5 trucs faciles pour se défaire de sa dépendance à son téléphone

GettyImages-accro-cellulaire
Oct 07 2019 par
Categories : Psycho / Société

Ah, ce précieux petit objet, qui nous suit du matin au soir! Il nous permet certes de rester en contact avec notre entourage, de planifier nos journées et de nous divertir… mais il s’immisce aussi insidieusement dans le temps de qualité avec nos proches, dans nos nuits de sommeil réparateur et dans nos moments de détente. Pour se défaire de son emprise – et donner un brin de répit à notre pouce! - voici quelques conseils.

Contrôlez votre utilisation de certaines applis… avec une appli!

Il existe bon nombre d’applications qui vous permettent de réguler le temps que vous passez sur certaines fonctions de votre téléphone; sur les réseaux sociaux, par exemple! Des outils comme SPACE, OffTime ou Moment nous permettent de mieux gérer le temps passé sur notre smartphone. Notre préféré? Forest! Une appli qui permet de planter une graine et de voir un bel arbre pousser… à condition de ne pas toucher à votre téléphone, sous peine de le voir se dessécher. Mignon et utile!

Changez vos paramètres

Pas besoin de télécharger quoi que ce soit pour rendre son téléphone moins attrayant! Dans les réglages de notre smartphone, on choisit d’abord de ne pas recevoir de notifications sonores ou visuelles, ce qui nous permet de rester concentrés sur d’autres tâches. On réduit la luminosité de notre écran, on retire les couleurs avec l’option d’affichage en noir et blanc, et on dit non au remplissage automatique des mots de passe de nos applications préférées, comme Instagram ou Facebook. Des petits trucs qui rendent l’utilisation de notre mobile juste un peu plus difficile, et qui le rendent donc moins addictif.

Fixez-vous des objectifs réalistes

Plutôt qu’un sevrage complet, commencez par vous lancer des défis atteignables. La plupart des smartphones possèdent maintenant un outil «temps d’utilisation» facile à consulter. Tentez de réduire votre temps d’utilisation de quinze minutes par jour, durant quelques jours. Puis, de trente minutes. Et ainsi de suite! L’objectif ultime? Réussir à passer des journées entières loin de son téléphone. Récompensez-vous pour vos efforts – un peu de renforcement positif ne fait jamais de tort! Achetez-vous un bon livre, un repas que vous aimez ou accordez-vous un moment de détente lorsque vous arrivez à atteindre vos buts.

Achetez un réveille-matin

Le truc pour se passer de son smartphone? S’en tenir loin, simplement. Évidemment, s’il est le premier objet que vous touchez le matin, avant d’ouvrir les yeux, ça peut être un peu compliqué de s’en détacher. Pour se défaire de cette habitude, c’est tout simple : achetez un réveille-matin! Oui, oui; un vrai de vrai, qui ne sert qu’à vous faire sauter du lit! Fini, le scrollage matinal infini qui nous rend inévitablement à la traîne, et bonjour les matins productifs!

Consultez!

La dépendance à son smartphone – qu’on appelle la nomophobie ou la mobidépendance – est un véritable problème, qui peut entraîner des conséquences graves sur la santé physique et mentale; du syndrome du canal carpien à l’angoisse, en passant par l’insomnie et la migraine. Si, malgré nos efforts et notre bon vouloir, on n’arrive pas du tout à réduire notre temps d’utilisation, il est peut-être temps de consulter un professionnel, qui saura certainement nous aider à y voir plus clair… en détachant nos yeux de notre écran!

Photo: Getty Images

Lire aussi:
10 raisons de ne pas être amie avec sa mère sur Facebook
La bonne nouvelle des jumelles: le nous plus fort que tout!
3 idées de week-end bien-être à s’offrir entre filles

Categories: Psycho / Société