Travail

Mentoro vous guide dans le domaine de la mode

Mentoro vous guide dans le domaine de la mode

Mentoro: trouvez votre mentor! Photographe : Imaxtree

Travail

Mentoro vous guide dans le domaine de la mode

Mentoro, nouveau programme de mentorat, vise pour sa seconde édition les jeunes professionnels qui souhaitent travailler dans l’industrie de la mode et du détail. Intéressée? Suivez le guide!

Vous êtes âgé entre 25 et 35 ans, possédez de 3 à 5 années d’expérience professionnelle et souhaitez l’aide d’un expert pour faire avancer votre carrière dans le domaine de la mode et du détail? L’organisme Mentoro — qui a lancé une toute première cohorte à l’automne 2016 — compte cette année mettre en relation 25 mentorés et autant de mentors issus du milieu, qu’ils travaillent dans les communications, les médias, les ventes, la gestion, la production, le marketing ou la direction artistique. On note la participation de Britta Kröger, consultante mode pour Simons, Caroline Néron, présidente de sa marque éponyme, Julie Buchinger, rédactrice en chef de notre magazine, ou encore Anthony Mitropoulos, directeur mode de ELLE Québec, ELLE Canada et Clin d’œil.

Lancé par Mélanie Frappa, stratège de contenu pour l'agence digitale Valtech et ex-rédactrice en chef de ELLE Québec, et Sandra Abi-Rashed, éditrice de ELLE Québec, Clin d’œil et Cool!, Mentoro est avant tout destiné à la nouvelle génération sur le marché du travail, trop souvent délaissée par les programmes de mentorat traditionnels. Comment ça fonctionne? En bref, mentor et mentoré se retrouvent autour d’un cappucino, d’un chaï latte ou (pourquoi pas!) d’un verre de chablis et discutent. Le premier prodigue ses conseils; le second partage ses questions et ses doutes. Le but, pour le mentoré, est de se laisser guider par un pro afin de s’épanouir professionnellement! «On a nous-mêmes été chanceuses de pouvoir compter sur des mentors incroyables et on voulait faire vivre cette expérience aux jeunes, en mettant en place un système gratuit, simple, concret et inclusif (pour les hommes et les femmes, qu’ils soient entrepreneurs ou pas), souligne Sandra Abi-Rashed. Pour cette seconde cohorte, on a choisi de viser le domaine de la mode parce qu’on y œuvre depuis des années. On a développé un réseau assez fort dans cette industrie, source d’activité économique et d’emploi au Québec, qui connaît de grandes transformations. Chez Mentoro, on est persuadé que le transfert de connaissances et le mentorat font partie des éléments-clés de cette transformation, et c’est notre façon d’y contribuer de manière concrète!».
Le programme offert par Mentoro vous intéresse? Postulez en ligne d’ici le 1er novembre et faites partie des 25 candidats qui auront l’opportunité de compter sur un mentor pour une durée 6 mois!

 

Commentaires

Partage X
Travail

Mentoro vous guide dans le domaine de la mode