Mode

La griffe Prada

Auteur : Elle Québec

Mode

La griffe Prada

Nom: Prada

Nationalité: italienne

Fondée en: 1913

Designer: Miuccia Prada

Ce qui l'inspire: l'art contemporain, la haute couture, les bijoux anciens et l'architecture.


On la connaît pour

Prada n'est certainement pas la griffe la plus olé olé d'Italie.

Pas austère pour autant, elle a construit sa notoriété à grand renfort de bon goût et de petits détails chics. Parlez-en aux BCBG pas coincés qui craquent depuis des années pour ses silhouettes sensuelles, mais jamais provocantes (désolées messieurs, vous pouvez oublier les décolletés plongeants...).

Fondée en 1913 par Mario Prada, la maison italienne s'est d'abord spécialisée dans la maroquinerie de luxe. Très chic mais un brin poussiéreuse, la marque a connu un second souffle dans les années 1980, sous l'impulsion de Miuccia Prada et de son mari, Patrizio Bertelli.

Paradoxalement, la petite-fille du créateur reprend les rênes de la maison, à reculons. Ancienne étudiante en sciences politiques, elle ne sait ni coudre ni dessiner! Sa grande force? Elle a un talent incroyable pour créer des ambiances et des concepts qui correspondent parfaitement à l'air du temps.

Dans les années 1980, elle lance le fameux sac en nylon, une toile empruntée à l'armée italienne, qui devient l'emblème de la marque et fait saliver les «fashionistas» du monde entier. En 1988, elle suit le conseil de son mari et présente son premier défilé de prêt-à-porter. Le succès est presque instantané.

Les femmes se reconnaissent dans ses créations sobres, élégantes, mais toujours empreintes d'une fraîche innocence (manches ballons, jeux de transparence...).

Dans les années 1990, quand la mode se met au minimalisme, sa notoriété explose. Hyper-populaire et toujours en avance d'une tendance, la griffe se permet de racheter Jil Sander, Helmut Lang et Azzedine Alaïa. Un nouvel empire du luxe est né!Cette saison, ELLE retient


Explosion de couleurs Des tuniques améthyste, des minirobes bleu saphir, des chemisiers rouge rubis: des teintes de pierres précieuses ponctuent ce défilé aux couleurs fortes. Des tons plus sages de beige, de noir et de brun sont également remarqués.

Mini, mini, mini «Petit, petit, petit / Tout est mini dans notre vie». La chanson de Jacques Dutronc a tout pour devenir l'hymne de l'été 2007. Les jupes, robes et shorts font dans l'ultra court. Pour celles qui n'ont froid ni aux yeux ni aux jambes!

Et que ça brille! Les matières chatoyantes, comme le satin, sont utilisées à profusion en complément des couleurs électriques.

La pin-up Vêtue d'un mini short ou d'une micro jupe et d'un top satiné, la pin-up Prada est tout en jambes avec des sandales plateformes ou des talons vertigineux.

Du volume! Bien que la silhouette se fasse longiligne, tout en jambes, plusieurs tops et robes dessinent des épaules bien rondes. Les manches ballon sont encore bien présentes.

La petite ceinture Elle est toujours à l'ordre du jour, pour cintrer une robe ou une tunique

Pour en voir plus


Collection printemps-été 2007, cliquez ici

Collection automne-hiver 2006, cliquez ici

Collection printemps-été 2006, cliquez ici

Collection automne-hiver 2005, cliquez iciElles le portent


Julianne Moore,
Uma Thurman,
Nicole Kidman,
Madonna,
Isabelle Blais,
Milla Jovovich,
Catherine Deneuve,
Nathalie Portman...



Elles naviguent


Le site officiel


La Fondation Prada
Commentaires
Partage X
Mode

La griffe Prada