25 activités à faire au Québec pour un automne sans FOMO

Sep 20 2016 Par
Categories : Sorties

On le sait, l’automne passe vite. Mais, avec le petit air frais, les couleurs chatoyantes, les pommes, les pumpkin spice lattes, les gros pulls en laine et les partys d’Halloween, plusieurs s’entendent pour dire que c’est la MEILLEURE saison. Voici 25 activités automnales incontournables pour profiter au maximum des prochaines semaines.

  • 1/25

    Passer un weekend dans un chalet

    © Airbnb
    Du plein air, des amis, du vin, de la bouffe, un feu de bois... Fin de semaine idéale, dites-vous? Pour trouver le petit chalet parfait et qui respecte notre budget, on se rend sur chaletsalouer.com. On peut aussi essayer de trouver une super aubaine sur Airbnb

  • 2/25

    Faire l'ascension d'une montagne

    © Catherine Halasz
    On remplit nos poumons d’air frais (tout en faisant travailler un peu notre cardio) en se rendant jusqu’au sommet d’une montagne. Dans la région de Montréal, on visite le Mont-Royal ou encore le Mont Saint-Hilaire. Près de Québec, on se rend plutôt au Mont Sainte-Anne ou au Massif de Charlevoix. On peut aussi visiter les Cantons-de-l’Est, région populaire lors du «temps des couleurs». Le Mont-Mégantic propose d’agréables randonnées. Belles joues rouges garanties en fin de journée!

  • 3/25

    Faire une raclette entre amis

    © @alamodemontreal
    Qu’y a-t-il de mieux que de manger une raclette avec des amis (et quelques bouteilles de vin) par temps froid? On a beau cherché, on ne voit pas. On peut, bien entendu, organiser ce souper gourmand chez soi, avec des fromages d’ici. On peut aussi participer à la Raclette Champêtre 2016, le 8 octobre à Saint-Jean-sur-Richelieu. De la raclette à volonté, en plein air, contre quelques dollars? On dit O-U-I. 

  • 4/25

    Relaxer au spa

    En été, les températures chaudes ne nous donnent pas envie de faire trempette trop longtemps dans les bains chauds. En hiver, sortir du sauna nous donne la chair de poule. En automne, cependant, c’est la saison i-dé-a-le pour profiter de l’expérience des spas thermaux! Dans une température ni trop chaude ni trop froide, on paresse à notre aise de longues heures durant. Nos spas préférés? Le Bota Bota, à Montréal, le Strom Spa, à Mont-Saint-Hilaire, le Balnea, à Bromont, ainsi que le Sibéria, à Québec.

  • 5/25

    Se promener à vélo

    © @calliealtdelete
    Bien assez vite, on ne pourra plus se promener sur notre deux roues (à moins de faire partie des cyclistes téméraires qui se promènent à vélo, même l’hiver). On profite donc des beaux jours d’automne pour sortir notre bécane. On explore notre quartier ou alors on emprunte une jolie piste cyclable, comme celle qui longe le canal Lachine, à Montréal, ou encore celle du Parcours des Anses, à Québec. On finit notre expédition avec un chocolat chaud onctueux pour une journée automnale vraiment parfaite!

  • 6/25

    Faire le tour des cidreries du Québec

    © @cidrerieduminot
    Qui dit automne, dit pommes. Et qui dit pommes, dit cidres! On paie une visite aux cidriculteurs (oui, oui, ça se dit) du Québec pour goûter à leurs différents (et succulents) produits — et en ramener quelques bouteilles à la maison. Et si on organisait par la suite une dégustation cidres et fromages? La saison promet de bien commencer!

  • 7/25

    Partir en voyage

    © @eliemassicolli
    À l’automne, on peut grandement économiser sur le prix de nos billets d’avion. Pourquoi ne pas en profiter pour partir explorer l’une des destinations sur notre bucket list? En novembre, par exemple, on peut partir à Londres pour 525$ ou encore à Séoul pour 846$! Pour trouver des billets à petits prix, on surveille les sites qui se spécialisent en voyages à rabais, comme Yulair!

  • 8/25

    Visiter Espace pour la vie

    © @espacepourlavie
    On s’installe confortablement devant la toute nouvelle programmation du Planétarium. On fait d’intéressantes découvertes à l’Insectarium ou au Biodôme. Et, bien entendu, on ne manque pas les Jardins de lumière du Jardin botanique, un classique automnal!

  • 9/25

    Magasiner dans les friperies

    © @friperiesaintlaurent
    Montréal et Québec regorgent de friperies, des plus économiques au plus haut de gamme. On s’y rend pour fouiner et trouver de véritables trésors qui ajouteront une touche vintage à notre garde-robe automnale. Si le froid nous rebute, on peut aussi magasiner dans les friperies en ligne, directement depuis notre salon!

  • 10/25

    Profiter de l'événement gourmand MTL à table

    © @hambarmtl
    Durant l’automne, on mange! (Quoi, il faut bien faire des réserves pour l’hiver, non?) Et ça tombe bien, puisque du 3 au 13 novembre, le festival MTL À Table nous fait découvrir une panoplie de restaurants gastronomiques de la métropole à prix réduit. Faites de la place dans votre calendrier!

  • 11/25

    Aller à La Ronde

    © @larondesixflags
    Du 1er au 30 octobre, la Ronde accueille tous les weekends le Festival de la frayeur, qui vous promet moult frissons entre deux tours de grande roue. Au menu: maisons hantées, zones de peur, animation et, bien entendu, manèges. Frileux s’abstenir!
  • 12/25

    Se promener avec de la nouvelle musique dans les oreilles

    © Facebook Les soeurs Boulay
    Les feuilles qui craquent sous nos pieds, c’est déjà une belle musique. Mais si on veut quelque chose d’un peu plus rythmé, on choisit le nouveau CD de Valaire, d’Avec pas d’casque, de Klô Pelgag ou encore le nouvel EP des sœurs Boulay!
  • 13/25

    Se mettre au tricot

    © @maco0911
    En tricotant, on met à profit les longues heures passées à binge watcher des téléséries sur Netflix en pyjama. On fait donc d’une pierre, deux coups en se fabriquant de jolis accessoires hivernaux, tout en relaxant devant notre série préférée. Et puis tricoter, ce n’est pas si compliqué quand on suit un tutoriel pour débutants sur YouTube. Il existe même un type de tricot qui se fait avec les bras, et qui ne demandent donc pas d’aiguilles! On n’a plus de raisons de ne pas s’y mettre! 

  • 14/25

    Découvrir un nouveau quartier

    © @mahsa1313
    On sort des sentiers battus et, pour une fois, on découvre un tout nouvel endroit, sans s’éloigner de la maison! Suffit de sortir à une station de métro qui nous est inconnue, ou d'emprunter une rue dont on n’a jamais entendu parler. L’important, c’est d’explorer! Et qui sait, on découvrira peut-être notre nouvelle boutique ou notre nouveau resto préféré!

  • 15/25

    Faire des conserves

    © @mamielisec
    On se rend au marché pour faire le plein des derniers légumes de la saison chaude, puis on les met en pots pour pouvoir les déguster tout l’hiver! Betteraves marinées, ketchup aux fruits, cornichons à l’aneth, confits d’oignon, chutney aux pêches... Ça nous donne (presque) hâte à la saison froide! Pour nous aider dans cette délicate tâche culinaire, on se procure le livre La Saison des conserves: 100 recettes avec les produits du marché, de Claudette Dion et Andrea Jourdan.

  • 16/25

    Découvrir les livres de la rentrée

    © @mariecmur
    L’automne est la saison idéale pour bouquiner: que ce soit pour faire le tour des librairies, un café bien chaud à la main, ou pour lire pendant de longues heures emmitouflé dans nos couvertures. C’est le moment de découvrir les nouveaux auteurs de la rentrée. Cette saison, on dévore À l’abri des hommes et des choses, de Stéphanie Boulay,L’impureté, de Larry Tremblay, Un mixtape en héritage, de Marie-Lyse Paquin, ou encore Les choses immuables, d’Éléonore Létourneau.

  • 17/25

    Partir en roadtrip

    © @mesoreisen
    Ce n’est pas l’automne tant et aussi longtemps qu’on n’a pas «frappé la route» (une traduction très, très libre de l’expression anglaise Hit the road...) et qu’on n’a pas conduit quelques heures à travers les arbres colorés. Pour se rendre où? Dans les paysages champêtres du Vermont, de Charlevoix, de Tadoussac, de l’île d’Orléans ou du Prince Edward County, en Ontario! Pour ceux qui préfèrent la ville, on visite New York, Brooklyn, Portland (dans le Maine) ou encore Boston.

  • 18/25

    Découvrir les expositions de l'automne

    © @mnbaq
    Cet automne, tous au musée! On enfile notre doudoune, on empoigne notre boisson chaude préférée et on se rend, si possible à pieds, jusqu’à notre musée préféré — ou celui qu’on souhaite découvrir. Pour notre part, on ne manquera certainement pas l’expo de Pierre Bonnard, La couleur radieuse, au Musée National des Beaux-Arts du Québec. Planifier vos visites par ici!

  • 19/25

    Visiter un salon de thé

    © @ouramdream
    Pour se réchauffer lors des froids matins de novembre, on va... prendre le thé! Une façon très british de profiter de la saison froide. À Montréal, on choisit le Cardinal. À Québec, la Maison de thé Camellia Sinensis. San-thé!

  • 23/25

    Faire une randonnée à cheval

    © @valenciasaddlery
    Qu’est-ce qui se fait de plus bucolique qu’une randonnée équestre dans les feuilles d’automne colorées? Pas grand chose! Qu’on soit une cavalière aguerrie ou une débutante, on trouve le centre équestre le plus près de chez nous et on monte à cheval pour une balade mémorable (durant laquelle, assurément, on fera semblant d’être Khaleesi, de Game of Thrones).

  • 24/25

    Cueillir des pommes ou des courges

    © @vanessajulien
    L’autocueillette de pommes est l’activité automnale par excellence. Dès les premiers jours de septembre, les Québécois se ruent vers les vergers pour 1) cueillir des pommes juteuses; 2) alimenter leur fil Instagram de quelques photos bucoliques. Mais saviez-vous qu’en plus de cueillir des pommes, on peut aussi cueillir des courges, des citrouilles, des prunes et même des poires? On fait le plein de ces fruits et légumes frais pour ensuite cuisiner des tartes, des croustades et une tonne d’autres petits plats délicieux (qu’on pourra Instagrammer, eux aussi!). Trouver le verger le plus près de chez vous grâce à cette carte interactive pratique.

  • 25/25

    Organiser le meilleur party d’Halloween

    © Pinterest
    On pique les trucs aperçus sur Pinterest pour une fête effrayante à souhait, que nos invités n’oublieront pas de sitôt!
Categories: Sorties