Santé et forme
10 févr. 2011

Guide de remise en forme pour paresseuses

Par Élyse Gamache-Bélisle

istockphoto.com Auteur : Elle Québec Crédits : istockphoto.com

Santé et forme
10 févr. 2011

Guide de remise en forme pour paresseuses

Par Élyse Gamache-Bélisle

Avoir une bonne raison

Avant même de se lever de son sofa, on doit trouver la motivation qui nous aidera à ne pas lâcher après la première semaine. «Au début, c'est excitant de bouger. Mais rapidement, la routine et les obligations sont de retour. Il est donc important d'avoir un objectif précis, comme vouloir être belle dans son maillot de bain ou à son meilleur pour rencontrer un nouveau partenaire. De cette façon, on restera motivée jusqu'à l'atteinte de notre but!», affirme Dino Masson, kinésiologue et entraîneur privé.

Se donner des objectifs réalistes

La moindre activité physique fera une différence pour les sédentaires. «Décider d'aller au gym trois heures chaque soir au moins trois jours par semaine, ce n'est pas un objectif réaliste. Commencez simplement par marcher davantage. La majorité pense que ce n'est pas une activité physique, pourtant ça le devient si on ne bouge pas beaucoup», précise Julie Le Gruiec, kinésiologue. «Simplement stationner sa voiture à 10 minutes de marche du bureau est un premier truc pour commencer à bouger. Ainsi, 10 minutes le matin, 10 minutes le soir et un petit 20 minutes de marche sur l'heure du dîner ou du souper, et vous venez d'ajouter 40 minutes d'exercice à votre journée. En plus, vous n'avez presque rien changé», ajoute-t-elle.

Effectivement, il est plus facile de mettre la barre moins haut et d'être fière de nos réalisations, et ensuite augmenter la cadence ou la fréquence graduellement.
 

Trouver LA bonne activité

Que ce soit la marche, la natation ou l'entraînement, aucune activité physique n'est meilleure qu'une autre. Le but, c'est de bouger. La seule façon de s'investir à fond dans une activité, c'est d'aimer ça. Alors, il faut bien la choisir!

On ignore ce qu'on aimerait faire? On part alors à la chasse aux essais gratuits! On se présente à un cours, on l'essaie et on passe à un autre si ça ne nous allume pas. Si on essaie trois ou quatre nouvelles disciplines, ce sera déjà mieux que des soirées passées sur le divan avec du maïs soufflé!

On n'aime pas le sport?

Il existe d'autres options aux séances de sports traditionnels. La télévision (notre fidèle amie) nous offre aussi la possibilité de bouger! On n'a qu'à se procurer un DVD d'initiation à la danse latine ou au yoga. «Les DVD, c'est pratique. On n'a pas besoin de sortir de la maison... et on sue amplement! En 30 minutes, c'est fait!», raconte, par expérience, Julie Le Gruiec.

Avis aux «geekettes»!

La nouvelle génération de jeux vidéo, comme ceux pour la Wii, propose aussi d'excellentes façons de se remettre en forme. «Que tu sautes par-dessus des obstacles virtuels ou réels, l'effet est le même. Les jeux de danse sont tout à fait recommandés pour les paresseuses qui aiment la musique», confirme Julie Le Gruiec.

Un rendez-vous «doux» avec soi-même!

Quand on trouve notre activité, on l'inscrit à notre agenda, comme un rendez-vous. Et là, pas question de procrastiner! «Il faut voir ces rendez-vous comme des meetings avec soi. Comme pour une date, on se prépare avant, on est à l'heure et on donne le meilleur de soi-même!», affirme Dino Masson.

Je m'entraîne donc j'ai faim.

Contrairement à la croyance généralisée, un entraînement (normal) ne nécessite pas un changement drastique d'alimentation. Il faut simplement choisir de meilleurs aliments et prendre des collations de fruits avant de faire du sport.

Enfin, débarrassez-vous des croustilles, du chocolat ou de tout autre aliment tentant qui pourrait nuire à l'atteinte de vos objectifs.

Si on s'y met immédiatement, on sera top shape pour profiter pleinement du printemps, et surtout de l'été! On se lève dans 3, 2, 1... Go!

 

À LIRE: 5 types de danse pour garder la forme

 

 

 

 

 

Mots-clés
Partage X
Santé et forme

Guide de remise en forme pour paresseuses