L’évolution de la mode selon Denis Gagnon

Denis Gagnon
Sep 11 2019 par
Categories : Designers / Mode

Dans le cadre du 30e anniversaire du ELLE Québec, nous avons discuté avec l’un des joueurs les plus importants du milieu de la mode à Montréal: Denis Gagnon. Traçant son chemin dans cet univers depuis le début des années 1990, le créateur nous partage sa vision sur l’évolution de l'industrie.

Comment la mode s’est-elle transformée depuis les 30 dernières années?

Internet a été un tournant autant pour le monde entier… que pour la mode! Il y a certes eu d’autres changement, mais c’est cet aspect qui a vraiment fait partie des derniers grands bouleversements, que ce soit au niveau du business, des médias ou de la façon dont on perçoit la mode.

Dans les années 1980, tous les créateurs stars, comme Jean-Paul Gaultier et Thierry Mugler entre autres, faisaient des défilés «spectacles». C’étaient de vrais shows. Les gens voulaient y assister, mais aujourd’hui ça n’existe pratiquement plus. On assiste désormais à l’«anti-mode», une mode de l’argent, quoique l’on voit quelques changements du fait de la crise du climat.

Et justement, vu ces changements, comment le monde de la mode évolue-t-il?

On s’en va dans la pure liberté et dans la consommation responsable. Acheter et jeter, ça n’existe plus. Je crois que les gens ont davantage conscience de l’environnement, en achetant local et en s’intéressant à la provenance du vêtement et de sa fabrication.

Denis Gagnon sur l'évolution de la mode

Crédit photo: Max Abadian

Qu’est-ce que le concept «mode» signifie en 2019?

Avant, il y avait une mode. Maintenant, il y a des modes, parce qu’il y a tellement de créateurs et de choix! On peut facilement embrasser un style qui nous correspond au mieux, sans se soucier d’adopter une tendance pour une tendance. On a plus de liberté et, grâce à Internet, on a accès au monde entier en quelques clics. On peut tout voir, tout savoir et tout avoir — bien sûr en Occident où la démocratie existe — et je crois qu’on a une grande liberté.

Comment avez-vous évolué en tant que créateur au cours des dernières années?

Je suis un fan de mode (et il n’y a qu’une mode dans ma tête). Il y a des créateurs que j’aime plus que d’autres, tout comme il y a des saisons que j’aime et d’autres qui me déçoivent, mais on ne peut pas toujours être pertinent… Personnellement, j’évolue avec le temps, avec mon âge et avec le monde. Je tente aussi d’évoluer avec ma clientèle, parce qu’au bout du compte, je dois vendre… J’essaie de toujours faire ce que j’aime, cependant. En ce moment, j’aime les vêtements très amples et qui ont une belle souplesse.

Lire aussi:

Kate moss, Joan Smalls et Sylvia Hoeks brillent pour les diamants Messika
Frank and Oak lance le denim circulaire: des jeans fabriqués à partir de fibres recyclées
Glossiwear: Glossier lance une ligne de vêtements et d’accessoires
Markantoine + Icône: une collection capsule 100 % québécoise

Categories: Designers / Mode