Zoom sur l’acide glycolique

Avr 19 2017 Par
Categories : Soins

Ils ont fait leur apparition en cosmétique autour des années 1980. Et depuis, la popularité des acides alpha-hydroxylés (AHA) n’a cessé de croître. Mais l’acide glycolique dans tout ça? Il s’agit en fait du plus petit des AHA, ce qui le rend apte à pénétrer la peau. Particulièrement chérie pour ses propriétés exfoliantes, cette molécule – extraite de la canne à sucre, de la betterave ou du raisin – possède un pH acide qui favorise son absorption par l’épiderme, lui permettant ainsi de mieux stimuler et régénérer les cellules cutanées.

✣ SES ACTIONS L’acide glycolique diminue la production de mélanine, ce qui a pour effet d’uniformiser et d’éclaircir le teint. Parce qu’il stimule la synthèse d’acide hyaluronique, de collagène et d’élastine, il permet aussi d’hydrater, de pulper et de tonifier l’épiderme. Il est même doté d’un excellent pouvoir exfoliant, aidant à l’élimination des cellules mortes, au lissage des ridules et à l’affinement du grain de peau.

✣ POUR QUI Les peaux jeunes (mi-vingtaine), qui verront des bienfaits immédiats sur l’éclat de leur teint, mais aussi les plus matures (40 ans et plus) en quête de luminosité, de fermeté et d’hydratation. 

✣ COMMENT L’acide glycolique convient à tous les types de peau; il suffit de choisir la concentration appropriée (de 5 % à 10 %) en fonction de la tolérance cutanée. On conseille d’ailleurs de l’intégrer progressivement au rituel de soins quotidiens. De plus, il est recommandé d’employer les produits à base d’acide glycolique avant le dodo, car c’est la nuit que la peau est la plus propice au renouvellement.

✣ ATTENTION Parce que l’acide glycolique l’exfolie en profondeur, l’épiderme doit ensuite impérativement être protégé du soleil (FPS 30 minimum). Et qu’on se le tienne pour dit: AHA et rétinol sont incompatibles! On évite donc de les utiliser en même temps.

Merci à Nathalie Pelletier, directrice science et formation chez Jouviance, pour ses précieux conseils.

 

 

Categories: Soins