ERDEM x H&M: la collaboration mode de l’heure

Oct 16 2017 Par
Categories : Designers

Avec Stella McCartney et Matthew Williamson, Erdem Moralioglu fait partie des rares designers britanniques à signer une collection pour H&M. Son esprit? Romantique, féminin et parsemé de fleurs bien sûr, signatures de la griffe depuis ses débuts en 2005.

Pour l’histoire, le créateur anglo-turc, né à Montréal, étudie à Toronto avant de s’envoler pour le Royal College of Art, à Londres. Une fois son diplôme en poche, il travaille chez Vivienne Westwood et Diane Von Furstenberg, puis lance sa griffe éponyme deux ans plus tard. Le succès est vite au rendez-vous: en 2006, la top-modèle Claudia Schiffer foule le tapis rouge des BAFTA dans une robe Erdem, et la boutique de luxe américaine Barneys, réputée pour sa sélection mode ultrapointue, décide de proposer ses vêtements. Les célébrités – dont les influentes brit-girls Alexa Chung, Poppy Delevingne et Kate Middleton – ne peuvent plus se passer des tenues du designer. Au fil des saisons, ses créations, sur lesquelles s’épanouissent des motifs floraux, s’inspirent de l’Angleterre victorienne et de son élégance, empreinte de douceur et d’une touche de naïveté. «Les choses qui suggèrent une féminité – comme la dentelle, les fleurs ou même une certaine silhouette – me fascinent, explique Erdem Moralioglu. Lorsque je crée mes collections, je construis une histoire autour d’une femme: j’imagine qui elle est, ce qui lui est arrivé et ce que l’avenir lui réserve. Pour ma collaboration avec H&M, je me suis inspiré de mon enfance et des vêtements que ma mère et ma sœur portaient. J’ai aussi pensé à des amis dans une maison de campagne anglaise, dénichant ces pièces et les portant chacun à sa manière. Je suis ravi du résultat. Avoir la possibilité d’offrir mes créations à autant de gens à travers le monde, c’est extraordinaire!»

Erdem Moralioglu n’en est d’ailleurs pas à sa première collaboration: en 2009, il crée notamment une collection capsule pour la marque de lunettes Cutler and Gross. Avec H&M, le partenariat s’est fait naturellement. «Juste après Kenzo, travailler avec un designer britannique réputé pour son style romantique et féminin nous semblait être le bon moment», précise Ann-Sofie Johansson. Pour mettre en scène la collection, la marque a fait appel au réalisateur Baz Luhrmann (Moulin Rouge!), dont l’univers féerique se prête à merveille à celui d’Erdem. En juillet dernier, un extrait du court métrage dévoilait quelques-unes des créations pour hommes et femmes qu’on trouvera en magasin. «J’ai puisé dans les archives de ma griffe pour imaginer une collection exclusive, révèle le designer. La référence est parfois directe, comme une robe plissée en clin d’œil à ma toute première collection, ou plus subtile, faisant écho à une atmosphère ou à un thème. Par ailleurs, ç’a été incroyable de créer pour la toute première fois un pull à capuche ou un sac à dos!» Son coup de cœur? «Une veste croisée assez masculine»… qu’on se procurera sans aucun doute dès le 2 novembre, en boutique et en ligne! 

 

Categories: Designers