Les Jardins de Métis, à Grand-Métis

« Mon arrière-grand-mère serait sans doute horrifiée d’apprendre que l’on se souvient d’elle surtout pour les jardins qu’elle a créés », déclare Alexander Reford, en guise de préambule à l’exposition dédiée à son aïeule, Elsie vue par… C’est que, voyez-vous, Elsie Reford, née Meighen, n’était pas une grande bourgeoise ordinaire. En 1907, par exemple, elle n’avait pas hésité à écrire à un certain Sir Wilfrid Laurier pour lui demander comment il se faisait qu’il trouvait toujours le temps de participer à telle ou telle activité organisée par ces messieurs, mais s’avérait trop occupé pour être de l’inauguration prochaine du Cercle canadien des femmes, dont elle était la co-fondatrice. Oui, Elsie avait du chien, et cette expo, présentée à la Villa Estevan, est ultra inspirante. Oh, et il y a aussi des jardins à visiter… On réserve en ligne son heure de visite.

Les Jardins de Métis, à Grand-Métis

Les Jardins de Métis, à Grand-MétisCarolyne Parent

Couleur Chocolat, à Sainte-Anne-des-Monts

L’artisan chocolatier Carl Pelletier y élabore des chocolats fins qui goûtent la mer (merci, les algues!), le sapin baumier et autres univers gustatifs étonnants. Du grand art sur nos papilles.

Le Café de l’Anse, à l’Anse-au-Griffon

D’entrepôt frigorifique desservant les pêcheurs du village à centre culturel abritant un superbe café : telle est l’histoire de ce bâtiment sauvé de la démolition par des citoyens engagés. Qu’est-ce qu’on y commande ? Des boules de morue, absolument ! Ce pur délice hyper local est concocté à base de morue fraîche et salée, et de pomme de terre.

Assiette de boules de morue

Assiette de boules de morueCarolyne Parent

L’Auberge sous les arbres, à Gaspé

« Vous prendrez bien une p’tite shot de radoune ? » lance l’aubergiste en nous servant des rasades du gin aux champignons sauvages de la Distillerie O’Dwyer, une entreprise locale. Que voilà un apéro impromptu à siffler sans rechigner dans un cadre romantico-rétro à souhait !

L’Auberge sous les arbres

L’Auberge sous les arbresCarolyne Parent

Le Brise Bise, à Gaspé

Séjourner à Gespeg, comme disent les Micmacs, et ne pas aller prendre un verre ou casser la croûte dans ce bistro-bar est, ma foi, un crime de lèse-bout-du-monde !

Le Riôtel Percé

C’est un motel, c’est un hôtel, c’est un Riôtel sympa ! Situé à trois enjambées de la promenade qui longe la plage, il prend ses aises sur un beau site qui inclut un spa duquel on a vue sur le Rocher percé et un brasero, où faire griller ses S’mores au clair de lune. Mention spéciale au restaurant Paqbo pour sa déco d’inspiration nautique et son menu inspiré de la mer.

La vue du Riôtel Percé

La vue du Riôtel PercéCarolyne Parent

Parc national de l’Île-Bonaventure-et-du-Rocher-Percé

Doigts croisés pour que les excursions maritimes reprennent en juillet! Si tel était le cas, on irait faire une rando dans l’île pour observer de près les 100 000 fous de Bassan qui squattent ses falaises! À noter : cet été, les départs auront lieu, le cas échéant, du quai de l’Anse-à-Beaufils, selon un horaire réduit, le nouveau quai de Percé étant en construction.

Parc national de l’Île-Bonaventure-et-du-Rocher-Percé

Parc national de l’Île-Bonaventure-et-du-Rocher-PercéCarolyne Parent

La microbrasserie Pit Caribou, à l’Anse-à-Beaufils

À Percé, le bar est fermé jusqu’à nouvel ordre, mais la microbrasserie, elle, nous espère. On y fait donc halte pour s’approvisionner.

La Société Secrète, à Cap-d’Espoir

Oh, la superbe distillerie incognita, installée comme elle l’est dans une ex-église anglicane du 19e siècle ! L’un des produits phares de la maison, qui élabore son gin de A à Z, est Les Herbes folles. La potion florale est concoctée à partir de racines et de plantes dont l’épilobe, qui empourpre le paysage gaspésien tout l’été. Amen.

La Société Secrète

La Société SecrèteCarolyne Parent

Le distillateur Mathieu Fleury

Le distillateur Mathieu FleuryCarolyne Parent

L’Espace René-Lévesque, à New Carlisle

Pour comprendre où l’on va, il est fort utile de savoir d’où l’on vient… Au fil d’un parcours extérieur sur fond de mer, huit moments clés de la vie du fondateur du Parti québécois et par le fait même, une grande page de notre histoire, sont mis en relief à l’aide de photos et d’extraits sonores. Ça donne quelque chose comme un grand lieu commémoratif.…

Le Manoir Belle-Plage, à Carleton-sur-mer

Il s’agit du plus bel hôtel des parages, idéalement situé en face de la plage.

La microbrasserie Le Naufrageur

À distance de marche du Manoir, ce lieu festif, doté d’une grande terrasse, accueille de plus un micromarché tous les jours. On aime !

La question sur toutes les lèvres… Nous, de Montréal et d’ailleurs, sommes-nous bienvenus, ou pas?

« La Gaspésie attend les visiteurs à bras ouverts et toutes les entreprises ont hâte de les accueillir mais… sans le virus, explique Joëlle Ross, directrice générale de Tourisme Gaspésie. Même si les activités reprennent peu à peu, le virus est toujours présent et la prudence est de mise. » Donc, oui, nous sommes bienvenus pour autant que nous soyons prudents. En clair, ça signifie qu’on porte son masque dans les commerces.

Lire aussi:
Dossier spécial: Vacances au Québec
Vanlife au Québec: 8 conseils de pro pour réussir ses vacances
Vélo : 5 circuits et leurs adresses foodie pour visiter le Québec cet été