Les parfums du printemps

Avr 12 2018 par
Categories : Soins

Envie d’effluves frais et vivifiants ou encore empreints d’une sensualité chaleureuse et gourmande? Avec la douce brise, toutes les envies sont permises!

  • 1/16

    Tropical: Hibiscus Palm, d’Aerin

    © Bruno Petrozza
    L’inspiration
    Aerin Lauder signe ici une fragrance évoquant «la vie dans les îles», dont elle adore «la beauté naturelle des plages dorées, des palmiers et des fleurs exotiques». 

    Ça sent quoi 
    Un cocktail suave où se mélangent des fleurs de lotus, de Tiaré, d’hibiscus, d’ylang-ylang et de tubéreuse, du gingembre et du lait de coco. 

    Prix: 138 $ les 50 ml d’eau de parfum. 
  • 2/16

    Radieux: Daisy Love, de Marc Jacobs

    © Bruno Petrozza
    L’inspiration
    Dix ans après le lancement de Daisy, cette déclinaison plus affriolante et sucrée nous transporte sur une plage inondée de soleil.

    Ça sent quoi 
    Un jus couleur pêche où pétillent la framboise et la marguerite, avec en fond du musc cachemire et du bois de grève. 

    Prix: 118 $ les 100 ml d’eau de parfum; en magasin dès le 30 mai. 
  • 3/16

    Piquant: Stella Peony, de Stella McCartney

    © Stella McCartney
    L’inspiration
    La designer britannique Stella McCartney nous entraîne, à travers cette réédition, dans la foisonnante beauté d’un jardin anglais, où s’épanouit la pivoine, sa fleur fétiche. 

    Ça sent quoi 
    La pivoine rosée, bien sûr, avec des pointes de mandarine, de freesia et de fleur de lotus, pimentées de poivre noir, sur un fond assez soutenu de patchouli. 

    Prix: 85 $ les 50 ml d’eau de toilette.
  • 4/16

    Féminissime: Mon Guerlain Eau de Parfum Florale, de Guerlain

    © Bruno Petrozza
    L’inspiration
    Pour Angelina Jolie, muse de la maison, le parfumeur Thierry Wasser a composé cette déclinaison, tel «un bouquet de fleurs solaires». 

    Ça sent quoi
    L’équilibre entre le jasmin Sambac, la lavande Carla et la pivoine, délibérément surdosée, sublimés par des volutes de vanille gourmande. 

    Prix: 119 $ les 50 ml d’eau de parfum.
  • 5/16

    Irrésistible: Romance Rosé, de Ralph Lauren

    © Bruno Petrozza
    L’inspiration
    Capturer avec brio l’âme romantique et la grâce amoureuse, mais dans un esprit plus moderne que Romance, le jus original. 

    Ça sent quoi 
    Un joli bouquet de roses de mai, ensoleillé par de la bergamote, du lychee, de la pomme verte et du cassis. On hume de chaleureux accords de patchouli, de muscs blancs et de benjoin 

    Prix: 128 $ les 100 ml d’eau de parfum. 
  • 6/16

    Enivrant: Amo Ferragamo, de Salvatore Ferragamo

    © Bruno Petrozza
    L’inspiration
    Marie Salamagne, la parfumeuse derrière cette composition, s’en est donné à cœur joie pour traduire, en quelques notes bien senties, le fameux Amo («J’aime», en italien). 

    Ça sent quoi
    Un cocktail de Campari, de cassis, de romarin et de rhubarbe. 

    Prix: 145 $ les 100 ml d’eau de parfum.
  • 7/16

    Euphorisant: Live Irresistible Blossom Crush, de Givenchy

    © Givenchy
    L’inspiration
    Composer une nouvelle ode à la joie, qui «prône la spontanéité comme atout, et la liberté comme pouvoir»! 

    Ça sent quoi
    Il joue sur l’étonnant contraste de la douceur de la rose et de la pivoine avec l’amertume de la fève de cacao. 

    Prix: 113 $ les 75 ml d’eau de toilette; dès le 1er mai, chez Pharmaprix.
  • 8/16

    Charmeur: Coco Mademoiselle Eau de parfum intense, de Chanel

    © Chanel
    L’inspiration 
    Lancée 17 ans après la création originale, cette nouvelle version continue à raconter l’histoire d’une femme de caractère avec encore plus... d’intensité. 

    Ça sent quoi 
    Au duo frais des agrumes et à celui plus ardent des bois, s’ajoute un supplément de patchouli d’Indonésie. 

    Prix: 129 $ les 50 ml d’eau de parfum.
  • 9/16

    Conquérant: Sì Passione, de Giorgio Armani

    © Bruno Petrozza
    L’inspiration 
    Le créateur milanais nous propose cette variation ardente et voluptueuse, inspirée de la partition originale. 

    Ça sent quoi 
    Poire, cassis et poivre rose follement alléchants sont ici éclairés par la rose de mai et le jasmin, avec, en finale, de riches notes de bois blonds et de vanille. 

    Prix: 115 $ les 50 ml d’eau de parfum.
  • 10/16

    Pur: Le Parfum in White, d’Elie Saab

    © Bruno Petrozza
    L’inspiration 
    Recréer la virginité charnelle d’un luxuriant bouquet de fleurs blanches et exotiques, un jour de mariage. 

    Ça sent quoi 
    L’alliance des fleurs blanches, où s’invitent tubéreuse et fleur d’oranger, des petits fruits rouges et des muscs blancs dans un des assemblages les plus réjouissants de la saison. 

    Prix: 142 $ les 90 ml d’eau de parfum.
  • 11/16

    Lumineux: Le Jour Se Lève, de Louis Vuitton

    © Louis Vuitton
    L’inspiration  
    Huitième création de la maison Vuitton, cet opus célèbre l’aube naissante avec élégance. 

    Ça sent quoi 
    Le flacon épuré annonce la couleur de cette composition orchestrée autour de la mandarine et du cassis, avec en sourdine, des accords de jasmin Sambac, de magnolia et d’osmanthus.

    Prix: 265 $ les 100 ml d’eau de parfum.
  • 12/16

    Intemporel: Bella Blanca, d’Oscar de la Renta

    © Bruno Petrozza
    L’inspiration  
    Un hommage à l’éternel féminin, capturé dans un flacon évoquant les robes de soirée du couturier. 

    Ça sent quoi 
    L’expérience s’ouvre sur la suavité de la poire, à peine froissée de feuilles vertes et de muguet. Ça se poursuit avec la tubéreuse, le jasmin et la fleur d’oranger, ponctués de musc et de santal. 

    Prix: 80 $ les 50 ml d’eau de parfum.
  • 13/16

    Singulier: Note de Yuzu, de Heeley Parfums

    © Bruno Petrozza
    L’inspiration  
    L’esprit du bain traditionnel au yuzu (le citron nippon), mis en flacon par le nez James Heeley de concert avec les designers de Maison Kitsuné. 

    Ça sent quoi
    Le yuzu à profusion, infusé de sel marin et arrondi de musc, donne lieu à une création acidulée et aquatique, aussi fraîche qu’intimiste. 

    Prix: 225 $ les 100 ml d’eau de parfum.
  • 14/16

    Tendre: Green Wheat & Meadowsweet, de Jo Malone London

    © Jo Malone London
    L’inspiration  
    Tirée de la collection unisexe et superposable English Fields, cette eau rappelle la verdeur d’un champ de blé à l’aube. 

    Ça sent quoi  
    Une généreuse brassée de reines des prés et de tiges de blé vert, relevée d’un zeste de pamplemousse et nimbée d’un nuage poudré. 

    Prix: 95 $ les 30 ml d’eau de Cologne; en exclusivité chez Holt Renfrew.
  • 15/16

    Aérien: Vent du Sud Azur, de Lise Watier

    © Bruno Petrozza
    L’inspiration
    La dernière création de la maison québécoise traduit la douceur de la brise marine, à bord d’un voilier, par une magnifique journée d’été. 

    Ça sent quoi
    Une vague résolument fruitée à la bergamote et à la pomme verte, ponctuée de feuilles de violette et de thé blanc, sur fond de bois de cèdre et de muscs blancs. 

    Prix: 72 $ les 50 ml d’eau de toilette.
  • 16/16

    Fantaisiste: L’Eau Rosée, de Miu Miu

    © Bruno Petrozza
    L’inspiration
    Les célèbres Miu Miu Eau de parfum et Miu Miu L’Eau Bleue sont réinterprétés ici pour mieux exprimer la liberté, la fraîcheur et l’innocence
de la jeunesse. 

    Ça sent quoi
    Un floral tout doux, à peine sucré, où s’acoquinent muguet, bourgeons de cassis et muscs. 

    Prix: 94 $ les 50 ml d’eau de toilette.
Categories: Soins