Les moments phares de la Fashion Week de New York automne-hiver 2018-2019

Fév 16 2018 par
Categories : Tendances

Chaque saison apporte son lot de nouveautés. Zoom sur les «buzz» qui ont marqué cette Fashion Week de New York automne-hiver 2018-2019!

  • 1/6

    Le décor «soufflé» de Calvin Klein 205W39NYC

    © Imaxtree

    Raf Simons a choisi l’American Stock Exchange, marché boursier de New York et icône du capitalisme, pour dévoiler sa toute nouvelle collection. Si le créateur de la griffe américaine a puisé son inspiration du côté du film Safe, de Todd Haynes, plaidoyer grinçant contre la pollution, ça ne l’a pas empêché de recouvrir l’intégralité de sa passerelle de maïs soufflés. Comme quoi, le gaspillage alimentaire est encore et toujours d’actualité…

  • 2/6

    Carolina Herrera tire sa révérence

    © Imaxtree

    Après plus de 37 ans de créations élégantes, la grande dame de la mode — célèbre pour ses longues jupes glamours portées avec une simple chemise blanche — a choisi de délaisser son poste de directrice artistique au profit du titre d’ambassadrice internationale. Wes Gordon, ex-consultant pour la marque, reprendra le flambeau de la création pour la maison Carolina Herrera dès le défilé Croisière. À suivre!

  • 3/6

    Le défilé futuriste de Philipp Plein

    © Imaxtree
    Pour Philipp Plein, chaque défilé se doit d’être plus rutilant que le dernier! Cette saison? Les mannequins ont foulé une neige artificielle sous une énorme soucoupe volante, avant de laisser place à la top Irina Shayk, qui a clôt l’événement accompagnée d’un robot. What else?
  • 4/6

    Le nouveau top à suivre

    © Imaxtree

    Chaque Fashion Week apporte son lot de mannequins jusqu’ici inconnues au bataillon qui font désormais fureur. Cette saison, un nouveau venu a volé la vedette aux brindilles habituelles… et il n’a que 10 ans! Desmond Napoles, alias «drag kid», a fait sensation sur la passerelle du défilé Gypsy Sport. Ce militant de la cause LGBTQIA a déjà près de 33 000 abonnés sur Instagram, sous le compte @desmondisamazing («Desmond est génial»), et a fondé un espace pour les jeunes drag queens comme lui, House of Amazing.

  • 5/6

    Message féministe chez Tom Ford

    © Imaxtree

    Le nouvel it-bag? Un sac à main incrusté de cristaux et estampillé du slogan «Pussy Power», aperçu sur la passerelle du défilé Tom Ford. Dans la vague des mouvements #TimesUp et #moiaussi, le designer se prononce pro-féministe. Coup de marketing percutant ou soutien sincère, le résultat fait en tout cas jaser!

  • 6/6

    La femme d’affaires selon Alexander Wang

    © Imaxtree

    Pour son défilé, le créateur américain a investi une adresse mythique, le 4 Times Square, au 21e étage plus précisément, qui accueillait autrefois les bureaux du Vogue américain. La réception, marquée du logo de cette compagnie d’un soir, «AWG: Serving the industry since 2004», a accueilli les invités, qui ont ensuite pris place sur des chaises de bureaux, entre deux cubicules. Robe noire ultracourte, mini lunettes de soleil vissées sur le nez et escarpins vertigineux: sur la passerelle, Alexander Wang a donné le ton d’une business woman forte et implacable. Au premier rang? La rappeuse Cardi B, entourée de la rédactrice en chef du Vogue, Anna Wintour, et du réalisateur Baz Luhrmann. Une brochette étonnante!

Categories: Tendances