La tendance du moment: comment porter le collant résille?

Fév 07 2017 par
Categories : Tendances

On croyait le collant résille relégué pour toujours à la mode bling-bling des années 2000. En 2017, le sous-vêtement sulfureux refait surface, mais qu’on se rassure: il se range désormais du côté du bon goût! Voici comment adopter la tendance.

Des tops Kendall Jenner à Hailey Balwin en passant par la blogueuse Chiara Ferragni et l’actrice Sarah Jessica Parker, les it-girls les plus cool de ce monde ont toutes été aperçues les jambes quadrillées. Cette saison, le collant résille, ou «fishnet» comme on l’appelle pour être dans le vent, délaisse son côté vulgaire pour prendre un virage résolument streetwear. On peut bien sûr l’utiliser pour sa fonction première – nous couvrir les gambettes (ou presque) – et l’enfiler avec une minijupe ou une robe courte. Mais pour être à la pointe des tendances, le mieux est encore de dévoiler notre collant sous un jean, troué de préférence. La résille apparaît au niveau des chevilles et des hanches, en apportant un côté sensuel un brin rebelle à notre tenue. Pour un sans-faute, on choisit un bas de couleur noire ou blanche (out la résille fluo des années 2000!), en se rappelant qu’un maillage étroit est plus flatteur pour les jambes.

Pour la petite histoire, le fishnet bénéficie depuis ses débuts d’une réputation débridée. Le collant a d’abord fait son apparition dans la garde-robe des «garçonnes» et des danseuses de revue dans les années 1920 et 1930, avant de (dés)habiller les ­pin-up des années 1950, comme Jayne Mansfield et Betty Page. Repris par le mouvement punk trois décennies plus tard (et notamment par des créateurs comme Vivienne Westwood et Jean Paul Gaultier), le collant résille se démocratise à l’aube des années 2000 pour finir par tomber carrément dans la vulgarité. En 2017, il prend la tangente cool à condition de bien le porter… Pour éviter le faux pas mode, on prend exemple sur ces fashionistas!

 

Categories: Tendances