Soins

Le point sur les soins des peaux noires

Elle Québec
Soins

Le point sur les soins des peaux noires

UNE PEAU D'ÉBÈNE

Constat

La peau noire du visage est dense et généralement mixte à grasse. Mais malgré cela, elle reste fragile. Étant donné sa forte concentration en mélanine, elle se tache au moindre assaut de rayons UV. Et dès qu'on s'acharne sur ses petits défauts (points noirs, comédons), bonjour cicatrices et boursouflures! À l'opposé, sur le corps, c'est le désert du Sahara. La peau noire est si sèche qu'elle pèle et se grise, surtout à hauteur des coudes, des genoux, des chevilles.

Mythe ou réalité?

1) Les peaux noires vieillissent moins vite que les blanches.

RÉALITÉ. Vu leur épaisseur et leur pigmentation, les peaux foncées sont moins vite altérées par le temps, les rayons UV et la gravité. Leur coussin cutané étant plus rebondi, elles paraissent plus longtemps pulpeuses, lisses et pleines.

2) Les peaux noires sont imperméables aux rayons UV.

MYTHE. Les UV sont sans merci pour toutes les peaux, y compris les phototypes foncés. Si les brûlures sont moins souvent d'actualité sur les peaux noires, les rayons solaires leur infligent tout de même un rude traitement. Ils les obscurcissent et les parsèment, très vite, de taches brunâtres disgracieuses.

veronica.jpg

VIDÉO- Cliquez pour voir une leçon de maquillage pur luxe avec Julie Cusson!

 

 

 

 

 

3) Quand on a la peau noire, on peut s'exfolier le visage au quotidien.

RÉALITÉ. Même sous quelques peaux mortes et un mince voile de saletés, la peau foncée paraît vite mate et son teint, aussitôt inégal. Plus on l'exfolie souvent, plus son grain gagnera en uniformité, en pureté et en luminosité.

4) Les poils incarnés sont légion sur les peaux noires.

RÉALITÉ. Comme les poils crépus poussent en tire-bouchon, ils sont plus faibles que les poils drus (caucasiens ou asiatiques) et ont tendance à se faufiler sous l'épiderme, surtout dans la région du bikini et des mollets. D'où l'importance de s'exfolier avant de s'épiler!

Un bon truc

«Bien avant le visage, c'est la peau fine du décolleté qui trahit l'âge des peaux noires, reconnaît l'esthéticienne d'origine afro-américaine, Magalie Avril. On devrait donc prodiguer à son cou, ses épaules et sa poitrine un soin jaloux, via des produits hydratants et éclaircissants à base, entre autres, d'hydroquinone.»

Quelques incontournables

Pour éponger l'excès de sébum sur le visage, on mise sur le trio gagnant «gel nettoyant - tonique alcoolisé - hydratant matifiant». Et sur le corps, on opte pour un émollient riche, à base d'huile d'avocat ou de beurre de karité.

Merci à Magalie Avril, esthéticienne électrolyste à la Maison de Beauté M & M de l'Île-Bizard.

Comment maquiller la peau noire? Cliquez pour lire la suite.

Commentaires
Partage X
Soins

Le point sur les soins des peaux noires