Le bar tiki Le mal nécessaire

Juin 26 2014 Par
Categories : Sorties

le-mal-necessaire-1 Le restaurateur montréalais David Schmidt nous a habitué à une bonne dose d’exotisme avec la
taqueria mexicaine
Maïs et la brasserie japonaise
Iwashi, devenus tous deux des incontournables du Mile-End. Voilà maintenant que cet hyperactif (à qui on doit également le bar
Datcha) nous initie aux saveurs hawaïennes avec son dernier-né
Le mal nécessaire.
Situé sur le boulevard Saint-Laurent, dans le Chinatown, ce bar tiki passerait inaperçu si ce n’était de son enseigne lumineuse: un ananas vert géant qui nous invite à descendre quelques marches pour découvrir un espace confidentiel à la fois chic et kitch. Une fois assis au bar, on hésite entre une dizaine d’élixirs tropicaux faits à base de jus pressés et de sirops maison. À moins qu’on ose pour le Dirty South, un cocktail que l’on sirote dans une noix de coco, ou un classique Mai Tai, qui est quant à lui servi dans un ananas. Pour éviter que l’alcool nous monte à la tête, on grignote des crevettes sur pain grillé et des cailles rôties livrées par le restaurant cantonais Fung Shing, situé juste à côté. Et, puisque l’été ne fait que commencer, on se promet d’y retourner encore et encore. 1106B, boul. Saint-Laurent, Montréal
À DÉCOUVRIR:
Resto: le bar à ramen Saka-Ba
Soirées shopping et dansantes au Centre Phi
J’ai testé: le restaurant Majestique

Categories: Sorties