Kate Moss, Joan Smalls et Sylvia Hoeks brillent pour les diamants Messika

Messika-campagne-Lucky-move
Sep 03 2019 par
Categories : Designers / Mode

Des diamants porte-bonheurs qu’on porte comme autant de talismans. Voilà l’inspiration derrière la plus récente collection de Messika, Lucky Move. Pour marquer le coup, la maison de joaillerie lance une campagne où brillent Kate Moss, Joan Smalls et Sylvia Hoeks. Coup d’œil.

La marque

Valérie Messika crée des bijoux depuis 2005. Élégante et contemporaine, la maison de joaillerie qui porte son nom mise sur les diamants — pas étonnant pour la fille d’un diamantaire! — tout en cassant les codes de la joaillerie parisienne. Sa philosophie? On devrait pouvoir porter des diamants au quotidien. Une approche tout en sobriété qui redéfinit carrément le genre, avec une gamme aux lignes épurées de bagues, de colliers, de boucles d’oreilles et de bracelets confortables et faciles à agencer à n’importe quelle tenue, pour n’importe quelle occasion, du 9 à 5 au week-end de filles, en passant par le mariage de notre meilleur ami. Des célébrités comme Beyoncé et Gigi Hadid en sont folles.

La collection

Messika a fondé sa notoriété sur le bien nommé bracelet Move, serti de trois diamants symbolisant l’amour d’hier, d’aujourd’hui et de demain et qu’on peut déplacer à l’envi. Lucky Move, la toute nouvelle collection, «est un moyen pour nous de réinventer Move, explique Valérie Messika dans un communiqué. L’inspiration vient des médailles qui constituent des porte-bonheurs, des talismans.» Sautoirs, bracelets, chevalières et créoles en or jaune, rose ou blanc mettent ainsi en valeur des médaillons arrondis de toutes les tailles  : en or côté pile, pavés de diamants côté face, ils sont réversibles, amusants et d’autant plus polyvalents. «Mon rêve était de réussir à garder l’essence du traditionnel médaillon, sur lequel il est possible de graver une inscription personnalisée, tout en y intégrant la touche Messika», continue la joaillère. Un vrai talisman moderne, quoi!

Le trio

La campagne de Lucky Move met en scène trois icônes contemporaines, les mannequins Kate Moss (muse de Valérie Messika «depuis toujours») et Joan Smalls, de même que l’actrice néerlandaise Sylvia Hoeks. Les trois stars font briller les diamants Messika chacune à sa manière, et c’est ce qu’on aime. «Je voulais composer un trio de filles, une bande qui représenterait les femmes dans leur diversité et où chacune, quel que soit leur âge, incarnerait un type de beauté, résume Valérie Messika. Au-delà de la joaillerie, ce trio affiche une attitude. Ce sont des femmes fortes qui insufflent leur propre style aux bijoux.»

 

Découvrez les images de la campagne et quelques photos en coulisses de la séance photo.

  • 1/7
    Messika-Paris---Lucky-Move-X-Kate-Moss---Mert-&-Marcus
    © Mert & Marcus
  • 2/7
    Messika-Paris---Lucky-Move-X-Joan-Smalls---Mert-&-Marcus-(2)
    © Mert & Marcus
  • 3/7
    BTS-SYLVIA-HOEKS-FOR-MESSIKA-SHOT-BY-MERT-&-MARCUS-(1)
    © Mert & Marcus
  • 4/7
    BTS-VALERIE-MESSIKA-AND-HER-MUSES-SHOT-BY-MERT-&-MARCUS
    © Mert & Marcus
  • 5/7
    BTS-KATE-MOSS-FOR-MESSIKA-SHOT-BY-MERT-&-MARCUS-(4)
    © Mert & Marcus
  • 6/7
    Messika-campagne-Lucky-move
    © Mert & Marcus
  • 7/7
    BTS-JOAN-SMALLS-FOR-MESSIKA-SHOT-BY-MERT-&-MARCUS-(15)
    © Mert & Marcus

 

Categories: Designers / Mode