Duos mère-fille: le style en héritage

Mai 12 2017 par
Categories : Célébrités

Qu’ils cultivent ou non la ressemblance, ces célèbres tandems mère-fille ont fait de la mode une affaire de famille. Gros plan sur neuf duos de chic et de charme. 

  • 1/10

    Duos mère-fille: le style en héritage

    Qui n'a pas fouillé dans la garde-robe de sa mère à la recherche d’un trésor du passé, d’une robe ou d’une paire de chaussures qui ont marqué des souvenirs d’enfance? Passé le stade de l’adolescence où trouver son propre style vestimentaire signifie parfois rejeter en bloc les conseils maternels (allez, avouez!), on se surprend par moments à avoir envie de replonger le nez dans ses tiroirs ou à contempler de vieilles photos, notant çà et là les ressemblances et les différences. Mais qu’on copie, même inconsciemment, l’allure de sa mère ou qu’on s’en éloigne radicalement, la figure maternelle demeure un point d’ancrage dans la construction de notre féminité. Et on a beau dire, rien n’est plus doux et rassurant que de se glisser dans un pull parfumé de sa maman.
  • 2/10

    Inès de la Fressange, Violette et Nine d'Urso

    © Getty

    Incarnation de la Parisienne chic, égérie emblématique de Chanel, Inès de la Fressange est une passionnée de mode – elle a signé une nouvelle collection capsule printanière pour Uniqlo – qui, à son grand dam, n’est pas réellement parvenue à donner la piqûre à ses deux filles. À 23 ans, Nine a déjà quelques contrats prestigieux à son actif, dont celui d’égérie du parfum Eau sensuelle, de Bottega Venetta. Mais, très prise par ses études, elle refuse de plus en plus de contrats. Quant à Violette, 16 ans, Karl Lagerfeld a eu beau déclarer à V magazine qu’elle est «parfaite pour la nouvelle génération, prouvant que le style et l’élégance existent sans vulgarité», la jeune fille ne semble pas inspirée par la perspective d’une carrière de mannequin et poursuit, elle aussi, des études supérieures. «De ce côté-là, j’ai un peu raté le truc», commentait leur maman avec humour sur le plateau de l’émission française On n’est pas couchés, à l’automne dernier.

  • 3/10

    Lisa Bonet et Zoë Kravitz

    © Getty

    Dans les années 1980, Lisa Bonet faisait rêver toute une génération avec son look désinvolte, à la fois grunge et bohème. Alors mariée au chanteur Lenny Kravitz, l’actrice du Cosby Show a donné naissance à Zoë en 1988. Portrait craché de sa maman jusqu’à arborer la même tignasse tressée, l’Américaine de 28 ans s’affirme elle aussi sans compromis – avec une préférence pour les tenues monochromes à l’esprit nineties – et prouve au passage que le style est une affaire de famille. «[Mon père] porte mes vêtements! [Et] je lui pique ses t-shirts, racontait-elle au magazine Essence en 2013. Et ma mère me donne sans arrêt ses affaires.» Avec son style tranché, la jeune chanteuse et actrice a d’ailleurs séduit des marques comme Alexander Wang, Calvin Klein et Balenciaga, qui l’ont choisie comme égérie.

  • 4/10

    Isabella Rossellini et Elettra Wiedemann

    © Getty

    Fille d’Isabella Rossellini, petite-fille d’Ingrid Bergman: le bagage génétique d’Elettra Wiedemann pesait déjà lourd à sa naissance. La jeune femme a d’ailleurs suivi les traces de sa mère en devenant mannequin puis visage de Lancôme. Mais si Elettra a hérité des traits délicats de ses illustres aînées, elle n’a pas toujours apprécié qu’on le lui rappelle sans cesse. Peut-être est-ce l’une des raisons pour lesquelles elle n’a jamais piqué de vêtements à sa mère: «Elle est toujours très élégante, même si nous ne sommes que toutes les deux à la maison. Chez moi, vous me verrez en jean déchiré et non dans un magnifique complet vintage d’Armani», plaisantait-elle dans une entrevue accordée au New York Magazine, en 2011. Aujourd’hui détentrice d’une maîtrise en biomédecine, écrivaine et fondatrice du site Impatient Foodie, Elettra s’intéresse plus aux façons de nourrir sainement son corps que de le vêtir avec chic.

  • 5/10

    Carine Roitfeld et Julia Restoin-Roitfeld

    © Getty

    Rédactrice en chef de Vogue Paris durant une décennie, Carine Roitfeld a lancé en 2012 un magazine bisannuel à ses initiales, le CR Fashion Book. Sa fille, Julia Restoin Roitfeld, égérie, blogueuse et directrice artistique, a été plongée dès sa naissance dans l’univers de la mode et a hérité de sa maman une prédilection pour l’imprimé léopard et les griffes de luxe. La ressemblance s’arrête pourtant là. «À part porter beaucoup de noir, on s’habille complètement différemment», confiait-elle au New York Times en 2011. Quand Carine Roitfeld choisit d’enfiler une jupe crayon et des escarpins, Julia, elle, préfère les tenues ultrasexys, tout en cuir et dentelle. Un clin d’oeil au style porno-chic créé par sa mère et Tom Ford quand il était designer chez Gucci?

  • 6/10

    Beyoncé Knowles et Blue Ivy Carter

    © Getty

    Le goût de la mode peut se transmettre au berceau. La preuve avec Blue Ivy, fruit de l’union entre Queen Bey et Jay-Z, dont chacune des apparitions publiques crée la sensation. Il faut dire que Beyoncé est reconnue pour son amour des créations glamours à la limite des costumes de scène. Quand sa fille de cinq ans l’accompagne sur un tapis rouge, elle ne lésine donc pas sur les moyens pour que leurs looks soient raccord. Paillettes, froufrous, diadème: pour Blue Ivy Carter, qui pourrait bientôt avoir une marque de produits (vêtements, soins capillaires et parfum) à son nom, jouer à se déguiser en princesse prend une tout autre ampleur!

  • 7/10

    Jane Birkin, Lou Doillon et Charlotte Gainsbourg

    © Getty

    De Jane Birkin, chanteuse, actrice et muse, Charlotte Gainsbourg et Lou Doillon ont l’allure (naturellement cool) et le corps (de liane). Et comme leur maman, elles flirtent souvent avec des looks androgynes. Dans une entrevue accordée au magazine Vogue Paris en 2016, Charlotte Gainsbourg – ex-égérie de Balenciaga et grande amie du créateur Nicolas Ghesquière –évoquait «une veste Yves Saint Laurent de [sa] mère et un manteau en velours côtelé de [son] père» au palmarès des pièces les plus incroyables de sa garde-robe. Quant à Lou Doillon, chanteuse à la voix rocailleuse et au look bohème très photogénique, c’est «celle qui a le plus fouillé dans [mes affaires]», confiait sa maman à l’édition française du ELLE, en 2008. On aurait fait pareil!

  • 8/10

    Meryl Streep et Mamie Gummer

    © Getty

    Seconde d’une famille de quatre enfants, Mamie Gummer marche dans les pas de sa célèbre maman, Meryl Streep, en enchaînant les rôles à l’écran. Le dernier en date? Celui d’Helen Sabine dans The Collection, une série créée par Amazon sur la mode parisienne des années 1940, dans laquelle elle embrasse le style de l’époque avec une aisance folle. Dans la vie de tous les jours, la jeune femme a plutôt un faible pour les tenues féminines et classiques, et déploie une élégance qu’elle tient de sa maman. D’ailleurs, les trois soeurs Gummer – Mamie, Grace et Louisa – ressemblent comme deux gouttes d’eau à Meryl Streep, beauté hitchcockienne qui leur a légué ses cheveux blonds, ses traits fins et son nez aquilin. La ressemblance n’a pas échappé à la marque & Other Stories, qui les a choisies toutes trois pour incarner sa campagne du printemps 2015, en collaboration avec la griffe d’accessoires Clare Vivier.

  • 9/10

    Madonna et Lourdes Leon

    © Getty

    La pomme ne tombe jamais loin de l’arbre, dit-on. Dans le cas de Madonna et de sa fille Lourdes, le dicton ne pourrait être plus vrai. Même si cette dernière a bien évidemment développé son propre style (avec une préférence pour les mom jeans et les t-shirts ultracourts à l’esprit grunge), la jeune femme de 20 ans semble avoir récupéré la garde-robe – et l’audace vestimentaire – de sa maman durant sa période faste des années 1980 et 1990. D’ailleurs, la mère et la fille ont lancé en 2010 leur collection de prêt-à-porter, Material Girl, du nom du tube ultrapopulaire de la Madone en 1985. Depuis, Lourdes essaie tant bien que mal de se faire un nom par elle-même sur la planète mode. Au printemps 2016, elle signait son premier (et non le moindre) contrat d’égérie pour le parfum Pop, de Stella McCartney. On peut dire qu’elle est sur la bonne voie.

  • 10/10

    Goldie Hawn et Kate Hudson

    © Getty
    Outre un grand sourire et une carrière d'actrice, mère et fille partagent une même approche ludique de la mode. «J'ai grandi en piochant dans la penderie de ma mère, qui adorait Alaïa et portait toujours de très jolis bodys moulants», expliquait Kate Hudson au Huffington Post en 2013. Aujourd'hui, lorsque ce duo complice s'affiche sur le tapis rouge, on peut parier que ce sera dans des tenues fluides, colorées et confortables: «J'ai besoin de me sentir libre de mes mouvements, ajoutait Kate Hudson au cours de la même entrevue. Je déteste me sentir coincée dans un vêtement, je n'ai donc jamais vraiment aimé le style structuré.» Pas étonnant que la jeune actrice ait fini par lancer sa propre marque de vêtements de sport, JustFab!
Categories: Célébrités