Les milieux créatifs la connaissent sous le nom de Gabrielle Laïla Tittley, mais vous la reconnaîtrez peut-être mieux sous l’alias de Pony, une «artiste et une éponge à émotions» montréalaise (comme elle aime se définir) qui a un penchant pour les illustrations colorées et ludiques. Cette femme aux multiples talents s’est fait un nom en transformant un «surplus de grands sentiments», dit-elle, en un univers qui cherche à tisser des liens avec ses fans et qui comprend la réalisation de vidéos et de murales, et la conception de vêtements. Gabrielle utilise la plateforme tout-en-un Squarespace depuis 10 ans («Mon tout premier site web!») et s’en est servie pour rejoindre les gens partout sur la planète. Elle nous parle ici de la relation indéfectible qui existe entre son art et sa mission, des projets dont elle est le plus fière et de la façon dont Squarespace l’a accompagnée dans son parcours.

Squarespace - Youtube-Pony

Cliquez pour voir la vidéo réalisée par nos collègues du ELLE Canada!

Comment définissez-vous la réussite dans un domaine créatif?

Ma vision du succès est étroitement liée à ma mission. Je me sens heureuse dans mon travail et en accord avec mon art lorsque j’ai l’impression qu’il sert les autres, et pas seulement moi. Je réussis, à mon sens, quand il touche les autres, quand je reçois des messages qui me disent: «Cette illustration m’a vraiment aidé à surmonter un moment difficile». C’est ce qui me motive à créer.

Quelles réalisations vous rendent le plus fière?

J’ai longtemps organisé l’évènement caritatif L’amour passe à travers le linge. Il réunissait des artistes qui souhaitaient mettre leur talent au service d’une cause humanitaire. La dernière édition comptait 24 artistes qui avaient chacun conçu un t-shirt. Les profits d’une des éditions passées ont été versés à Anorexie et boulimie Québec, un organisme qui offre des ressources gratuites aux personnes ayant un trouble de l’alimentation. J’ai souffert d’un trouble alimentaire grave lorsque j’étais plus jeune, et j’ai pu avoir accès à des soins dans un hôpital. Mais il y a tellement de personnes au Québec qui ne vivent pas dans une grande ville et qui ne peuvent donc pas bénéficier de ce genre d’appui. L’amour passe à travers le linge est le projet que je préfère. Il a été mis en veilleuse pendant quelques années, mais nous le relançons l’année prochaine. Il ne s’agit pas seulement de créer quelque chose, mais d’être au service de quelque chose de plus grand que moi.

Comment Squarespace soutient-il les entrepreneurs comme vous?

En tant qu’entrepreneure, je voulais évidemment lancer un site web pour mousser mon travail et mes produits, et Squarespace m’a facilité la tâche. Quand on a une petite entreprise et qu’on n’a pas beaucoup de temps ni de ressources, on doit tout faire soi-même. Mettre sur pied un site web avec Squarespace a été vraiment aisé, car la plateforme est très user friendly. Ça, ça enlève du stress et ça allège de nombreuses heures dans l’emploi du temps d’une entrepreneure!

Quel rôle joue votre site web au sein de votre entreprise?

Mon site web Squarespace me donne l’opportunité d’accroître ma présence en ligne et à présenter mon travail. Grâce à lui, je peux vendre des articles partout sur la planète. Puis, ça fait des petits! Le fait que ma production rayonne ici comme ailleurs, ça me permet de mieux diffuser mon message et mon art.

Comment voyez-vous l’évolution de votre entreprise et comment Squarespace vous aidera-t-il à atteindre vos objectifs?

Je pense éventuellement lancer un balado, et Squarespace propose des outils dont je peux profiter pour y arriver. En ce qui concerne ma marque, j’aimerais vraiment faire quelques boutiques éphémères (pop-ups) en France ou au Japon. C’est dans mes plans; donc, naturellement, le fait que cette plateforme redirige les gens vers mon site web me permet de constituer une communauté internationale. Elle soutient toutes mes initiatives en étant facile à utiliser et en permettant à celles et ceux qui me suivent de rester en contact.

Crédits:
Studio La Clic