Amour et sexe
25 juin 2015

Mariage: la «nouvelle» étiquette

Par Sarah Laing

@kyliemartinphotography Auteur : Elle Québec Crédits : @kyliemartinphotography

Amour et sexe
25 juin 2015

Mariage: la «nouvelle» étiquette

Par Sarah Laing

De nos jours, le mariage est soumis à une étiquette moins stricte que naguère, ce qui rend par exemple possible de convoler vêtue de noir. Mais le monde évolue, et on aimerait bien parfois disposer de règles permettant de gérer certaines situations délicates propres à notre époque. (Comme la fois où une de nos sœurs n'a été invitée qu'au shower, l'autre pas du tout, et qu'on ne s'est «qualifiée» que pour la soirée dansante.) Voilà pourquoi nous avons demandé à Martina Stritesky, de White Bow Events, de nous faire part des 10 questions les plus fréquentes que se posent les couples en 2015.

À qui devrait-on annoncer ses fiançailles en premier?

Même si nous vivons à une ère dominée par les médias sociaux, on refrène le réflexe de faire part de la nouvelle à tout son réseau avant d'en avoir informé ses proches. On appelle donc d'abord parents, enfants issus d'une autre union, grands-parents, frères, sœurs, ainsi que les membres de la famille et amis chers afin de les mettre au courant - s'ils ne le sont pas déjà - et de leur donner la chance de nous féliciter avant de diffuser la nouvelle à tout va. On évite ainsi de les blesser inutilement et de subir d'amers reproches.

Doit-on apporter un cadeau à une célébration de fiançailles?

Non. Le seul présent auquel les futurs mariés devraient s'attendre consiste en les félicitations les plus sincères de leurs invités. Si on y tient, rien n'empêche d'offrir par exemple une bonne bouteille de champagne, des flûtes ou encore un petit quelque chose qui plaira au couple. Mais il ne s'agit en aucun cas d'une obligation.

PLUS: Comment bien choisir et où acheter sa bague de fiançailles? 

Peut-on refuser de tenir le rôle de demoiselle d'honneur?

Bien sûr. Si on ne pense pas avoir les qualités requises pour seconder la mariée - et son entourage - aussi bien que le veut la tradition, alors il est préférable de refuser cette responsabilité. Il est du devoir des filles d'honneur de contribuer aux préparatifs de la célébration et d'apporter leur soutien moral à la mariée. Accepter de tenir ce rôle sans ensuite le remplir revient à laisser tomber notre amie alors qu'elle a plus que jamais besoin de nous et à la priver de l'aide d'une personne plus à même d'assurer cette fonction.


Qui doit assumer le coût de la robe et les autres frais inhérents au rôle de fille d'honneur?

Selon la tradition, si on accepte d'assurer la fonction de demoiselle d'honneur, on consent du même coup à acquitter les dépenses qui s'y rattachent: robe, coiffure, maquillage, shower, enterrement de vie de jeune fille, etc. Et si la mariée nous offre notre tenue? On la remercie en rivalisant de zèle pour l'aider dans les préparatifs. Elle ne nous en aimera que davantage!

PLUS: Bals et mariages: bien choisir son maquillage

Est-il correct d'inviter quelqu'un au shower, mais pas au mariage?

Que nenni! Comme seules les intimes de la mariée devraient être présentes au shower, on ne peut en aucun cas omettre de les inviter au jour J. On aurait l'air de ne s'intéresser qu'aux cadeaux. Et si plusieurs réceptions sont planifiées? On veille à ce que les hôtes comparent leurs listes afin de s'assurer qu'aucune personne n'y apparaît en double et - comme il est de rigueur d'offrir un cadeau à cette occasion - se sente obligée de donner deux présents. Seule exception: un shower organisé par nos collègues de travail.

Un invité peut-il porter du blanc à un mariage?

Seulement si le couple le demande! Ce qui veut dire que l'invitation stipule qu'une tenue blanche est exigée, une tendance en croissance depuis quelque temps. Dans le cas contraire, on évite le blanc à tout prix. La mariée s'est donné tant de mal à tout planifier qu'elle mérite de briller en ce grand jour. Dans le même ordre d'idées, on bannit toute tenue qui attirerait un peu trop l'attention sur soi ou qui serait inappropriée pour le mariage en question.

Peut-on se rétracter après avoir accepté une invitation à un mariage?

Personnellement, je trouve que ça arrive trop souvent et que c'est d'une grande impolitesse. Les mariés ont consacré un temps et des sommes considérables (il n'y a qu'à songer au casse-tête de l'assignation des places) pour s'assurer au moins 30 jours à l'avance qu'on sera de la célébration (et probablement accompagnée). Alors, à moins qu'un membre de sa famille décède ou qu'on se retrouve hospitalisée, on enfile ses meilleures chaussures de danse, on arbore son plus beau sourire, et on se prépare à faire la fête jusqu'aux petites heures. On a décliné l'invitation dès le départ? Personne ne peut nous reprocher notre absence. Mais dans le cas contraire, on peut s'attendre à ce que le couple se sente blessé et déçu.

PLUS: Les plus jolies tables de réception de mariage vues sur Pinterest

Doit-on proposer aux invités de venir accompagnés?

La réponse est simple: toute personne de 18 ans et plus devrait se voir offrir cette possibilité. C'est d'autant plus important si le mariage a lieu dans une destination vacances: on ne peut s'attendre à ce que ses invités puisent parmi leurs congés et se déplacent seuls dans l'unique but d'assister à des noces. Après tout, on souhaite qu'ils s'amusent. Et ils seront plus susceptibles d'avoir du plaisir en compagnie de leur conjoint ou d'un ami.

Puis-je omettre le gâteau?

Tout à fait. Couper le gâteau fait partie des traditions auxquelles on peut déroger, par exemple si on n'est pas friande de ce type de pâtisserie ou qu'on désire économiser. On veillera cependant à proposer quelque chose en guise de dessert, comme du chocolat, de la crème glacée, des biscuits ou des petits gâteaux afin de terminer le repas sur une note sucrée.

PLUS: Les 10 robes de mariage de stars les plus marquantes 

Dois-je remercier mes invités de façon manuscrite ou puis-je le faire par courriel?

Il reste de rigueur d'envoyer un mot de remerciement rédigé à la main. Sans nécessairement s'atteler à le présenter de manière aussi stylisée que l'invitation, on tâche néanmoins de le personnaliser pour chaque invité. Chacun d'eux a pris le temps de venir célébrer notre mariage, et de souligner notre amour en nous offrant un cadeau. Alors, la moindre des choses consiste à leur adresser un petit mot pour les en remercier. En la matière, la vieille règle selon laquelle on dispose d'une année pour envoyer celui-ci s'applique toujours. 

Photo: @kyliemartinphotography

À DÉCOUVRIR:
Couple: partagez-vous le même idéal de l'amour?

Bals et mariages: 5 astuces pour réussir sa coiffure
10 robes de mariage pour tous les budgets

 

Mots-clés
Partage X
Amour et sexe

Mariage: la «nouvelle» étiquette