Matthias et Maxime: 3 questions à Gabriel D’Almeida Freitas

Film Matthias et Maxime
Sep 23 2019 par

Matthias et Maxime, présenté en compétition officielle au 72e Festival de Cannes, raconte une histoire d’amour entre deux amis d’enfance, interprétés par Xavier Dolan et Gabriel D’Almeida Freitas. Nous avons rencontré ce dernier, le temps de lui poser trois questions.

Gabriel, comment était l’ambiance sur le plateau de Matthias et Maxime?
C’est la première fois que j’étais sur un plateau où tous les acteurs sont des amis. Habituellement, il faut réussir à créer une chimie amicale entre les acteurs. Et on a rarement six ans d’avance pour établir cette complicité! Côté ambiance, c’était donc 100 % plaisir, presque l’euphorie. Il y avait beaucoup de blagues, de déconnage. Même que l’assistant-réalisateur a eu du mal à nous ramener à l’ordre avant certaines prises.

As-tu été intimidé à l’idée de tenir le rôle de Matthias?
Au départ, j’étais complètement intimidé: on connait tous l’impact des films de Xavier Dolan! Par contre, c’est une peur qui m’a aidé à passer au travers. Une peur saine. C’est ce qui a fait aussi que j’étais vraiment bien préparé pour le rôle. Je suis hyper perfectionniste dans la vie et je ne voulais pas décevoir Xavier. C’est le genre de réalisateur qui, pour que je puisse me détendre durant la première journée de tournage, a fait sortir tout le monde du plateau et m’a fait répéter seul avec lui. Il déborde d’instinct. Au visionnement du produit final à Cannes, j’ai compris tous ses choix. C’est un génie!

Vous aviez une longue scène de sexe à jouer, Xavier et toi; comment t’es-tu senti en la tournant?
Je n’ai jamais eu de gêne à jouer ce genre de scène, que ce soit avec un homme ou avec une femme. Je l’avais déjà fait avec Félix-Antoine Tremblay, un autre ami, pour Le chalet. Le fait que Xavier soit un copain a juste facilité la situation. Ç’a été parfait. Serein, calme et même grandiose. C’était tellement beau… et l’équipe a été très respectueuse. J’ai eu beaucoup de plaisir à tourner cette scène. C’était de l’intensité pure.

Bande-annonce:

 

En salle le 9 octobre.

Photo: Shayne Laverdière

Lire aussi: 

Cannes 2019: Catherine Brunet nous parle de Matthias & Maxime
10 séries à regarder sur Netflix
Cannes 2019 : les plus beaux looks du Festival