Voyager autrement: les roulottes design

Mai 28 2014 Par
Categories : Voyages

Démodé, le camping? Bien au contraire. Vivre en contact direct avec Dame Nature est devenu le mode vacances favori des bobos. La roulotte, moins pépère que le motorisé et plus douillette que la tente, est devenue l’objet de leurs désirs. Pour répondre aux exigences pointues du routard branché, des modèles d’un genre nouveau apparaissent ici et là sur le marché. Ils sont déclinés en styles et en concepts des plus divers, et ils n’ont que peu à voir avec leurs ancêtres en préfini brun. Dans la famille des néo-roulottes, j’appelle…

  • La plus écoéthique: l’aérodynamique et ultralégère Alto R, fabriquée au Québec. Elle est dotée d’un toit composé d’une seule pièce d’aluminium sans joints, et a été conçue pour avoir le minimum d’impact sur l’environnement.
  • La plus glam: la tente-roulotte Opera, du Belge Axel Enthoven. Aussi luxueuse qu’une suite dans un palace, elle dispose, entre autres détails chics, d’une véranda en teck et d’une toilette en céramique.
  • La plus sportive: la QTvan, de Yannick Read. Elle est produite en collaboration avec la compagnie britannique ETA (Environmental Transport Association) et peut être tractée avec un vélo.
  • La plus spatiale: la Cricket. Son concepteur, Garrett Finney, architecte pour la NASA, a utilisé son expérience en design high-tech pour mettre au point une caravane à toit escamotable dont l’aménagement tire parti du moindre recoin.
  • La plus modulable: la multicellulaire Mehrzeller, des designers autrichiens Freisling et Kalteis. Unique dans sa catégorie, elle est fabriquée sur mesure selon les critères transmis en ligne par le client.

À DÉCOUVRIR:
Voyage en Espagne: Madrid et Valence
Philadephie: la ville de l’art
Sur la route du Massachussetts

Categories: Voyages