H&M Conscious Exclusive: le vert à son plus chic

Mar 17 2016 Par
Categories : Designers

Avec ses coupes raffinées et ses motifs d’inspiration baroque, la nouvelle collection Conscious Exclusive, de H&M, est attrayante jusque dans sa confection: de fait, les vêtements, en soie biologique, chanvre, lin recyclé ou Tencel, ont été pensés sous la supervision d’Anna Gedda, directrice du développement durable de la marque. Comme cette dernière a grandi en Suède, un pays qui a à cœur l’environnement, il est tout naturel pour elle de recycler, que ce soit du verre, du métal… ou des vêtements!

Selon Anna Gedda, le fait d’être une compagnie d’envergure telle que H&M compte autant de défis que d’avantages lorsque vient le temps d’adopter une ligne de conduite plus verte. «Nous avons le pouvoir de choisir et de travailler avec des matériaux particuliers et de les utiliser différemment. C’est le cas du Denimite, une matière rigide conçue à partir de denim recyclé, avec laquelle nous avons créé des boucles d’oreilles d’inspiration Art Déco. Chez H&M, nous sommes les premiers à l’utiliser dans le domaine de la mode! Et même s’il est plus difficile pour nous que pour une petite entreprise d’effectuer des changements rapides, nous constatons des résultats concrets d’année en année. Par exemple, 21 % du coton utilisé dans l’ensemble de nos collections en 2014 étaient recyclés, et nous avons réussi à faire augmenter ce chiffre à 31 % en 2015. Mon but est qu’en 2020, 100 % de notre coton soit issu d’une production durable.» C’est un engagement qui peut sembler ambitieux, mais qui cadre parfaitement avec la volonté de H&M de perdurer dans le temps. « Les compagnies qui ne font pas dès aujourd’hui l’effort de travailler les matières intelligemment et de façon durable ne seront plus parmi nous à long terme», avance Anna Gedda.

Et dans tout ça, comment peut-on faire notre part? La durabilité des produits passe aussi par le client, souligne la directrice. « On veut que les clients achètent des pièces qu’ils aiment profondément et qu’ils vont avoir envie de porter longtemps. De plus, on les encourage à prendre soin de leurs vêtements grâce à des gestes simples, comme les laver à l’eau froide, les accrocher plutôt que de les mettre à la sécheuse, enlever les taches sur les bottes de cuir avec du vinaigre, etc. » Et quand les gens ne veulent plus d’un morceau, la directrice du développement durable insiste sur l’importance de le recycler, en l’apportant dans une boutique H&M, par exemple, pour lui donner une deuxième vie. On peut en faire des chiffons ou récupérer la fibre pour créer de nouvelles pièces.

Dans tous les cas, H&M prouve que le recyclage de textiles est, et doit être, bien plus qu’une tendance. Anna Gedda est catégorique: « Il ne faut pas seulement adapter la mode pour qu’elle soit plus responsable, mais bien changer notre état d’esprit afin que le développement durable soit lui-même une mode qui persiste dans le temps! »

La collection H&M Conscious Exclusive sera disponible en boutique dès le 7 avril.

À DÉCOUVRIR:
Six astuces pour conserver ses vêtements plus longtemps
Tendance mode printemps-été 2016: le retour du romantisme
Tendance mode printemps-été 2016: la bohémienne californienne
 

 

 

Categories: Designers