Tendances

Survol de la Semaine de Mode de Montréal

Auteur : Elle Québec

Tendances

Survol de la Semaine de Mode de Montréal

Du 20 au 24 mars, sous une tente érigée en plein coeur du centre-ville de Montréal, de nombreux designers québécois ont présenté leurs collections automne-hiver 2006.

Depuis maintenant cinq ans, les mordus de la mode s'y donnent rendez-vous deux fois par année, à l'automne et au printemps. Chaque saison, cette célébration prend de plus en plus d'ampleur et atteint même une certaine notoriété. Montréal devient-elle petit à petit une capitale de la mode? «À la manière de Barcelone qui a ravi l'industrie de la mode avec son esprit, Montréal a une énergie semblable, bien spéciale. Elle est à la fois multiethnique, francophone, anglophone, nord-américaine et européenne. Les acheteurs, venant des grandes villes des États-Unis et d'aussi loin que Londres, ont été étonnés et enchantés de la créativité, de la diversité et du savoir-faire de nos designers», s'exclame madame Chantal Durivage, coprésidente de Sensation Mode, organisateur des Semaines de Mode.

Défilé d'Andy Thê-Anh/ Photo: Jimmy Hamelin


Pour en voir plus, cliquez ici.Richissime Nadya
C'est Nadya Toto qui a lancé le bal, lundi, en présentant une collection inspirée de Venise et de la Renaissance italienne. Jupes ballons, jupes mi-mollet, jerseys de viscose, vêtements de taffetas métallique, une touche de dentelle et de brocart; le tout dans les teintes de noir minuit, bleu royal, violet et lilas. Un défilé à son image: sensuel, voluptueux et chic.

Du changement chez Rudsak
Cette saison, Rudsak Collection prend une nouvelle tangente. La célèbre griffe de manteaux et d'accessoires en cuir a plutôt préféré nous présenter de superbes manteaux matelassés ou de lainage, bardés d'empiècements en cuir. Très classe.

Glam-rock Andy
À la fois épicurienne, opulente et féminine, la première collection hivernale d'Andy Thê- Anh a fait l'unanimité! S'inspirant du look androgyne des stars du rock des années 70 et 80, le designer a dessiné des coupes ajustées dans des denims texturés, des tweeds anglais, du velours, de la fourrure et autres tissus luxueux. À surveiller.

Osez Envers
Dans une ambiance survoltée, Yves Jean Lacasse a exhibé un vestiaire rappelant les habits, jouets et poupées de l'époque victorienne. Coupes drapées, look pirate, satins de soie, taffetas électriques, dentelles: pour elle et lui. Baroque.

Immortelle Sissi
Que de grâce chez Christian Chenail! Pour l'occasion, le designer a désiré rendre hommage à la magnifique Romy Schneider. Fronces, volants, voiles perlés, jupes tout en volume, épaules dénudées… Romantique à souhait.

Sobriété pour Marie Saint Pierre
C'est dans sa boutique que Marie Saint Pierre nous a dévoilé ses récentes trouvailles aux tons neutres, découpées dans de jolies et douces matières, juxtaposées à de la mousseline de soie ou à de fins crêpons en laine. Classique et sobre.

Sans oublier, la féminité de Falbala et le glamour de Caroline Frenette qui nous charment à chaque collection. Coup de coeur: les manteaux rétro-contemporains de Soïa & Kyo, en laine, cuir et coton rembourré de duvet, ornés de magnifiques cols asymétriques.

Défilé de Nadya Toto/ Photo: Jimmy Hamelin


Pour en voir plus, cliquez ici.

Fidèle à son habitude, la Semaine de Mode de Montréal a présenté les créations des jeunes designers : entre autres, les sous-vêtements enfantins de Ginch Gonch, la fluidité orientale de Dinh Bá Design, les looks colorés et bohémiens d'Hinda Abdelkrim, la séduction de Mestiza, le look urbain de Mylène B, le luxe et l'audace de Cluc Couture ainsi que la sophistication de Lonia.

L'événement s'est terminé sur les splendides garnitures et détails en cuir, dentelle et fourrure de Simon Chang, et des robes du soir aux décolletés plongeants, des combinaisons moulantes de femme-chat et des pantalons de jogging revisités par la griffe sexy de Nevik.

Défilé de Cluc Couture/ Photo: Jimmy Hamelin


Pour en voir plus, cliquez ici.

Commentaires
Partage X
Tendances

Survol de la Semaine de Mode de Montréal