaux. Les gens me demandaient sur Twitter: «Où devrais-je aller manger quand je suis dans telle ville?», «Quelles chaussures acheter?» ou «Comment fais-tu pour avoir ces cheveux?». Je ne pouvais pas répondre individuellement à chacune de ces questions, alors l'idée d'un lieu d'échanges inspirant, excitant mais accessible m'a paru tout indiquée.

PLUS: Les icônes de beauté séparées à la naissance

Comme Rachel Zane, vous avez une passion pour la cuisine...
Oui, j'adore! Rachel aussi est une foodie parce que l'équipe sait que je suis super enthousiaste lorsque je parle de bouffe, dans la vie ou à l'écran.

Vous avez donc eu une influence sur la personnalité de votre personnage?
Oui! Par exemple, la plupart des bijoux que porte Rachel dans Suits sont les miens. Lorsque je vois des vêtements que j'adore, que ce soit lors d'un défilé ou dans un magazine, j'envoie une photo au département des costumes et je leur demande s'il est possible que mon personnage les porte dans la série. Je mets la main à la pâte, j'étoffe son univers et je m'implique, ça fait partie de ma personnalité.

Avez-vous un mantra?
J'en ai plusieurs, mais celui qui me tient le plus à cœur est sans doute: «sois indulgente envers toi-même». C'est ce que j'essaye de faire avec The Tig: réinventer la conception de la beauté. On peut se dire que l'apparence est ce qui compte le plus, mais il est primordial de rappeler aux jeunes filles et aux femmes que notre monde intérieur a bien plus de valeur. Être clémente et gentille à notre égard, ça compte énormément.

Et en termes de carrière?
«N'y passez pas cinq minutes si vous n'êtes pas prêts à y consacrer cinq ans.» Aujourd'hui, on est sans arrêt rivé sur notre téléphone, à faire plusieurs choses en même temps, et on abandonne souvent trop vite ce qu'on estimait important. Alors qu'au contraire, si l'on s'accrochait, on pourrait réussir. Je suis reconnaissante d'en être un exemple type. Juste avant que j'obtienne mon rôle dans Suits, c'était devenu trop difficile de passer des auditions, et j'avais envie de tout laisser tomber. Malgré tout, j'ai décidé de persévérer, et ma vie a radicalement changé. C'est sûr que ce n'est pas tout le temps facile, mais si on suit nos passions (et ça va paraître cliché), nos rêves se réalisent.
 

 

À DÉCOUVRIR:
5 stars converties en gourous du style
L'évolution beauté de Blake Lively
Les 11 trucs à savoir pour bien choisir ses escarpins 

Commentaires
Partage X
Célébrités

Rencontre avec l’actrice Meghan Markle, nouvelle égérie Reitmans