12 conseils pour avoir de beaux pieds pour l’été

soins pieds
Juin 18 2019 par
Categories : Soins

Dès l’arrivée des beaux jours, on a envie de dévoiler nos jambes, mais pas à n’importe quel prix! Comment venir à bout des talons secs et fendillés, améliorer l’apparence de nos ongles et éliminer les poils superflus? Il existe des soins tout indiqués pour chouchouter cette partie négligée de notre anatomie. On suit le guide!

Soin des pieds

Ressortir nos sandales? C’est chaque année un événement digne de mention! Mélanie Tanguay, esthéticienne et chef de département au Moment Spa, du Fairmont Le Reine Elizabeth, nous indique la marche à suivre pour traiter aux petits soins nos petons.

LES BONS GESTES

  • On hydrate nos pieds tous les jours, hiver comme été!
  • On les exfolie une ou deux fois par semaine.
  • Par temps frais, on enfile d’emblée des chaussettes 100 % coton ou bambou, des matières naturelles et absorbantes.

LES MAUVAIS RÉFLEXES

  • Y aller trop fort avec la râpe! «On s’exécute de préférence sur peau humide, pour éviter de se blesser, conseille Mélanie Tanguay. Puis on se limite à un ou deux ponçages par semaine, pas plus, en gardant bien sûr la main légère.»
  • Se servir d’une lame. Oui, il peut être tentant de se tourner vers un outil tranchant qui enlève vite fait les callosités. Mais il ne faut pas oublier que lorsqu’on les éradique ainsi, elles tendent à se régénérer encore plus rapidement», précise la pro. Sans dire que les risques de blessures sont élevés! «Pour utiliser une lame, il faut avoir suivi une formation spécifique. Cet outil ne se manie pas à la légère», avertit Mélanie.
  • Ranger crèmes et exfoliants dans un tiroir à l’abri des regards. Mieux vaut garder ses petits pots à portée de main, quitte à ne pas afficher une salle de bain Pinterest au quotidien. «Si on tend à oublier d’exfolier ou de crémer nos pieds, on surmonte le problème en laissant simplement nos tubes près de la douche», suggère l’esthéticienne.

ELLE AIME

Savon artisanal exfoliant Romarin Menthe, de Scentuals (5,50 $; scentuals.com); Huile crémeuse mentholée conditionnement intensif Cake Walk, de Cake (8 $); Baume super-héros multifonction au buriti,de Pai Skincare (32 $; etiket.ca); Masque réparateur Cica pour les pieds, d’Aveeno (5,50 $ la paire); Sole Smoother,de Tweezerman (29 $).

conseils-beaux-pieds-ete

Épilation

Avez-vous l’impression que vos poils poussent plus vite en été? Non, vous n’avez pas la berlue. C’est possible, bien que ce ne soit pas prouvé hors de tout doute! Deux phénomènes sont en cause: la chaleur et l’exposition aux rayons UV. Le point avec Myriam Nadeau, directrice de la clinique Epiderma, de Laval.

LES BONS GESTES

  • On suit scrupuleusement les instructions et indications des fabricants, qu’on opte pour
    la cire, le rasoir, l’épilateur électrique ou la crème dépilatoire.
  • On choisit une méthode d’épilation adaptée à notre type de poils, à la zone corporelle
    ciblée et à notre horaire, car certaines sont beaucoup plus chronophages que d’autres.
  • On entretient nos outils et appareils avec soin, afin d’éviter la prolifération bactérienne.

LES MAUVAIS RÉFLEXES

  • Négliger la crème à raser. Parce que le passage du rasoir – même muni de «bandes hydratantes» – est irritant, bien lubrifier la peau au préalable est essentiel si on désire un rasage précis et sans heurts.
  • Tenter l’épilation à la cire sur peau humide. Même s’il est recommandé de procéder à un gommage en amont, bien assécher la zone à épiler est nécessaire pour que la matière cireuse adhère bien aux poils.
  • Aller à la piscine ou s’exposer au soleil juste après s’être épilée. «Le chlore et le sel peuvent irriter la peau fraîchement épilée, met en garde Myriam Nadeau. Il faut aussi se méfier des rayons UV, qui augmentent les rougeurs et l’inconfort cutané.»

ELLE AIME
Rasoir original avec manche en bambou, de Bulldog (13 $ avec deux cartouches de
lames en acier; bulldogskincare.com); Savon à raser À poil!, de Lush (13 $); Cire épilatoire Sucre d’érable, de Kimika (28 $; kimikabeautypro.com); Masque jambes à l’argile, de Nair (18 $).


Soin des jambes

À mesure que le mercure monte, les ourlets, eux, raccourcissent. Et en enfilant un short cycliste ou une petite robe légère, on veut bien sûr montrer nos jambes sous leur meilleur jour. On révise ici la gestuelle à préconiser pour afficher des gambettes lisses, dorées et satinées.

LES BONS GESTES

  • On exfolie nos jambes une ou deux fois par semaine, au moyen d’un gommage au sucre ou au sel, ou même d’un simple gant de crin.
  • On les badigeonne de crème hydratante chaque jour, sans exception!
  • Après avoir appliqué un autobronzant, on lave méticuleusement nos mains, nos cuticules et nos ongles.

LES MAUVAIS RÉFLEXES

  • Faire l’impasse sur le gommage corporel. C’est le meilleur moyen de se retrouver avec un bronzage inégal! «Il faut insister sur les genoux, si on ne veut pas qu’ils deviennent plus sombres que le reste des jambes», rappelle l’esthéticienne Myriam Nadeau. La bonne technique? Effectuer de petits mouvements circulaires en partant du pied puis en remontant doucement.
  • Mal appliquer l’autobronzant. Mieux vaut étaler une fine couche de produit chaque jour,
    question d’installer son hâle graduellement. Pour obtenir un joli rendu naturel, il suffit d’avoir la main plus légère à mesure qu’on remonte le long de la cuisse, «et de bien estomper là où la peau est plus calleuse, notamment sur les genoux et les orteils», recommande la spécialiste.
  • Prendre de longs bains chauds. En plus de déshydrater l’épiderme, cette habitude peut exacerber les rougeurs, l’irritation et les varicosités.

ELLE AIME
Gel douche exfoliant Essence de lavande, de Fruits & Passion (15 $); Gel-crème pour le corps Hydro Boost, de Neutrogena (18 $); Gel d’eau bronzant Purity, de St. Tropez (54 $; galeriebeaute.ca); Gouttes autobronzantes, de Isle of Paradise, offertes en 3 intensités (33 $; sephora.ca).

Soins des ongles d’orteils

Cette saison, on habille nos griffes de pastel ou de vernis néon, selon l’envie du moment. Voici quelques trucs triés sur le volet afin d’être tendance jusqu’au bout des ongles et d’arborer une pédicure zéro défaut
dans nos tongs ou nos spartiates.

LES BONS GESTES

  • On taille nos ongles d’orteils à l’aide d’un coupe-ongles, en respectant leur forme naturelle.
  • On soigne nos cuticules et on les repousse délicatement à l’aide, de préférence, d’un bâton de bois.
  • On hydrate petons et orteils afin que la pédicure reste belle à long terme.

LES MAUVAIS RÉFLEXES

  • Colorer à la va-vite. Pour que le vernis tienne la route, il est primordial de l’étaler en fine couche sur des ongles impeccables (c’est-à-dire propres et poncés). «Et on gagne aussi à peindre la tranche, tout au bout des ongles, histoire de bien sceller la couleur», explique Naomi Yasuda, experte Sally Hansen.
  • Essayer de gagner du temps en omettant la base et la couche de finition. «Pour préparer l’ongle et maximiser la longévité de la pédicure, l’utilisation d’une base et d’une couche de finition est incontournable», insiste Naomi. Pressée? Certains vernis cumulent couleur et base au sein d’un seul et même produit. Ces produits deux-en-un pratiques sauvent donc un temps précieux.
  • Couper ses cuticules. Ici, la prudence est de mise. «Plus on élague, plus les cuticules poussent», souligne
    de son côté l’esthéticienne Mélanie Tanguay, qui suggère plutôt d’appliquer une huile ou un baume afin de les garder propres et émolliées. «Si on n’aime pas le fini huileux, on peut aussi se tourner vers une crème hydratante, qu’on masse sur la plaque de l’ongle et les cuticules.»

ELLE AIME
Vernis Miracle Gel Neon (Miami Ice), de Sally Hansen (10 $); Vernis à ongles (Pinkies Out), d’Essie (10 $); Traitement kératine quotidien RescueRxx, de CND (16,50 $); Gel dissolvant de vernis à ongles et baume à cuticules deux-en-un, de Suncoat (14 $; suncoatproducts.com); Couche de finition mate
Vinylux, de CND (12 $).


Lire aussi:

Essie s’associe avec Jonathan Van Ness pour célébrer le mois de la fierté
Tutoriel: la manucure de Jonathan Van Ness X Essie
Noir et blanc: la tendance manucure du printemps 2019


Photos: Dan Kullberg

Categories: Soins