Tendances
20 oct. 2011

Erin Wasson: muse et créatrice mode

Par Yves Schaëffner

Gracieuset� de Maybelline New York Auteur : Elle Québec Crédits : Gracieuset� de Maybelline New York

Tendances
20 oct. 2011

Erin Wasson: muse et créatrice mode

Par Yves Schaëffner

C'est loin d'être votre première Semaine de la mode. Est-ce que ça vous excite toujours autant qu'avant? Aujourd'hui, je sais à quoi m'attendre. Je sais que ça va être un cirque, que mes plans vont changer avant même que j'aie fini de les élaborer et que je serai fatiguée. Alors, je me prépare en conséquence.

Comment vous y prenez-vous? Je connais maintenant mes limites. Si je travaille toute la journée, je ne fais pas ensuite la fête jusqu'à l'aube. Le soir, je rentre à la maison, je me prépare à manger, j'ouvre une bouteille de vin et je reste tranquille. Je sais ce que c'est de brûler la chandelle par les deux bouts. À la fin, on est malade, on se sent dans un état merdique, le cerveau et le corps ne connectent plus. Je ne veux plus me sentir comme ça. (rires)

Vous êtes styliste, vous concevez des vêtements et des bijoux, et vous comptez parmi les mannequins les plus réputées. Qu'est-ce qui vous allume le plus? J'aime créer. C'est formidable de pouvoir tenir dans ses mains une pièce qu'on a imaginée quatre mois plus tôt, de voir une idée se matérialiser. La création me permet d'avoir une voix, de partager mes idées et ce qui m'inspire avec les gens.

Et quelles sont vos sources d'inspiration? Pour les vêtements, je m'inspire la plupart du temps de musiciens, comme Keith Richards ou Syd Barrett.

Je vois que vous avez toujours un côté rock'n'roll, même si vous ne brûlez plus la chandelle par les deux bouts... Fuck yeah! (rires)

 

À LIRE: 10 questions beauté à Erin Wasson

 

 

 

 

 

 

 
Partage X
Tendances

Erin Wasson: muse et créatrice mode