Reportages

Des Fêtes sans faux pas

Auteur : Elle Québec

Reportages

Des Fêtes sans faux pas

1. Ciel, un cadeau hideux!
Pas de panique! Commencez par remercier le ciel que l'on ait pensé à vous – oui, le cadeau est à vomir, mais songez aux millions de personnes qui ne recevront rien en cadeau cette année. Ça va mieux, n'est-ce pas? Pour le reste, contentez-vous de sourire en lançant un «Merci, tu n'aurais vraiment pas dû!» bien senti. Bree Van de Kamp, de Beautés désespérées, ne ferait pas mieux!

2. Au secours, mes invités s'éternisent!
À invités impolis, hôtesse dégourdie. En cas de sit-in prolongé, allez-y du CD des chants de Noël de Normand L'Amour; prétextez un dégât de saucisses à cocktail et sortez bruyamment le balai. Rien n'y fait? Demandez à haute voix le numéro de téléphone d'Opération Nez Rouge.

3. Oups, je suis invitée chez un ami qui cuisine comme un pied!
Hum, votre hôte est-il si malhabile que ça? Si c'est le cas, pourquoi ne pas lui proposer que chaque convive apporte un plat? Ou, si vous l'osez, lui refiler le nom d'un traiteur reconnu? Évidemment, si vous craignez l'intoxication alimentaire, le mieux est sans doute de décliner l'invitation… et voir votre nom rayé de son agenda pour un bon moment.4. S.O.S.! Je suis allergique à la dinde! Ou mes invités le sont…
En 2009, il semble que Fêtes, bouffe et allergies alimentaires soient indissociablement de mise. Solution? Évitez de servir tout qui pourrait plomber l'atmosphère, et réinventez votre menu. Qui sait si vous ne ferez pas des heureux, lassés de votre sempiternelle dinde aux atocas?

5. Euh... je donne un cadeau au patron ou pas?
Tout dépend… si vous rêvez d'une promotion ou d'une augmentation! Plus sérieusement, jouez de prudence et optez pour un présent à forte teneur périssable (vin ou spiritueux, huile d'olive, desserts importés, chocolats fins…), qui ne laisse aucune trace. Vous voyez le topo.

6. Zut, je n'ai pas acheté de cadeau!
Une invitation à l'improviste vous fait arriver… les mains vides? Vous avez manqué de temps pour acheter le petit truc chou? De la discrétion: n'allez surtout pas attirer l'attention sur cette situation embarrassante. Mieux, le lendemain, faites livrer des fleurs ou sonnez à la porte avec un bon merlot. Ça fera toujours son petit effet!

7. Ouille, j'ai peur de faire une folle de moi au party de bureau!
Répétez après moi: «profil bas». Ces deux mots magiques vous prémuniront de toutes les maladresses qui font trop souvent écho le lendemain des partys de bureau.

8. À l'aide, je ne sais pas comment m'habiller pour le réveillon!
Avant même de mettre votre garde-robe à sac, mettez votre orgueil de fashionista de côté et demandez simplement à vos hôtes s'il y a un dress code. Trop souvent, on imagine que la robe longue sera exigée, alors qu'une petite robe cocktail fait parfaitement l'affaire.

9. Grrrr, je déteste les échanges de cadeaux!
La méthode la plus éprouvée pour s'en tirer consiste à... ne pas participer. Évidemment, il faut être prête à perdre toutes ses chances d'être nommée l'employée de l'année.

10. Bouh, je suis encore seule pour Noël!
Uno, vous n'êtes pas seule, vous être libre. Nuance! Alors, vous célébrerez votre liberté (enviée secrètement de tous les couples misérables) et partagerez votre joie rayonnante à chaque party où vous seriez conviée. C'est encore le meilleur moyen de passer à travers les Fêtes. Sinon, quoi?
Commentaires
Partage X
Reportages

Des Fêtes sans faux pas