Zoom sur l’acide salicylique

Mai 29 2017 par
Categories : Soins

On le qualifie d’exfoliant redoutable, d’anti-inflammatoire sans pareil et d’antibactérien éprouvé. Gros plan sur l’acide salicylique et ses vertus cosmétiques.

L’acide salicylique – extrait, notamment, de l’écorce de saule – est un précurseur de l’acide acétylsalicylique, qu’on connaît tous sous le nom d’aspirine. Le web recèle d’ailleurs des recettes maison où ces petits comprimés blancs sont employés pour concocter divers soins et masques faciaux! Pas étonnant que les industries cosmétique et dermatologique aient décidé d’ajouter cet acide bêta-hydroxylé (BHA) à leurs listes d’ingrédients.

✣ SES ACTIONS: Grâce à son pH acide, l’acide salicylique jouit de vertus exfoliantes notables. En conséquence, il stimule le renouvellement cellulaire, atténue les ridules et clarifie le teint. Facilement dissous dans les lipides, il arrive à s’immiscer dans les glandes sébacées, où il exerce, par ricochet, une action séborégulatrice. Également doté de propriétés antibactériennes et anti-inflammatoires, il diminue la présence de microbes à la surface des peaux acnéiques, apaise les rougeurs et en diminue la résurgence.

✣ POUR QUI: Les peaux mixtes ou grasses et les peaux acnéiques. Si on recherche plutôt une action anti-âge, mieux vaut opter pour des soins à l’acide salicylique ET à l’acide glycolique, combinaison qui assure une exfoliation tant en surface qu’en profondeur.

✣ COMMENT: On peut employer l’acide salicylique dès l’âge de 12 ans. Il suffit de choisir la concentration appropriée (de 0,5 % à 30 %) selon le type de besoin, et de la doser progressivement pour permettre à la peau de tolérer au mieux l’ingrédient. Notons cependant que la dose maximale autorisée par Santé Canada pour les produits en vente libre est de 2 %. Les soins à plus forte concentration doivent donc obligatoirement être prodigués sous supervision médicale.

✣ À NOTER: On conseille d’utiliser les soins à base d’acide salicylique en soirée, période où le renouvellement cellulaire fonctionne à plein. De jour, une protection solaire est bien entendu indispensable.

Merci à David Durand, pharmacien et directeur général de Bioderma et d’Esthederm Canada, pour ses précieux conseils.

 

Categories: Soins