Tapis rouge du 30e Gala de l’ADISQ

Nov 03 2008 Par
Categories : Style de rue

Pas facile de se frayer un chemin jusqu’aux vedettes parmi les photographes, les journalistes, les caméramans, les attachés de presse et les simples curieux. Mais le ELLE Québec s’est tout de même sacrifié. On a joué du coude pour convaincre les artistes de poser (« ça ne prendra que dix secondes, promis! ») et glaner quelques notes au passage.

Première constatation : on ne voit pas grand-chose de la robe quand il y a un manteau d’automne par-dessus. Pour l’année prochaine, nous suggérons d’avancer la date du gala… en juin, peut-être? Cela en vaudrait la peine : les jours où les vedettes se pointaient à une remise de prix en jeans, t-shirts et
running shoes semblent être révolus pour de bon. Au lieu de quoi, nous avons aperçu une floraison d’élégantes robes noires (Céline Dion, Ariane Moffatt, Annie Brocoli, Andrée Watters), toutes impeccablement coupées et très flatteuses. Du côté des hommes, le complet trois-pièces (Rachid Badouri) côtoyait l’imperméable chic (Corneille) et le look urbain (David Bussières d’Alfa Rococo).

Disons-le tout de go: ils étaient craquants, les gars! Et la reine de la soirée? On avoue un gros faible pour Céline… Absolument royale!

maquillage.

Le commentaire de Denis Desro, rédacteur en chef mode: "Je trouve ce look un peu vieux pour une artiste qui est aussi actuelle dans ses chansons. La robe aurait eu besoin d’un ajustement au niveau de la poitrine. J’aurais plus vu Ariane dans une robe années soixante hyper simple avec des cuissardes."


les cheveux, juste pour dire. Robe rétro d’Isabelle Sentenne.

Le commentaire de Denis Desro, rédacteur en chef mode: "Ça fait très fait à la main. C’est très madame, aussi. Vraiment trop vieux pour elle!"


Categories: Style de rue